Boostez votre Santé en 650 Questions

-

Livres
272 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Des conseils simples et de bon sens pour vos maux du quotidien.


Un doute ? Un problème ?
Posez vos questions de santé et de nutrition à un praticien de santé: Bertrand Canavy.
Plus de 650 questions auxquelles répond Bertrand Canavy, dans un langage simple et accessible.
Une mine d'informations scientifiques pour trouver les réponses à des maux courants comme les allergies, mais aussi pour des problèmes plus graves.
Vous trouverez également dans cet ouvrage la réponse à de nombreux petits problèmes plus intimes qui nous embêtent au quotidien, mais dont on n’a jamais osé parler à notre médecin.
Bref, grâce au nouveau livre de Bertrand Canavy, sachez enfin ce qui est bon pour vous, ce qui ne l'est pas, et pourquoi ! ...


Alors, regardez vite le sommaire et cherchez la réponse à vos questions !

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 1
EAN13 9782368326091
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0127€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Boostez votre Santé en 650 Questions
– Tome 1La SAS 2C4L — NOMBRE7, ainsi que tous les prestataires de production participant à la
réalisation de cet ouvrage ne sauraient être tenus pour responsables de quelque manière que
ce soit, du contenu en général, de la portée du contenu du texte, ni de la teneur de certains
propos en particulier, contenus dans cet ouvrage ni dans quelque ouvrage qu'ils produisent à la
demande et pour le compte d'un auteur ou d'un éditeur tiers, qui en endosse la pleine et entière
responsabilité.Bertrand Canavy
Boostez votre Santé en 650 Questions
– Tome 1A PROPOS DE BERTRAND CANAVY

Doctor of Naturopathic Medicine, N.M.D
Praticien de Santé « globe-trotter », Spécialisé en Thérapies
Quantiques et Energétiques
D.U Stem Cells and Regenerative Medicine
D.U en Santé, Nutrition et Micro-Nutrition
D.U en Ingénierie et Conseil en Santé et Prévention Active
Coach en Santé certifié CESPA
Rédacteur en chef de La Revue d’Hippocrate
Auteur, Conférencier et Entrepreneur

PRÉSENTATION, EN QUELQUES LIGNES :

Bertrand Canavy est Praticien de Santé, Doctor of Naturopathic
Medicine, N.M.D, Auteur et Conférencier. Il œuvre avec passion
depuis plus de 15 ans dans le domaine de la Santé Holistique et
l’Eveil de Conscience.
Il a la chance d’être le fondateur de plusieurs Instituts en Soins
Quantiques & Ancestraux, dont Hippocrates Thai Institute
(Thaïlande), Hippocrates Africa Institute (Côte d’Ivoire), Hippocrates
Madagascar Institute (Madagascar), Hippocrates French Guiana
Institute (Guyane) et Hippocrates France Institute (France).
Entrepreneur, il contribue à de multiples projets dédiés à tous ceux
qui veulent améliorer leur santé…et leur vie.
Il aime bien écrire, Il est aussi l’auteur d’une trentaine de livres
traitant de mieux-être, de développement personnel, de spiritualité
et de santé holistique.
Il est le Rédacteur en chef de La Revue d’Hippocrate.
Ainsi, grâce à ses activités et notamment sa newsletter « La Lettre
Positive de Bertrand Canavy » diffusée à plus d’un million de
personnes toutes les semaines, chacun peut trouver des clés afin
de mieux vivre, plus longtemps et en meilleure santé.
