Complémentaires santé : le scandale !

Complémentaires santé : le scandale !

-

Livres
160 pages

Description

Garanties incompréhensibles, comparaison des prix impossibles, offres non personnalisées... En dépit de cela, on a souvent le sentiment d’être protégé par sa complémentaire santé. La généralisation prévue pour tous serait ainsi la martingale pour régler les problèmes d’accès aux soins dans notre pays. L’objet de ce livre est de dénoncer une série de faits qui sont dans ce contexte de véritables scandales : comment parler aujourd’hui de valeurs mutualistes lorsqu’on promeut l’opacité des frais de gestion, mélange le militantisme politique et le militantisme mutualiste et ferme les yeux sur le laxisme gestionnaire de certains ? Cette perte d’identité s’accompagne d’une perte de compétitivité des mutuelles aux dépens des assureurs à but lucratif bien plus aguerris aux marchés concurrentiels. Alourdies par des coûts d’administration excessifs, une atomisation trop importante, des outils de distribution archaïques, le secteur mutualiste aurait besoin d’un véritable aggiornamento culturel et organisationnel. Au lieu de choisir cette voie, les mutuelles préfèrent penser que leur salut passera par des pressions sur l’environnement politique, médical et social afin d’instaurer des conditions de marché favorables.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 09 octobre 2013
Nombre de lectures 14
EAN13 9782100704941
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Signaler un abus
Garanties incompréhensibles, comparaison des prix impossibles, offres non personnalisées... En dépit de cela, on a souvent le sentiment d’être protégé par sa complémentaire santé. La généralisation prévue pour tous serait ainsi la martingale pour régler les problèmes d’accès aux soins dans notre pays. L’objet de ce livre est de dénoncer une série de faits qui sont dans ce contexte de véritables scandales : comment parler aujourd’hui de valeurs mutualistes lorsqu’on promeut l’opacité des frais de gestion, mélange le militantisme politique et le militantisme mutualiste et ferme les yeux sur le laxisme gestionnaire de certains ? Cette perte d’identité s’accompagne d’une perte de compétitivité des mutuelles aux dépens des assureurs à but lucratif bien plus aguerris aux marchés concurrentiels. Alourdies par des coûts d’administration excessifs, une atomisation trop importante, des outils de distribution archaïques, le secteur mutualiste aurait besoin d’un véritable aggiornamento culturel et organisationnel. Au lieu de choisir cette voie, les mutuelles préfèrent penser que leur salut passera par des pressions sur l’environnement politique, médical et social afin d’instaurer des conditions de marché favorables.