Communication externe des organisations

-

Livres
224 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage repose sur le constat de négligence dont les organisations font preuve en n'accordant pas toujours l'importance que la communication devrait avoir dans leurs politiques, stratégies et tactiques. L'auteur met l'accent sur les problèmes qui guettent les dirigeants des petites et grandes organisations sociales et présente les méthodes pour éviter les pièges.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 février 2016
Nombre de lectures 84
EAN13 9782140000119
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Sàhou Any-Gbayere
Communication externe des organisations
des organisations
Communication externe des organisations
Sahou ANY-GBAYERE
Communication externe des organisations
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-08428-2 EAN : 9782343084282
AVANT-PROPOS
La communication prise globalement est constituée de deux branches. La première est tournée vers les acteurs intérieurs de l’organisation que sont : les syndicats, le personnel non syndi-qué, le comité d’entreprise, les équipes de travail, l’adminis-tration et même les actionnaires pour certaines formes d’organisation. La seconde branche s’intéresse aux partenaires. Ce sont : les clients, les fournisseurs, les financiers et toutes les composantes de l’environnement économique et social. Dans un ouvrage précédent, intituléCommunication interne dans les organisations, nous avons déjà abordé le premier as-pect. Dans la présente publication, nous développons essentiel-lement la communication externe, en adoptant une optique Marketing. En réalité, nous n’innovons aucunement, nous n’exprimons que ce qui se pratique, car toute communication ne s’inscrit que dans une philosophie de séduction des partenaires. Peut-être faut-il le rappeler, le Marketing est pour toutes les entreprises et de mieux en mieux, pour toutes les organisations publiques et privées, la combinaison optimale des moyens pouvant leur per-mettre d’améliorer les relations avec les utilisateurs des produits et services proposés à l’environnement économique et social. Le marketing est donc l’ensemble des techniques modernes de séduction des clients. Dans sens large, il est consubstantiel à la communication externe. En effet, les visions du Marketing et de la communication externe sont très convergentes et complémentaires. C’est pour-quoi nous avons cédé, par inclination professionnelle aussi
peut-être, en donnant une certaine orientation managériale à cet ouvrage. La publicité, la promotion des ventes et les relations publiques ne sont-elles pas d’abord des techniques des entre-prises qui s’étendent de plus en plus aux organisations pu-bliques et privées ? C’est du reste, ce qu’exprime Kotler lorsqu’il écrit que : «De par sa nature même, toute entreprise 1 est agent de communication» .
1 Marketing Management op cit p 557
8
INTRODUCTION GÉNÉRALE
Entité composite, l’organisation existe par la volonté con-jointe de ses membres. Elle a une finalité prédéfinie qui condi-tionne toutes ses actions, dont les activités de communication. Ainsi, les entreprises, les institutions et associations à buts fina-2 lisés, quelle que soit leur forme , sont des organisations. Par contre, ne sont pas considérés comme des organisations, les attroupements spontanés, les réseaux ou groupes d’individus constitués sur la base des relations duelles et dans lesquelles la plupart des membres s’ignorent. En effet, une organisation a toujours un but consigné dans ses actes de constitution, ses sta-tuts et sa structuration (organigramme) qui répartissent les rôles et charges des différents acteurs. Ces actes définissent aussi les politiques et orientations, les stratégies et les tactiques opéra-tionnelles. Une organisation communicante se conforme par conséquent à ces politiques et stratégies en convergence avec les objectifs successifs correspondant aux périodes qui jalon-nent sa courbe de vie. Autour des années 1970, les organisations comme les entre-prises, quelle que soit leur forme, ne se concevaient plus comme caractérisées uniquement par la discipline, la hiérarchie et la renonciation de chaque membre à son individualité. Au con-traire, avec l’apparition des nouvelles technologies, nombreux sont ceux qui ont cru que les individualités s’épanouiraient et que la parole se libérerait. Ce passage à la société de 2 Des dérogations récentes pour la création de SARL et Société Anonyme uni-personnelle permettent de considérer ces formes particulières en tant qu’organisation.