En synthèse, il se consacre aujourd’hui principalement aux soins
VIP en Institut, à l’enseignement et à l’écriture.TABLE DES MATIÈRES
ACOUPHÈNES 21
1. ACOUPHÈNES : C’est quoi un acouphène ? 21
2. ACOUPHÈNES : Pourquoi j’ai des acouphènes ? 21
3. ACOUPHÈNES : Quelle est la fréquence des acouphènes ? 23
4. ACOUPHÈNES : Comment fonctionne mon oreille externe ? 25
5. ACOUPHÈNES : Comment fonctionne mon oreille moyenne ? 25
6. ACOUPHÈNES : Comment fonctionne mon oreille interne ? 26
7. ACOUPHÈNES : Comment perçoit-on les sons ? 28
8. ACOUPHÈNES : Quelles sont les différentes formes d’acouphènes ? 29
9. ACOUPHÈNES : Les acouphènes sont-ils une maladie ? 30
10. ACOUPHÈNES : Qu’est-ce que la médecine allopathique peut faire
pour mes acouphènes ? 35
11. ACOUPHÈNES : Comment prévenir ou éliminer les acouphènes ? 36
12. ACOUPHÈNES : Quels sont les éléments qui ont une influence sur mes
acouphènes ? 37
13. ACOUPHÈNES : Que dois-je faire pour avoir une véritable hygiène
sonore ? 42
14. ACOUPHÈNES : Comment réduire mon niveau de stress ? 45
15. ACOUPHÈNES : Quelle est la meilleure technique de relaxation? 46
16. ACOUPHÈNES : Faire régulièrement de l’exercice peut-il aider mes
acouphènes ? 48
17. ACOUPHÈNES : Est-ce que je dois réviser mes habitudes alimentaires
pour diminuer mes acouphènes ? 49
18. ACOUPHÈNES : Dois-je supprimer le sel? 49
19. ACOUPHÈNES : Quelles sont les bonnes et les mauvaises graisses ? 50
20. ACOUPHÈNES : Quels sont les aliments qui causent des allergies ? 50
21. ACOUPHÈNES : Quels est le rôle des excitants ? 51
22. ACOUPHÈNES : Quels médicaments peuvent avoir une influence sur
mes acouphènes ? 51
23. ACOUPHÈNES : C’est quoi la technique des contre-bruits ? 5224. ACOUPHÈNES : Qu’est-ce les médecines naturelles peuvent faire pour
mes acouphènes ? 53
ALIMENTS APHRODISIAQUES : 55
25. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Existe-t-il des aliments
aphrodisiaques ? 55
26. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Peut-on dire que les aliments
aphrodisiaques sont les premiers “médicaments” du sexe ? 55
27. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Avec quels aliments puis-je doper
ma vie sexuelle ? 56
28. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Puis-je vraiment augmenter ma
puissance sexuelle avec des aliments riches en vitamines ? 56
29. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Est-ce que la vitamine A maintient
la santé de mes glandes sexuelles ? 58
30. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Est-ce que la vitamine C intensifie
vraiment le plaisir sexuel ? 59
31. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Dois-je prendre de la vitamine E
pour ouvrir mon appétit sexuel ? 59
32. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Quel rôle joue le zinc ? 60
33. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Est-ce vrai que le Sélénium soigne
l’impuissance ? 61
34. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Le manganèse est-il vraiment un
excellent tonique sexuel ? 61
35. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Quel rôle joue le phospore ? 62
36. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Quels épices et aromates ont un
effet ? 62
37. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Le chocolat a-t-il un effet sur ma
sexualité ? 65
38. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Est-ce que les œufs augmentent ma
libido ? 65
39. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Est-ce les cuisses de grenouille
augmentent mon désir ? 66
40. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Quel est l’impact de la truffe ? 67
41. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Le lait est-il un fortifiant sexuel ?
6742. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Est-ce que la réglisse est un
stimulant sexuel ? 68
43. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Quels sont les légumes qui vont
exciter mon désir ? 68
44. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Les produits de la mer sont-ils bons
pour ma libido ? 70
45. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Est-ce que la levure de bière peut
réveiller ma sexualité ? 71
46. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Le Ginseng est-il efficace ? 71
47. ALIMENTS APHRODISIAQUES : L’Aloe Vera est-il vraiment
aphrodisiaque ? 72
48. ALIMENTS APHRODISIAQUES : La spiruline est-elle efficace ? 72
49. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Quel est l’impact du pollen
d’abeille sur ma sexualité ? 73
50. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Est-ce que je peux vraiment doper
ma vie sexuelle avec du miel et de la gelée royale ? 73
51. ALIMENTS APHRODISIAQUES : Le vin ou le champagne peuvent-ils
dynamiser ma sexualité ? 74
ARTÈRES 75
52. ARTÈRES : Quel est l’impact de l’hypertension et du cholestérol sur
mes artères ? 75
53. ARTÈRES : Est-ce que je dois arrêter le tabac pour sauver mon cœur et
mes artères ? 76
54. ARTÈRES : Quel rôle a mon poids sur mon cœur et mes artères ? 77
55. LES ARTÈRES : Est-ce que je dois supprimer l’alcool ? 77
56. ARTÈRES : Je prends un pilule contraceptive ; quel est l’impact ? 78
57. ARTÈRES : Que se passe-t-il à la ménopause pour mon cœur et mes
artères ? 78
58. ARTÈRES : Je ne fais pas de sport. Est-ce que je dois m’y mettre ? 78
59. ARTÈRES : Quel rôle a le stress sur mon cœur et mes artères ? 79
60. ARTÈRES : Le sel est-il néfaste pour mon cœur et mes artères ? 80
61. ARTÈRES : Quelles sont les graisses que je dois éliminer ? 80
62. ARTÈRES : Est-ce que je peux manger de la margarine ou du
saindoux ? 8163. ARTÈRES : Les fast-food sont-ils vraiment néfastes pour mon cœur et
mes artères ? 81
64. ARTÈRES : Quel rôle a le café sur mon cœur et mes artères ? 82
65. ARTÈRES : Est-ce que je peux continuer à manger des frites ? 82
66. ARTÈRES : Les aliments fumés ou séchés sont-ils mauvais pour mon
cœur et mes artères ? 83
67. ARTÈRES : Conserves ou produits frais ? 83
68. ARTÈRES : Est-ce que les crustacés sont bons pour ma santé ? 83
69. ARTÈRES : Est-ce que je peux manger du fromage ? 84
70. ARTÈRES : Pourquoi éviter le jaune d’oeuf ? 84
71. ARTÈRES : est-ce que je peux consommer de la réglisse ? 85
72. ARTÈRES : Est-ce que je peux boire des sodas ou du coca ? 85
73. ARTÈRES : Est-ce que je peux manger des gâteaux ? 85
74. ARTÈRES : Pourquoi faut-il privilégier les aliments frais ? 86
75. ARTÈRES : Est-ce que je dois devenir végétarien(ne) ? 87
76. ARTÈRES : Doit-on consommer des fibres ? 88
77. ARTÈRES : Que dois-je manger au petit déjeuner ? 88
78. ARTÈRES : Quels sont les fruits qui font baisser le cholestérol ? 89
79. ARTÈRES : Faut-il vraiment manger de l’ail ? 90
80. ARTÈRES : Quelles huiles utiliser dans mon alimentation ? 90
81. ARTÈRES : Le poisson est-il mieux que la viande ? 91
82. ARTÈRES : Ou trouver du calcium ? 92
83. ARTÈRES : Quel est le rôle des animaux domestiques sur ma santé ?
92
84. ARTÈRES : Quel est l’impact de mes émotions ? 93
85. ARTÈRES : Pourquoi est-ce je dois parler moins ? 93
86. ARTÈRES : Quel est le rôle du sommeil sur mon cœur et mes artères ?
94
ARTHRITE & RHUMATISMES 95
87. ARTHRITE ET RHUMATISMES : Est-ce une fatalité ? 95
88. ARTHRITE ET RHUMATISMES : Arthrite, rhumatismes, arthrose :
c’est quoi la différence ? 9789. ARTHRITE ET RHUMATISMES : Quelles sont les causes des
