131 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

À bas la fatigue chronique

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Imaginez votre corps de fatigué(e) chronique comme la carlingue trouée d’un avion. Comment est-ce que cet avion peut filer dans le ciel de l’énergie sans perdre d’altitude ? Il ne peut pas et c’est bien compréhensible.
Écrit par un ex souffrant du syndrome de la fatigue chronique, devenu thérapeute, À bas la fatigue vous propose de boucher tous les trous en même temps avec le Protocole S.A.I.N.
S.A.I.N. aborde quatre parties fondamentales pour votre rétablissement :
• Stress
• Alimentation
• Inconscient
• Nuisances
Recommandé à de nombreux client(e)s avec succès, le Protocole vous offre des outils puissants et variés regroupant les informations scientifiques les plus prouvées.
Si vous vous sentez démuni(e) face à votre épuisement et que vous avez besoin de réponses à vos questions, ce livre a le pouvoir de vous délivrer.
Oui, il est tout à fait possible de retrouver de l’énergie en quelques semaines !
Sandy : « Mr Ménard m’a conseillé de changer quelques trucs importants dans ma vie. J’ai retrouvé toute mon énergie après environ cinq ou six semaines ! »
Je m’appelle Emmanuel Ménard. Je suis un ex souffrant du syndrome de la fatigue chronique (encéphalomyélite myalgique est le terme plus scientifique). Je suis thérapeute de bien-être naturel, maintenant auteur et éditeur.Il faut être très clair. Je ne suis pas un scientifique ou un expert médical conventionnel. Je suis une personne, comme vous, qui a dû reprendre le contrôle de sa santé à un moment donné de sa vie.Après avoir dépensé beaucoup d’argent, de temps et d’énergie (que je n’avais pas) à consulter 19 spécialistes de santé, j’ai décidé d’arrêter les frais et les frustrations à répétition.J’ai pris ma vie en main.J’ai épluché des centaines de livres, d’articles et de vidéos traitant du syndrome de la fatigue chronique. J’ai rassemblé les informations les plus scientifiquement sensées, et j’ai exploré un ensemble de pratiques naturelles en ne gardant que les plus puissantes et les plus scientifiquement prouvées.Je me suis guéri et je suis devenu thérapeute.Dans mes consultations, j’ai pu me rendre compte que je n’étais pas le seul à me trouver dans un état de fatigue avancée. À titre indicatif, il y a entre 15 et 30 millions de personnes dans le monde qui en souffrent dont 150 000 à 300 000 en France. La plupart de ces personnes affectées sont des femmes actives entre 20 et 50 ans avec un pic autour de 37 ans.Un grand nombre de ces personnes ne savent pas véritablement comment elles sont arrivées à ce stade d’épuisement et savent encore moins comment retrouver leur énergie d’antan. Épuisées, elles s’en remettent aux mains de praticiens médicaux ou alternatifs sans cependant connaître les mécanismes qui régissent le rapport fatigue-énergie et sans aboutir à une solution efficace sur le long terme.Pire encore, pour certaines d’entre elles, les recommandations qu’elles suivent les font plonger encore plus profondément dans leurs difficultés quotidiennes. Pour d’autres, un remède marche un temps et puis cesse de leur apporter des bénéfices, ce qui engendre encore plus un sentiment d’impasse.Il est à préciser d’emblée que le syndrome de la fatigue chronique n’est pas une maladie mentale mais une maladie physiologique. Non, vous n’avez pas besoin d’antidépresseurs qui ne feront qu’exacerber votre désir mental d’être actif(ve), alors que physiquement vous en êtes incapable. Une personne déprimée ne veut rien faire, mais vous, vous êtes seulement frustré(e) de ne pas pouvoir en faire plus. Si vous êtes dépressif(ve), c’est seulement une conséquence de la fatigue handicapante qui finit par vous embrumer continuellement l’esprit. Dans tous les cas, il est impératif que vous soyez suivi(e) par un spécialiste de santé qui sache que le syndrome de la fatigue chronique est d’abord une maladie physiologique et non mentale.J’ai donc voulu écrire ce livre pour délivrer ces personnes qui se retrouvent démunies face à leur épuisement et qui ont besoin de réponses à leurs questions. Ma mission est de partager avec vous ce qui a fonctionné pour moi et mes patient(e)s pour vous permettre de repartir sur le bon pied.En quelques semaines, retrouver de l’énergie est tout à fait possible ... à condition de vous en tenir au Protocole S.A.I.N.Le Protocole S.A.I.N. est un acronyme qui signifieSTRESSALIMENTATIONINCONSCIENTNUISANCESJ’ai recommandé avec succès ce Protocole à de nombreux patient(e)s que je remercie au passage pour leur précieuse confiance et coopération. Selon les besoins de chacun, certaines parties du Protocole apportent plus de bénéfices