La spiritualité de la pleine conscience

La spiritualité de la pleine conscience

-

Français
192 pages

Description

Vous êtes à la recherche de la source de toutes les grandes traditions de méditation ?
Cet ouvrage vous dévoilera progressivement un enseignement pratique en 8 étapes pour vous permettre d’y parvenir : comment aborder la spiritualité laïque de la pleine conscience ; être en amitié face aux 5 obstacles les plus fréquents ; développer une vision libératrice de la vie ; élargir le champ de la pleine conscience ; déployer la voie du cœur grâce aux 4 demeures incommensurables ; cultiver les 7 facteurs d’éveil ; s’introduire à la vacuité et à la spiritualité non duelle ; et enfin comment faire de sa pratique un art de vivre et une éthique responsable.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 février 2018
Nombre de lectures 3
EAN13 9782889055715
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
ChristianMiquel
LA SPIRITUALITÉ DE LA PLEINE CONSCIENCE
Laïque, sans frontière ni dualité : 8 étapes pour progresser
Du même auteur auxÉditions Jouvence :
Les Quatre Nobles Vérités et l’Octuple Sentier du Bo uddha Haïkus et Méditation Pratiquer la pleine conscience et la méditation
Du même auteur :
La Pensée du rien, entre nihilisme et sagesse,Éditions L’Harmattan Apologie de l’instant et de la docte ignorance, des sceptiques grecs à la pleine conscience, Éditions L’Harmattan Philosophie de l’exil,Éditions L’Harmattan Pratique de l’exil,Éditions L’Harmattan
Catalogue gratuit sur simple demande
Éditions Jouvence Route de Florissant 97 – 1206 Genève — Suisse Site Internet :www.editions-jouvence.com E-mail :info@ editions-jouvence.com
© Éditions Jouvence, 2018 © Édition numérique Jouvence, 2018 ISBN : 978-2-88905-571-5 Maquette de couverture et réalisation : Anne-Sophie Peyer Copyright de couverture : AdobeStock / ©Zamurovic Mise en page intérieure : PCA-CMB Copyrights intérieurs : AdobeStock / © the_lightwriter, ©Alexey Brin
Tous droits de traduction, reproduction et adaptation réservés pour tous pays.
À Cécile, Françoise et Nicole, dont l’exigence m’a amené à concevoir ce programme d’approfondissement.
À Huguette, pour sa relecture patiente et amicale.
À ma femme, mes enfants et amis de cœur, que j’essaye d’accompagner bien imparfaitement sur leur route.
SOMMAIRE
Avant-propos
Chapitre 1.Approche de la spiritualité de la pleine conscience La voie de la méditation Les difficultés de la voie et le courage du chameau
Chapitre 2.L’amitié confiante envers les obstacles Les apports de la psychologie positive Méditer en amitié et en pleine conscience Repérer les obstacles et lâcher prise À la racine des obstacles : la dualité du moi et les 3 poisons de l’ego
Chapitre 3.La vision de la vie et des 3 aspects de l’existence Questionnements sur la vie et la mort Le constat du premier « i » : l’insatisfaction La loi de la vie du deuxième « i » : l’impermanence Les causes de l’impermanence : l’interdépendance La libération du troisième « i » : l’insubstantialité La vision libératrice des 3 facteurs de l’existence
Chapitre 4.Élargissement d’une pleine conscience non égotique Au-delà de la conscience de soi, la pleine conscience ouverte au monde Explorer son corps-au-monde avec le scan corporel Recommencer à marcher Élargir le regard et l’espace Extensions et rendez-vous de pleine conscience dans la journée Extension de la pleine conscience dans les relations aux autres Extensions de la pleine conscience dans le monde professionnel
Chapitre 5.La voie du cœur et ses 4 demeures La voie et demeure de l’amour bienveillant Voie et demeure de la compassion Voie et demeure de la joie altruiste Voie et demeure de l’équanimité La voie du cœur et ses 4 vertus cardinales
Chapitre 6.Les 7 facteurs d’éveil à la non-dualité Cultiver les 7 facteurs d’éveil de la méditation profonde Les 3 facteurs d’éveil initiaux : concentration, observation, énergie La joie pure Le bonheur de la plénitude L’absorption contemplative L’équanimité de la sagesse
Chapitre 7.Vacuité et spiritualité non duelle La dynamique non duelle des 7 facteurs d’éveil De la pleine conscience à une présence non duelle « déjà là » La non-dualité comme réintégration de l’état de nouveau-né
Les enjeux métaphysiques de la non-dualité Non-dualité et vacuité, méditation sur le vide De la vacuité à l’infinité de l’espace et de la conscience Vision quantique des états subtils de conscience et de la non-dualité
Chapitre 8.Retour au quotidien et à la fraîcheur du nouveau-né Comment le lion redevient nouveau-né Le ressourcement dans les méditations formelles non duelles Les arts japonais et les 1 000 méditations du quotidien L’engagement éthique et citoyen de la pleine conscience non duelle Conclusion : la voie non duelle d’une spiritualité laïque
Notes
AVANT-PROPOS