maladies articulaires ? 98
90. ARTHRITE ET RHUMATISMES : Qu’est-ce que la médecine peut
faire pour moi ? 99
91. ARTHRITE ET RHUMATISMES : Mon médecin me dit-il tout ? 100
92. ARTHRITE ET RHUMATISMES : L’alimentation peut-elle causer des
troubles articulaires ? 102
93. ARTHRITE ET RHUMATISMES : Quels sont les aliments que je dois
supprimer ? 103
94. ARTHRITE ET RHUMATISMES : Y a-t-il des aliments qui peuvent
m’aider ? 104
95. ARTHRITE ET RHUMATISMES : Est-ce que l’acide
gammalinolénique peut m’aider ? 104
96. ARTHRITE ET RHUMATISMES : La bêche-de-mer est-elle un
supplément intéressant ? 105
97. ARTHRITE ET RHUMATISMES : La capsicine peut-elle diminuer mes
douleurs articulaires ? 107
98. ARTHRITE ET RHUMATISMES : Le cartilage de requin est-il
vraiment efficace pour mes douleurs articulaires ? 109
99. ARTHRITE ET RHUMATISMES : La chondroïtine et le glucosamine
c’est quoi ? Est-ce efficace ? 111
ARTHROSE 115
100. ARTHROSE : Qu’est-ce que l’arthrose ? 115
101. ARTHROSE : Quelles sont les causes de l’arthrose ? 116
102. ARTHROSE : Quelle est la meilleure hygiène de vie pour éviter
l’arthrose ? 117
103. ARTHROSE : Quelle est l’impact de l’alimentation sur l’arthrose ?
118
104. ARTHROSE : Quels sont les mécanismes de l’arthrose ? 119
105. ARTHROSE : Comment arrive l’arthrose ? 120
106. ARTHROSE : Comment savoir si j’ai de l’arthrose ? 121
107. ARTHROSE : Comment soigner l’arthrose ? 123
108. ARTHROSE : La phytothérapie peut-elle m’aider pour mon arthrose ?
124109. ARTHROSE : Est-ce que dois utiliser de l’aspirine pour mon
arthrose ? 125
110. ARTHROSE : Est-ce que l’acupuncture peut aider mon arthrose ? 126
111. ARTHROSE : Consommer des oligo-éléments peut-il aider mon
arthrose ? 127
112. ARTHROSE Est-ce que les Spécytons peuvent aider mon arthrose ?
128
113. ARTHROSE Consommer de la Prêle et du Bambou peut-il aider mon
arthrose ? 129
CELLULITE 131
114. CELLULITE : Qu’est-ce que la cellulite ? 131
115. CELLULITE : Quel est le rôle des toxines dans la cellulite ? 131
116. CELLULITE : Qu’est-ce que la médecine douce peut faire pour ma
cellulite ? 132
117. CELLULITE : Qu’est-ce que je dois manger pour faire fondre ma
cellulite ? 134
118. CELLULITE : Est-ce que le sport peut aider à diminuer ma cellulite ?
135
119. CELLULITE : Quels exercice physique peuvent aider à diminuer ma
cellulite ? 137
120. CELLULITE : Quelles sont les solutions offertes par la médecine
officielle pour ma cellulite ? 138
121. CELLULITE : Est-ce que la lipoaspiration est efficace pour ma
cellulite ? 139
122. CELLULITE : Quelles sont les solutions offertes par les autres
médecines pour ma cellulite ? 141
123. CELLULITE : Les cataplasmes sont-ils efficaces pour ma cellulite ?
141
124. CELLULITE : Quelle huile appliquer sur mon corps pour diminuer ma
cellulite ? 143
125. CELLULITE : Quelles sont les plantes médicinales efficaces pour ma
cellulite ? 145
126. CELLULITE : Le drainage lymphatique a-t-il un impact sur ma
cellulite ? 146
127. CELLULITE : Est-ce que l’homéopathie peut aider ma cellulite ? 147128. CELLULITE : L’acupuncture peut-elle jouer un rôle sur ma cellulite ?
