Avoir de la repartie en toutes circonstances

-

Français
130 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Le bon mot, au bon moment



"Zut ! J'aurais dû dire cela !" Combien de fois regrettons nous a posteriori de ne pas avoir eu la bonne repartie au bon moment, d'avoir été pris de court par un mot, une attitude... ?



Or, avoir de la repartie, cela s'apprend ! Les techniques d'improvisation utilisées au théâtre, et autour desquelles s'articule la méthode proposée dans cet ouvrage, sont d'excellents outils permettant de ne plus se laisser déstabiliser par certaines situations ou certains interlocuteurs.



En comprenant les mécanismes de l'improvisation, et en pratiquant régulièrement les exercices proposés par l'auteure, vous apprendrez à adopter les bons réflexes au bon moment et à développer votre confiance en vous. Non pour en tirer une force, mais pour construire une relation gagnant-gagnant.




  • Prologue - Un peu d'histoire


  • Vous improvisez tous les jours sans le savoir !


  • Les points clés


  • Apprendre en s'amusant !


  • Les 10 étapes intérieures de la balade en Terre de repartie et d'Improvisation


  • Quelques improvisations entre amis : les thèmes et les règles du jeu


  • Epilogue - En quoi les techniques d'improvisation peuvent-elles changer la vie ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 juillet 2011
Nombre de lectures 935
EAN13 9782212867749
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0082€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Avoir de la
repen touates crircotnsitaneces

3 m V E R I N E $ E N I S

Le bon mot, au bon moment

« Zut! J’aurais dû dire cela ! » Combien de fois
regrettonsnousa posterioride ne pas avoir eu la bonne repartie au
bon moment, d’avoir été pris de court par un mot, une
attitude…?

Or, avoir de la repartie, cela s’apprend ! Les techniques
d’improvisation utilisées au théâtre, et autour desquelles
s’articule la méthode proposée dans cet ouvrage, sont
d’excellents outils permettant de ne plus se laisser déstabiliser
par certaines situations ou certains interlocuteurs.

En comprenant les mécanismes de l’improvisation,
et en pratiquant régulièrement les exercices proposés
par l’auteure, vous apprendrez à adopter les bons réflexes
au bon moment et à développer votre confiance en vous.
Non pour en tirer une force, mais pour construire une
relation gagnant-gagnant.


#OMmDIENNEIMPROVISATRICEPROFESSIONNELLE3mVERINE$ENISFAIT
PARTIEDESPIONNIERSDEL´IMPROVISATIONEN&RANCE%LLEDmBUTESA
CARRInREDANSLECAFm
THmhTREETLETHmhTREDEBOULEVARDETINTnGRE
DnSLA,IGUED´)MPROVISATION&RANlAISEPREMInREORGANISATION
D´IMPROVISATEURSPROFESSIONNELS%LLECRmEPLUS TARDLEPREMIER
2mSEAUDES)MPROVISATEURS0ROFESSIONNELSDE&RANCE2ECONNUE
COMMEFORMATRICESPmCIALISTEDESTECHNIQUESD´IMPROVISATIONELLE
INTERVIENTDEPUISANSDANSDESCENTAINESD´ENTREPRISESNATIONALES
ETINTERNATIONALES

barbary-courte.com

Code éditeur : G54225
ISBN : 978-2-212-54225-7

Avoir de la
repartie en toutes
circonstances

Groupe Eyrolles
61, bd Saint-Germain
75240 Paris cedex 05
www.editions-eyrolles.com

er
Le Code de la propriété intellectuelle du 1juillet 1992 interdit en
effet expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des
ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans
l’enseignement, provoquant une baisse brutale des achats de livres, au
point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres
nouvelles et de les faire éditer correctement est aujourd’hui menacée.
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire
intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans
autorisation de l’éditeur ou du Centre Français d’Exploitation du Droit de copie, 20, rue
des Grands-Augustins, 75006 Paris.

© Groupe Eyrolles, 2009
ISBN : 978-2-212-54225-7

Séverine Denis

Avoir de la
repartie en toutes
circonstances

Sommaire

Prologue • . . . . . . . .1 . . . . . . . . . .. …e. . sih’riotUn peu d

Chapitre 1 •ous Vovisimpruo szet ojruel ss
sans le savoir ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Retour à l’« ici et maintenant » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Comment ça marche ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11
er
1 pilier: être conscient. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11
e
2 pilier: lâcher prise. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14
e
3 pilier: la vigilance émotionnelle. . . . . . . . . . . . . . . . . .16
Et vous, quel type d’argumenteur(trice) êtes-vous ? . . . . . . . 18
La triade « leader/suiveur/médiateur ». . . . . . . . . . . . . . .19
Quelle dynamique de repartie pour chaque type ? . . . . . .20

Chapitre 2 • Les points-clés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Qu’entend-on par « écouter » ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Le bavardage tue l’échange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
L’énergie et l’espace : l’autre et moi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Un + un = trois… le mystère du tiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
La repartie : pique, flèche, défense, attaque… ? . . . . . . . . . . 36
L’Autre = Moi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
L’intention et les émotions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43

© Groupe Eyrolles

V

Avoir de la repartie en toutes circonstances

Chapitre 3 • Apprendre en s’amusant ! . . . . . . . . . . . . .49
Partir du réel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
Les « flags » de la vie courante. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
L’intégration d’un nouveau comportement créatif . . . . . . . . . 56
Changez de vision ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
Terre de Repartie et d’Improvisation : l’enfant en soi . . . . . . 63

Chapitre 4 •euretéri la s deedabal petains s Le é10
en Terre de Repartie et d’Improvisation . . . . . . . . . . . . 69
Qui suis-je et où suis-je ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
J’écoute avant toute chose . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
J’imagine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
Je collabore . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80
Je réponds . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83
Je propose . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
J’agis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89
Je rebondis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
Je construis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94
J’ose . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96

Chapitre 5 •sei leuq uQ : sima ertens ontisaviromp
les thèmes et les règles du jeu. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99
Les thèmes et leurs contraintes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100
Les règles du jeu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102
Jeu retardé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .103
Accessoire non respecté. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .103
Cabotinage .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .103
Thème non respecté. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .104
Cliché . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .104
Décrochage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .105

VI

© Groupe Eyrolles

Sommaire

Confusion .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .105
Rudesse excessive . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .105
Refus de personnage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .106
Mauvaise conduite. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .106
Manque d’écoute . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .106

Épilogue •asitorivnochtequni desmp’i q nE iou sel
peuvent-elles changer la vie ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .111

Remerciements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115

Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .117

Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119

© Groupe Eyrolles

VII

VIII

Avoir de la repartie en toutes circonstances

« Mais rien n’est jamais perdu, chaque relation intense
étant liée à jamais à mon être, il est toujours possible
de renouer un engagement rompu, de rétablir un dialogue
créatif avec ce je et tu passé, qui lui permet dès lors
de renaître, mais sous une forme différente. »

Danah Zohar, eL ioMnauquqite

À Georges DENIS

© Groupe Eyrolles