adécouverte de la pleine conscience peut provoquer une première révélation et L révolution intérieure. Débrancher le pilotage automatique de sa vie, repérer et se défaire de ses conditionnements mentaux et comporte mentaux libèrent en eet chaque instant de la vie auquel on peut désormais se rendre pleinement présent.
Trop souvent, l’eet de cette pleine conscience s’e stompe toutefois et s’émousse avec le temps. Les méditations qui permettent de cultiver cette faculté d’attention et de présence deviennent répétitives, diciles. Mal e nseignée ou mal comprise, la pleine conscience peut même se réduire à une simple technique de bien-être qui rassure l’ego et lui donne de nouvelles possibilité s pour être plus lucide et plus efficace dans ses entreprises, sans autre visée libératrice ni bienveillance à partager.
C’est le moment de renouer avec l’esprit de la plei ne conscience, qui invite au contraire à desserrer et lâcher l’emprise de l’ego sur notre vie et sur celle des autres, en découvrant ce que signi'e, profondément, le fait de vivre et d’être « présent ». C’est ce que nous nommons la spiritualité laïque de la pleine conscience, sa sagesse et son enseignement authentique, indépendamment de toute religion. C’est le moment où jamais de reprendre le chemin de la pleine consc ience pour l’approfondir et découvrir toutes ses richesses.
Cet approfondissement de la spiritualité de la plei ne conscience existe dans de nombreux mouvements. Les formateurs des divers programmes de pleine conscience, 1 MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction) ou autres, sont invités à la découvrir pendant des retraites destinées justement à aborder les dimensions plus profondes de la pleine conscience. Pour le bouddhisme, dont s’in spirent de manière laïque les programmesMindfulness, la ns àpleine conscience n’est ainsi que l’un des moye disposition de celui qui veut se libérer de ses sourances et conditionnements, pour s’éveiller pleinement à la vie. Il lui faut en plus développer une éthique juste impliquant bienveillance et compassion, une capacit é de sagesse et de vision clairvoyante des choses comme elles sont, en approf ondissant les états avancés de conscience en méditation.
Se libérer de ses souffrances et conditionnements, pour s’éveiller pleinement à la vie.
Plutôt que de garder cet approfondissement de la pl eine conscience pour des spécialistes ou des religieux, j’ai souhaité rendre ces enseignements accessibles à tous, en dehors de tout cadre confessionnel. C’est pourquoi j’ai repris de manière laïque les enseignements issus de mes retraites venant du zen, du bouddhisme vipassana et du raja yoga méditatif, en espérant contribuer ainsi m odestement au développement e d’une nouvelle spiritualité du XXI siècle qui se déploierait en'n en dehors de tout
recours obligatoire à des croyances religieuses forcément partielles et limitantes.
Après tout, si la mondialisation permet à McDonald’s et à une nouvelle culture mercantile autant qu’individualiste de s’implanter partout dans le monde en abolissant les frontières entre nations, n’est-ce p as l’occasion aussi de rêver à l’émergence parallèle de nouvelles pratiques alternatives, écocitoyennes certes, mais aussi spirituelles ? L’essor mondial des mouvements de pleine conscience laïque que nous connaissons depuis une dizaine d’années est peut-être l’occasion de voir resurgir les pratiques spirituelles communes et transversales aux diérentes traditions, de manière non confessionnelle, sans besoin de reprend re leurs cadres religieux et culturels étroits liés à une époque où la religion était indissociable de son enracinement local. À condition toutefois d’en garder la force vive qui invite à une véritable révolution intérieure, sans verser dans u ne simple technique de bien-être individualiste.
Pour moi-même, j’étais depuis longtemps convaincu d e cette nécessité d’un approfondissement spirituel de la pleine conscience. L’idée d’en faire un programme ouvert à tous ceux qui souhaitent aller plus loin sur leur voie, dans leur quête de vérité et de sens, m’a été inspirée grâce à la rencontre de trois femmes remarquables, trois messagères du destin, auxquelles je rends hommage et sans lesquelles ce projet n’aurait pas existé. D’un âge respectable de plus o u moins quatre-vingts ans, elles souhaitaient toutes trois approfondir le sens de leur vie. L’une avait déjà longuement médité auparavant et souhaitait revenir à une pratique débarrassée de tout aspect religieux, notamment pour mieux se préparer à la mort ; la deuxième, sa sœur, avait déjà un peu pratiqué la méditation, en plus du yoga ; la troisième en'n était l’une de leurs amies, novice en méditation, entraînée dans l’aventure par leur exemple. Elles étaient venues toutes trois me voir pour me demander de leur enseigner chez elles le programme MBSR de gestion du stress et de ses émotions par la pleine conscience. Elles s’impliquèrent totalement dans la démarche, p ratiquant bien plus que les 45 minutes de méditation quotidiennes prescrites, qui font pourtant peur à de nombreux débutants !