148
129. CELLULITE : Quelles sont les habitudes que je dois prendre pour
diminuer ma cellulite ? 148
CERVEAU 149
130. CERVEAU : Quels est le rôle exact des phospholipides cérébraux ?
149
131. CERVEAU : Quelle est l’efficacité du Lecitone sur mon cerveau ? 151
132. CERVEAU : Quel est le rôle du Ginkgo biloba sur mon cerveau ? 152
133. CERVEAU : Le gingembre peut-il aider mon cerveau ? 155
134. CERVEAU : La noix de cola (ou Kola) est-elle efficace pour mon
cerveau ? 157
135. CERVEAU : Quel rôle peut jouer le gotu kola sur mon cerveau ? 157
136. CERVEAU : Est-ce que la consommation d’huile d’onagre peut avoir
un impact sur cerveau ? 158
137. CERVEAU : Consommer des levures alimentaires peut-il aider mon
cerveau ? 158
138. CERVEAU : La gelée royale peut-elle avoir un effet sur mon cerveau ?
159
139. CERVEAU : Le ginseng est-elle une plante de longévité et peut aider
mon cerveau ? 160
140. CERVEAU : La caféine est-elle vraiment nocive pour mon cerveau ?
163
141. CERVEAU : Quelle hygiène de vie est la meilleure pour mon
cerveau ? 165
CHOLESTÉROL 167
142. CHOLESTÉROL : Est-ce que j’ai une bonne alimentation ? 167
143. CHOLESTÉROL : Qu’est-ce que le cholestérol ? 168
144. CHOLESTÉROL : D’où vient le cholestérol ? 169
145. CHOLESTÉROL : Quelle est la différence entre bon et mauvais
cholestérol ? 169
146. CHOLESTÉROL : Comment je peux réduire mon mauvais
cholestérol ? 171147. CHOLESTÉROL : Quelle alimentation dois-je adopter pour mon
cholestérol ? 171
148. CHOLESTÉROL : Quelle viande je dois manger pour mon
cholestérol ? 172
149. CHOLESTÉROL : Quelles sont les meilleurs huiles pour mon
cholestérol ? 173
150. CHOLESTÉROL : Les omégas 3 sont-ils bons pour mon cholestérol ?
174
151. CHOLESTÉROL : C’est quoi le paradoxe français ? 175
152. CHOLESTÉROL : Le régime crétois est-il bon pour mon cholestérol ?
176
153. CHOLESTÉROL : Quels sont les bons aliments pour mon
cholestérol ? 177
154. CHOLESTÉROL : Quelles boissons est-ce que je dois privilégier pour
mon cholestérol ? 179
DIABÈTE 181
155. DIABÈTE : C’est quoi le diabète sucré ? 181
156. DIABÈTE : Le sucre est-il la cause de mon diabète? 182
157. DIABÈTE : Quels sont les différents types de diabète ? 182
158. DIABÈTE : C’est quoi le diabète insipide ? 185
159. DIABÈTE : Qu’est-ce que je dois manger pour combattre mon diabète
sucré ? 186
160. DIABÈTE : Quel est le rôle des glucides dans mon diabète ? 186
161. DIABÈTE : Que dois-je faire si je suis insulinodépendant ? 187
162. DIABÈTE : Que dois-je faire si je suis non-insulinodépendant ? 188
163. DIABÈTE : Est-ce que je peux manger du chocolat si j’ai du diabète ?
189
164. DIABÈTE : Est-ce que je peux boire de l’alcool si j’ai du diabète ?
192
165. DIABÈTE : Quel est le rôle de la fécule de maïs dans mon diabète ?
193
166. DIABÈTE : Est-ce que je peux continuer à donner du lait à mon enfant
diabétique ? 194
167. DIABÈTE : Le sport peut-il réduire le diabète ? 195168. DIABÈTE : Le stress a-t-il un rôle dans mon diabète ? 196
169. DIABÈTE : Quels sont les nutriments nécessaires pour maîtriser mon
diabète ? 197
DOS 201
170. DOS : Est-ce que je fais partie des personnes à risques ? 201
171. DOS : Pourquoi a-t-on mal au dos ? 202
172. DOS : Quelle est la meilleure posture pour mon dos ? 202
173. DOS : Si je respire mieux, est-ce que ça aide mon dos ? 203
174. DOS : Comment je dois sortir du lit pour avoir moins mal au dos ? 204
175. DOS : Comment je dois faire mon lit pour avoir moins mal au dos ?
204
176. DOS : Comment je dois dormir pour avoir moins mal au dos ? 205
177. DOS : Comment choisir mon lit pour avoir moins mal au dos ? 205
178. DOS : Comment je dois me laver et m’habiller pour voir moins mal au
dos ? 206
179. DOS : Comment je dois lever un carton pour avoir moins mal au dos ?
206
180. DOS : Comment je dois faire le ménage pour avoir moins mal au dos ?
207
181. DOS : Comment je dois conduire pour avoir moins mal au dos ? 207
182. DOS : Est-ce que je peux faire du bricolage ou du jardinage si j’ai mal
au dos ? 208
183. DOS : Que dois-je faire si j’ai très mal au dos ? 208
184. DOS : Quelles sont les postures anti-douleur pour mon dos ? 209
185. DOS : Comment je peux gérer mon mal de dos avec du chaud ? 209
186. DOS : Quelles huiles essentielles je peux mettre dans mon bain pour
avoir moins mal au dos ? 210
