Philosophie du ménage

-

Livres
60 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Pourquoi faisons-nous le ménage ? Telle est la question. La philosophie ayant la réputation de pouvoir s’emparer de tous les sujets, elle se devait de s’emparer de cette activité trop oubliée et méprisée qu’est le ménage. Ce petit livre a donc pour intention de répondre à cette question, sans s’arrêter à la recherche d’ordre et de propreté. Car le ménage est une activité captivante philosophiquement : quelles sont les motivations ménagères secrètes qui nous poussent à le faire, quelles relations existent entre notre maison et nous-mêmes, comment résoudre le problème quotidien du ménage à plusieurs, qu’est-ce que le propre et l’ordre, pourquoi prendre une femme de ménage etc. ?
Tout ce qui constitue une activité aussi courante que le ménage révèle en réalité bien des traits importants de notre caractère, de nos habitudes, de ce que nous sommes en définitive. C’est cela que la philosophie du ménage dépoussière.
Sébastien GROYER est investisseur à la Caisse des Dépôts et Consignations et doctorant en philosophie politique à la Sorbonne. Il anime un café philo politique depuis deux ans. Philosophie du ménage est son premier ouvrage.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2008
Nombre de visites sur la page 12
EAN13 9782849240496
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0071 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Philosophie du ménageLa collection « Essai » se veut ouverte aux nouveaux
regards portés sur les sciences, les faits de société et les
questions contemporaines.
Déjà parus :
Psychologie de la fatigue de Jean-Louis Dupond
J’accuse la dérive de la psychanalyse de Sylvie Lanzenberg
Chirurgie esthétique : les conseils d’un chirurgien de Vladimir Mitz
© Éditions du Cygne, Paris, 2007
editionsducygne@club-internet.fr
www.editionsducygne.com
ISBN : 978-2-84924-049-6Sébastien Groyer
Philosophie du ménage
Éditions du CygneJe dédie ce livre à ma femme de ménage,
qui par son inexistence m’a inspiré ce livre...
et toutes les idées qui s’y trouvent.
Merci à elle.Introduction
En regardant une chaussette sale sur mon parquet sale
aussi, je me suis un jour demandé pourquoi je devais à ce
point nettoyer et ranger. Évacuant rapidement la réponse
de la paresse qui apparaissait d’elle-même, l’autre réponse
semblait être parce que je n’aime pas ça, version un peu
similaire il est vrai. Mais, en élargissant à toutes les
activités ménagères qui m’attendaient, je me suis posé
une question plus générale : « Mais au fait, pourquoi
faisons-nous le ménage ? » La réponse paraissait évidente :
« Nous faisons le ménage pour vivre dans un
environnement propre et ordonné ». Ceci n’était que le
commencement de la réflexion, car il y avait encore beaucoup de
questions à se poser. En effet, la philosophie s’apparente
de temps en temps au « jeu du pourquoi », auquel on joue
avec les enfants. Ce jeu épuisant consiste à expliquer à un
enfant le pourquoi des choses, puis le pourquoi du
pourquoi, et ainsi de suite jusqu’à ce que l’enfant soit satisfait
(ce qui est rare) ou que l’adulte jette l’éponge (ce qui est
beaucoup plus fréquent). Cette technique, très
philosophique dans son déroulement, nous pousse souvent dans
nos retranchements logiques et de raisonnement, ce qui
fait que nous finissons par un « C’est comme ça » qui
n’explique rien, mais a le mérite d’arrêter la discussion.
En appliquant cette technique sur le ménage, nous en
arrivons donc à beaucoup d’autres questions : Pourquoi
donc sommes-nous si attachés à vivre dans un
environnement propre et ordonné ? Quelles raisons secrètes
5nous poussent à agripper le balai, l’éponge ou la
chaussette qui traîne depuis trois jours ? Pourquoi
refusonsnous tous, à des degrés divers selon les personnes, le
désordre et la poussière ? En quoi la propreté et l’ordre
sont-ils des états recherchés par chacun de nous, et
pourquoi certains y accordent-ils une si grande importance, et
d’autres une si petite ? Et d’ailleurs qu’est-ce que le
propre et l’ordonné ? Des constructions sociales, le reflet
d’instincts primitifs qui ont évolué, une éducation
nécessaire à l’hygiène et à l’ordre ?
Toutes ces questions sur le ménage me sont arrivées
en faisant le ménage, et au fil des heures, j’ai cru trouvé
quelques réponses, que j’aimerais partager maintenant.
Et pourquoi donc m’être donné tant de peine, me
demanderez-vous ? Peut-être pour me distraire,
peutêtre pour me trouver de nouvelles excuses pour ne pas
faire le ménage, ou simplement afin de savoir si oui ou
non j’étais conformiste, paresseux, ou simplement
normal vis-à-vis du ménage ! Et surtout pour pouvoir
sereinement continuer à m’occuper de mon ménage, à mon
rythme et à ma façon, peu orthodoxes. Voici donc les
réponses que j’ai pu en tirer.