À la 'n des huit semaines de cours, alors que je m’apprêtais à les quitter en leur disant qu’elles pourraient toujours approfondir leur pratique au cours de retraites de plusieurs jours ou semaines comme je le faisais moi-même, la sœur aînée me dit : « C’est bien beau tout ça, mais maintenant on aimerait bien continuer et aller un peu plus loin, qu’est-ce que tu peux nous préparer, nou s apprendre de plus ? Nous n’allons pas suivre des retraites d’une semaine, nous sommes trop âgées pour cela. » C’est ainsi que l’idée m’est venue de leur faire pa rtager les méditations et approfondissements que j’avais pu suivre moi-même, et que progressivement, ce programme d’approfondissement est né pour elles. Si j’ai repris les méditations et enseignements que j’ai reçus, je les ai bien entend u intégrés à l’aune de ma propre expérience, 'dèle à mon engagement laïc, dans une p erspective large et non confessionnelle.
C’est à cet approfondissement spirituel et non confessionnel de la pleine conscience que je souhaite maintenant inviter plus largement t ous les lecteurs – qu’ils soient bouddhistes, hindouistes, musulmans, juifs, chrétiens, agnostiques, athées ou autres – puisque la pleine conscience est transversale à tou tes les religions, alimente leur source, et qu’elle permet ainsi à chacun d’approfondir sa propre voie.
Pour permettre une appropriation pratique, je conseille idéalement de consacrer une semaine ou au moins plusieurs jours à chaque chapitre, en prenant le temps d’effectuer les exercices et méditations audio conseillées.
Vous pouvez utiliser le lien suivanthttp://k.miquel.free.fr/cabane.htmlpour acquérir, au sein de ma cabane audio, les méditations guidées qui sont indiquées au fil des pages. Après avoir consulté leur durée pour vous dégager un moment de calme, méditez comme vous le souhaitez : yeux ouverts mais non focalisés, mi-clos ou fermés ; assis sur un coussin, une chaise, un tabouret, ou même allongé.
Si vous le préférez, un résumé vous permet également de pratiquer ces méditations par vous-même, sans guidage audio, en suivant les conseils et étapes donnés dans l’encadré correspondant. Vous verrez que d’autres exercices et descriptions de méditations sont d’ailleurs offerts au fil de l’ouvrage, pour vous inciter à compléter votre lecture par des méditations et exercices pratiques.
Enfin, pour ceux qui préfèrent un approfondissement plus concret et plus vivant, avec l’appui d’un groupe et d’un enseignement personnalisé sur 8 semaines, Christian Miquel anime régulièrement à Paris, chaque année, des sessions de 8 2 2 semaines « AM , Approfondissement de laMindfulnessLes sessions sont ». réservées à des gens ayant déjà médité et souhaitant approfondir leur pratique, par exemple après avoir effectué le programme laïc MBSR de gestion du stress par la pleine conscience qu’enseigne également l’auteur. Elles sont indiquées sur le site http://k.miquel.free.fr
APPROCHE DE LA SPIRITUALITÉ DE LA
PLEINE CONSCIENCE
Lapleine conscience et sa dimension spirituelle de présence à la vie. l arrive à chacun d’entre nous, pendant notre vie, de connaître de brefs instants de I lucidité, de présence, de ce que l’on nomme traditionnellement « être en pleine conscience ». Ces moments se caractérisent par le fait que, pour une fois, nous cessons de nous agiter, de réagir de manière automatique au x sollicitations du monde extérieur, en étant pleinement attentif à ce que nous sommes et faisons, à chaque instant. Parfaitement recentré dans le moment présent, nous n’avons plus besoin de projeter sur les événements nos craintes, nos désirs ou nos jugements. Nous avons alors l’impression de voir les choses telles qu’ell es sont, en toute lucidité et clairvoyance, sans les juger, mais aussi sans y projeter de surimposition mentale ou affective.
POUR APPROFONDIR Le mot «pleine consciencevient de l’anglais » Mindfulness, terme traduisant lui-même les mots sanskrits etpali sati etsmirti, présence et attention juste, qui désignent chez Bouddha l’un de huit moyens de viser l’éveil. Comment ? En ramenant simplement et intentionnellement son attention au moment présent, sans jugement.
Cette capacité à être simplement présent et attentif à la vie en train de se dérouler existe en chacun de nous. Comme Monsieur Jourdain qui faisait de la poésie sans en avoir envie et des vers sans en avoir l’air, nous a vons tous déjà pratiqué et expérimenté cette faculté de pleine conscience. Lor s d’une marche dans la forêt, certains d’entre nous peuvent ressentir cette impression de faire partie de la nature environnante, en étant émerveillé du chant des oiseaux, du vol des insectes, de la vie rampante ou végétale habituellement invisible, sans besoin de mettre des mots sur ce