187. DOS : Avec quoi frictionner mon dos pour avoir moins mal ? 210
188. DOS : Mes idées noires ont-elles une influence sur mon mal de dos ?
211
189. DOS : Est-ce que je peux faire du sport si j’ai mal au dos ? 212
190. DOS : Quelle est la meilleure gymnastique anti-douleurs pour mon
dos ? 212191. DOS : C’est quoi la gymnastique « invisible » pour mon dos ? 213
192. DOS : Quel est l’exercice qui va me soulager immédiatement si j’ai
mal au dos ? 214
193. DOS : Quel sport je peux pratiquer si j’ai mal au dos ? 214
194. DOS : La magnétothérapie est-elle efficace pour mon dos ? 215
195. DOS : L’électrothérapie est-elle bonne pour mon dos ? 216
196. DOS : Le corset de contention peut-il aider mon dos ? 216
197. DOS : La ceinture de force est-elle adaptée pour mon dos ? 217
198. DOS : Quels sont les cataplasmes qui peuvent aider mon mal de dos ?
217
199. DOS : Quelles plantes utiliser pour mon mal de dos ? 219
200. DOS : Puis-je utiliser l’homéopathie pour aider mon dos ? 219
SOURCES 221A C O U P H È N E S1. ACOUPHÈNES : C’est quoi un acouphène ?
Le saviez-vous ? Il existe des acouphènes qui sont tellement
bruyants qu’il est possible de les entendre en écoutant directement
dans vos oreilles !
Selon le cas, ces derniers résultent :
– d’un défaut structurel de l’oreille interne ;
– d’une anomalie vasculaire ;
– de contractions musculaires répétées.
On parle donc ici d’acouphènes objectifs.
Dans la plupart des cas, vous êtes plutôt en présence
d’acouphènes que seul vous pouvez entendre. Ce sont les
acouphènes subjectifs, que la science a, de ce fait, beaucoup plus
de difficulté à expliquer et donc à traiter.1. ACOUPHÈNES : Pourquoi j’ai des acouphènes ?
Les acouphènes ne constituent pas une maladie en soi, mais sont
plutôt les symptômes d’un problème de santé.
Très nombreuses sont en fait les raisons qui peuvent expliquer
l’existence des acouphènes. Parmi les causes les plus fréquentes, il
faut en particulier signaler celles-ci :
– artériosclérose (resserrement des artères causant notamment des
troubles circulatoires au niveau du cerveau) ;
– cancer de l’oreille (engendre une surdité croissante et une
paralysie partielle du visage du côté affecté ; et, en plus de bruits
divers dans les oreilles – sonneries, bourdonnements, sifflements,
etc. –, provoque des écoulements constants de sang et de pus
ainsi que des étourdissements ou des vertiges) ;
– maladie de Paget (maladie osseuse provoquant une expansion
des os du crâne et une pression du nerf auditif, ce qui entraîne une
baisse d’audition et des acouphènes) ;
– neurinome de l’acoustique (tumeur bénigne du nerf auditif) ;
– otite moyenne aiguë ou chronique (infection de l’oreille provoquée
par un virus ou une bactérie qui résulte toujours d’une infection des
voies respiratoires supérieures) ;
– otosclérose (maladie qui réduit la mobilité de l’un des petits os
servant à transmettre les vibrations sonores à l’oreille interne, et qui
cause donc une baisse d’audition) ;
– surdité de perception (phénomène progressif, non douloureux, qui
se manifeste généralement après la soixantaine) ;
– syndrome de Ménière (syndrome dont la cause est
malheureusement inconnue et qui regroupe des attaques
soudaines de vertige et de perte de sens de l’équilibre, ainsi que
des bourdonnements dans les oreilles, de nausées et parfois des
vomissements – chaque crise dure en général de 30 minutes à 4
heures et vous laisse exténué).
Les chercheurs croient que les acouphènes apparaissent lorsque
les terminaisons microscopiques du nerf auditif se détériorent.
En d’autres termes, tout ce qui peut directement ou indirectement
affecter votre oreille est susceptible, en principe, d’être mis au banc
des accusés.Sont donc également susceptibles de causer des acouphènes les
problèmes suivants : allergies, altération du sang, anémie,
commotions cérébrales suite à un accident, diabète, toutes formes
d’intoxication, malnutrition, certains médicaments, migraine,
perturbations du métabolisme, troubles hépatiques.
Signalons aussi que chez certaines personnes, les bruits internes
relèvent carrément de troubles psychologiques.1. ACOUPHÈNES : Quelle est la fréquence des acouphènes ?
Les bourdonnements d'oreille affectent beaucoup plus de gens qu'il
n'y paraît et rares sont ceux d'entre nous qui échappent à leur
manifestation à un moment ou à un autre de leur existence.