que d’autres et il en sera de même avec vous.Peut-être que la gestion du stress vous procurera un calme et une clarté que votre être réclame à tout prix. Peut-être que les modifications alimentaires auront un effet très rapide sur votre santé. Peut-être que vous aurez un grand besoin de reprendre le dessus sur votre état psycho-émotionnel à travers une reprogrammation de votre inconscient. Peut-être que la prise de conscience des nuisances toxiques dans votre environnement marquera un tournant dans votre retour à l’énergie.Quels que soient les facteurs qui vous ont mené à l’état de fatigue dans lequel vous vous trouvez aujourd’hui, le Protocole vise à les expliquer et à offrir un remède.Non, la fatigue n’est pas une calamité irrémédiable. Oui, vous pouvez renouer avec votre entrain d’avant. À vous d’appliquer le Protocole S.A.I.N. avec enthousiasme dans toutes ses parties.À qui s’adresse le Protocole ?Le Protocole S.A.I.N. ne s’adresse pas à ceux et celles qui sont fatigué(e)s parce qu’ils ou elles ont fait la fête la nuit dernière, ou parce que leur bébé a pleuré une bonne partie de la nuit, ou pour tout autre facteur épisodique qui peut être réglé assez aisément. Il s’adresse à ceux et celles qui sont impactés par la fatigue et qui sont perturbés à cause de sa durabilité et sa sévérité.Présentez-vous les cinq symptômes suivants ?X Même dormir ne vous aide pas à récupérer.X La fatigue profonde réduit ou empêche votre capacité physique à mener vos activités journalières normales.X Vous avez des difficultés cognitives (brouillard mental).X Vous ressentez des douleurs physiquesX Vous avez une intolérance orthostatique (vos symptômes empirent quand vous vous levez et s’améliorent quand vous vous allongez).Le Dr Katrina Berne a établi une liste de 146 (  !  ) symptômes pour établir la présence du syndrome de la fatigue chronique qu’elle demande à ses patients de compléter. Rassurez-vous, je ne vais pas vous demander de cocher une liste aussi exhaustive.Néanmoins, si vous avez dit oui aux cinq symptômes indiqués plus haut, alors il n’y aucun doute : vous souffrez du syndrome de la fatigue chronique. Le symptôme qui distingue d’ailleurs le plus la fatigue chronique des autres maladies est certainement celui du sommeil non-récupérateur. Le fait que le corps n’arrive pas à produire assez d’énergie même après un temps de repos est caractéristique des fatigués chroniques.Quelles sont les causes ?La vérité est que les chercheurs scientifiques ne connaissent pas exactement les causes du syndrome de la fatigue chronique. A travers le peu de recherches qui ont été effectuées, ils ont pu dépister des marqueurs neurologiques, intestinaux et thyroïdiens anormaux, mais il leur est impossible de nommer une origine précise avec certitude. Ce qui est certain, c’est que- c’est une maladie multifactorielle.- la mitochondrie (usine à énergie de la cellule) est insuffisante.- il y a un effet d'interdépendance biochimique entre les anomalies.Le syndrome de la fatigue chronique se manifeste soit soudainement soit graduellement.Quand la manifestation est soudaine, il est dû à- une réaction infectieuse à un virus, un parasite, des antibiotiques, une vaccination- un traumatisme physique telle qu’une blessure physique, un accouchement- un traumatisme émotionnel récent tel qu’un décès d’un proche, un licenciement, etc.Quand la manifestation est graduelle, c’est-à-dire que cela fait au moins plus de six mois que vous êtes fatigué(e), il est dû à- des déficiences nutritionnelles- un dysfonctionnement hormonal- des infections dues à la candidose et à la levure - des troubles auto-immunitaires- des allergies- des troubles du sommeil- un stress important- une instabilité du taux de sucre dans le sang- une toxicité provenant de l’environnement- une personnalité de type sensible et perfectionnisteQue la manifestation soit soudaine ou graduelle, il est clair que la production mitochondriale ne répond pas assez vite à la demande en énergie et que les hormones du stress et l’amygdale (responsable des émotions, de l’instinct de survie, de la mémoire et de la libido) ne savent plus s’arrêter. Toutes sortes de problèmes métaboliques surgissent alors jusqu’au point où l’organisme est forcé à ralentir.Est-ce que le syndrome de fatigue chronique s’est développé soudainement ou graduellement chez vous ? Est-ce que vous avez déjà une idée des causes potentielles de votre fatigue ? Ce sont deux questions importantes à vous poser.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 août 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782379792069
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0020€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.