Tout le monde pratiquement connaît cette sensation soudaine de
bruit dans les oreilles, accompagnée parfois d'une impression de
légère surdité, mais elle est en général passagère et disparaît aussi
vite qu'elle est apparue.
C'est lorsqu'elle ce phénomène se répète jusqu'à devenir constant
et intolérable que l'on réalise à quel point les acouphènes peuvent
devenir invalidants. Car ils peuvent durer quelques minutes,
quelques heures mais aussi des jours entiers, allant jusqu'à vous
empêcher de dormir, de travailler et de profiter normalement de la
vie.
Ce n'est pas un phénomène nouveau de notre civilisation moderne,
et les anciens traités de médecine en relatent déjà les méfaits, mais
notre époque semblerait y être particulièrement favorable du fait des
conditions de vie qu'elle génère.
Dans notre société actuelle en effet, l'exposition aux bruits violents
est de plus en plus fréquente, la consommation parfois extrême de
médicaments, d'alcools et autres substances nocives pour
l'organisme est accrue et le stress fait partie intégrante du style de
vie de nombreuses catégories sociales.
Étant donné que ces facteurs représentent des causes indubitables
de l'apparition ou de l'aggravation des bourdonnements d'oreille, il
n'est guère surprenant de constater leur évolution constante dans
toutes les couches de la société. Sans compter que si une plus
longue espérance de vie est un véritable bonheur pour tous et un
bienfait de notre époque, les problèmes de surdité et d'acouphènes
dus au vieillissement naturel s'en trouvent multipliés.1. ACOUPHÈNES : Comment fonctionne mon oreille
externe ?
C'est elle qui reçoit les sons provenant de l'extérieur et permet de
les acheminer jusqu'à l'oreille moyenne. Elle est constituée du
pavillon et du conduit auditif externe.
1. Le pavillon
Le pavillon de l'oreille est la partie visible de notre anatomie, celle
que nous appelons l'oreille. Il aide à localiser les sons mais sa taille
n'affecte en rien leur bonne réception.
2. Le conduit auditif externe
Au centre du pavillon de l'oreille, commence le conduit auditif
externe, dont nous apercevons également le début. C'est en fait un
canal osseux qui va jusqu'au tympan et achemine les sons jusqu'à
l'oreille moyenne. Ce conduit sécrète du cérumen qui a pour
fonction de protéger les oreilles d'intrusions extérieures de
poussières ou de corps étranger et d'assurer la souplesse des
parois de ce conduit.
Le tympan sépare l'oreille externe de l'oreille moyenne1. ACOUPHÈNES : Comment fonctionne mon oreille
moyenne ?
L'oreille moyenne à pour fonction d'amplifier les sons avant qu'ils ne
soient transmis au cerveau par l'oreille interne. C'est un ensemble
de petites cavités entre le tympan et l'oreille interne.
1. Le tympan
Vous pouvez vous représenter le tympan comme une membrane
élastique extrêmement mince sur laquelle les sons viennent frapper
et se répercutent sur la chaîne d'osselets.
2. La chaîne d'osselets
Le marteau, l'enclume et l'étrier constituent une petite chaîne
d'osselets reliés les uns aux autres depuis le tympan jusqu'à la
fenêtre ovale qui les sépare de l'oreille interne. Ils agissent comme
des rouages amplifiant les vibrations sonores transmises par le
tympan et les envoient jusqu'à la fenêtre ovale.
3. La trompe d'Eustache
La trompe d'Eustache, elle, est un fin canal qui fait entrer l'air si
nécessaire dans l'oreille moyenne et draine les sécrétions. Elle relie
l'oreille moyenne à l'arrière gorge et permet d'égaliser les pressions
de l'air exercées sur le tympan.1. ACOUPHÈNES : Comment fonctionne mon oreille
interne ?
C'est elle qui transmet, après les avoir codées en signaux
électriques, les vibrations sonores au cerveau.
C'est la partie la plus complexe de l'oreille car elle comporte 2
parties, le vestibule, responsable de l'équilibre et la cochlée,
responsable de la transmission des vibrations sonores. Cet
ensemble de cavités sinueuses constitue le labyrinthe de l'oreille.
1. Le vestibule
C'est la partie moyenne du labyrinthe. Le vestibule est constitué
d'une partie osseuse et d'une partie membraneuse et il
communique avec le tympan par la fenêtre ovale.
2. La cochlée
La cochlée est la partie auditive de l'oreille interne. Elle est située
juste derrière la fenêtre ovale et sépare l'oreille moyenne de l'oreille
interne. Elle est enroulée sur elle-même à la manière d'une coquille
d'escargot et elle est emplie de liquide, l'endolymphe.
À l'intérieur se trouve une fine membrane, la membrane basilaire,
qui abrite de minuscules sortes de cils, qui sont des cellules
nerveuses. Elles produisent les influx nerveux qui seront retransmis
au centre de l'audition du cerveau par le nerf cochléaire. Ces
cellules ciliées sont capitales pour une bonne audition, car une fois
détruite, par une infection ou des nuisances sonores intenses elles
ne se régénèrent pas.1. ACOUPHÈNES : Comment perçoit-on les sons ?
Tout son émis forme une vibration qui va s'acheminer dans l'oreille
en pénétrant tout d'abord dans l'oreille externe.
Cette vibration va parvenir au tympan qui est une membrane. En
frappant cette membrane, la vibration sonore va être amplifiée et
pénétrer dans l'oreille moyenne.
De là, ce sont les osselets en chaîne qui vont la transmettre à
l'oreille interne.
L'oreille interne est séparée de l'oreille moyenne par un petit
passage fermé dénommé fenêtre ovale.
La fenêtre ovale se met à vibrer au passage de la vibration sonore
et envoie celle-ci dans l'oreille interne.
Arrivé dans l'oreille interne, la vibration fait bouger les cils vibratiles
qui tapissent le fond de la cavité emplie de liquide de l'oreille
interne.
La vibration sonore se transforme en influx nerveux, transporté au
cerveau par le nerf auditif qui relie l'oreille au cerveau.
C'est uniquement lorsque le son entre dans l'oreille externe, a
parcouru tout ce chemin et a été décodé par le cerveau que nous le
percevons consciemment. Bien entendu, ce processus ne dure que
quelques millièmes de secondes
Le traitement du son dépend de la bonne qualité de tout ce
parcours de transmission et il est évident que la moindre
perturbation, la moindre anomalie en entrave considérablement le
bon fonctionnement.1. ACOUPHÈNES : Quelles sont les différentes formes
d’acouphènes ?
Ce qui détermine l’utilisation du terme acouphène est la persistance
et l’intensité des bruits internes.
Si vous êtes dans une pièce totalement silencieuse, vous entendrez
peut-être certains bruits inhabituels à l’intérieur de vous.
Cela signifie tout simplement que vous devenez réellement
conscient de votre corps, ce qui est une excellente chose.
Ce phénomène se manifestera plus particulièrement si vous
pratiquez la relaxation ou que vous êtes simplement assis à ne rien
faire, plongé dans vos pensées.
Vous pouvez bien sûr entendre le bruit de votre respiration, mais
aussi celui que produisent vos battements de cœur, les
mouvements articulaires et tous les divers sons liés aux activités
organiques.
Certains de ces bruits pourront vous sembler anormaux parce que
vous ne les entendez jamais. Dans ce cas-ci, la seule différence
vient de ce que votre perception est aiguisée par la pratique de la
relaxation ou le silence.
C’est pourquoi, le simple bruit de votre respiration, par exemple,
peut devenir plus complexe qu’il n’y paraît d’ordinaire. Certaines
personnes peuvent s’inquiéter – à tort – des subtils bruits internes
qu’elles entendent alors.
Pour voir les choses sous un angle plus rassurant, pensez aux
moments où vous avez écouté le “bruit de la mer” dans un gros
coquillage collé contre votre oreille.
Cela ne vous semblait-il pas tout à fait normal ?
En vous bouchant les oreilles, vous remarquerez également toute
une profusion de sons organiques.
Si, en méditant en silence, vous entendez donc un bruit lent et
régulier qui ressemble un peu au bruit de la mer, dites-vous que
tout va bien ! Vous êtes vraiment en train de vous relaxer.
Imaginez en même temps que vous êtes étendu sur une plage et
que vous vous laissez porter par le bruit des vagues.
De façon générale, essayez plutôt de percevoir les bruits internes
inhabituels comme une musique intérieure. Cela vous permettra de
dédramatiser le phénomène.