//img.uscri.be/pth/bfc29e32cd9afa18b7efc48987a8231f8d464072
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI - PDF

sans DRM

Ne bais(s)e pas l’amour !

De
260 pages

Depuis la nuit des temps, les couples se forment et se déforment... s'aiment et se « désaiment ». Comme si tout cela s'étalait dans une logique normative.

Restez Amoureux ? ... Oui, c'est possible!

Laisse-toi guider par notre ouvrage, un parcours innovant et dynamique, fruit de nos expériences et de nos observations. Dans la première partie, nous t'offrons la possibilité d'agrandir ton bien-être et de croquer dans une délicieuse relation durable de A à Sexe. Dans la deuxième partie, nous te décrivons « la baise » et ses dangers (fantasmes, triolisme, échangisme...).

Au centre de cette tourmente du XXI siècle, notre méthode, par sa vision novatrice, ses réflexions et sa logique, te propose une aide substantielle.


Voir plus Voir moins

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composér Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-84238-1

 

© Edilivre, 2015

Remerciements

Notre ouvrage est le fruit de notre amour partagé, de nos observations et de nos réflexions…

A cet effet nous tenons à remercier les femmes, les hommes et les couples pour leurs confidences intimes…

Préface

Que tu sois une femme ou un homme, jeune ou moins jeune, si tu as choisi de lire ce livre c’est certai­nement pour l’une des raisons suivantes :

– Tu es curieux et tu as raison.

– Tu te questionnes sur ta relation, ton acte sexuel ou tu veux les améliorer.

– Tu désires dynamiser ton couple.

– Tu veux maintenir l’amour pour toujours.

– Tu doutes de tes valeurs.

– Tu vis un manque.

– Tu es en recherche d’un nouveau partenaire.

– Tu es désillusionné, déçu.

– Tu es dans l’amour mais tu es attiré par la baise1.

– Tu es dans la baise mais tu es attiré par l’amour.

– Tu ne sais plus ce que tu veux…

En tout cas, si tu as décidé de lire ce livre, c’est que tu viens de franchir un pas vers l’amour et nous espérons qu’il t’apportera la réponse à ce que tu cherches.

De nos jours, les couples s’unissent et se désunissent de plus en plus facilement. La société de consommation a pris possession de la vie à deux.

On aime… c’est bien… on n’aime plus… on jette…

Pourquoi aimons-nous et puis « désaimons-nous » ?

Tu as sûrement une idée sur la question.

Notre méthode, t’offre un nouveau regard ! Nous te proposons des moments d’introspection et des exercices pratiques. Ainsi tu pourras dynamiser ta relation et ta sexualité (ou mieux choisir ton partenaire). L’amour que nous te conseillons de vivre ou de faire revivre dans ton couple est dynamique comme un bon vin qui prend de plus en plus d’arômes avec le temps.

Aujourd’hui, certains médias se fontinexorablement les défenseurs de la baise. Les religions qui se veulent les protectrices de l’amour passent leur vie à mettre des interdits et se font indirectement les avocats de la baise. Les seuls témoins véritables de l’amour sont ta raison, ta lucidité, ton intelligence, ta réflexion et ta capacité à aimer.

Cette méthode n’est pas une doctrine religieuse ou moraliste, ni un essai sur le bien ou le mal. Elle se veut simple et concise. Elle te livre une expérience de vie dotée d’une réflexion longuement mûrie.

Elle te montre où peuvent te mener certains de tes choix. Elle t’avertit des dangers de « la baise ». Ce n’est pas la réalisation de tes fantasmes qui doit dominer ta vie mais l’amour que tu développes.

Si nous nous sommes permis de te tutoyer c’est que nous désirons t’aider et t’accompagner au mieux dans ta démarche. Pendant ta lecture, nous voulons que tu te sentes comme chez toi dans ta propre intimité.

• Prends le temps d’observer ta vie, ta relation, tes désirs, ta sexualité, tes sentiments et ce qui te guide réellement.

• Prends conscience de tes choix et de quelles façons ils te sont dictés.

Nous te souhaitons un bon voyage à l’intérieur de ton cœur, de ton âme et de ta conscience.

Cathy et Jacky


1 Concept développé dans : « Ne Baise pas l’Amour ».

Carnet de bord

Dans les pages à venir nous aborderons les notions indispensables pour croquer à pleines dents dans les bienfaits de l’Amour. Tu exploreras de nouvelles façons de percevoir ta vie de couple. Après quoi tu pourras à ton rythme choisir d’évoluer dans certains domaines. Nous avons divisé notre méthode en deux livres.

Dans le 1er livre : « Ne baisse pas l’Amour »

• Nous te dévoilons notre vision innovante.

• Nous t’invitons à une introspection personnelle.

• Nous te donnons la possibilité de te développer et de stimuler l’évolution de ton partenaire dans de nombreuses facettes.

• Nous partageons nos connaissances de la sexualité féminine et masculine.

 Nous t’offrons les ingrédients pour (re) dynamiser ta relation de A à Sexe et ainsi (re) goûter à ses nombreux plaisirs.

Dans le 2ème livre : « Ne baise pas l’Amour »

• Nous te prévenons du danger des fantasmes.

• Nous te décrivons avec objectivité les travers et les aboutissements de la baise qui amènent à l’addiction au sexe.

• Nous te démontrons la logique de la baise qui passe de la perversion à la déchéance, jusqu’à la mort du couple.

Comme nous nous adressons à tous, nous avons choisi le genre masculin pour faciliter la lecture.

Nous te souhaitons une vive réflexion et un fructueux travail.

Cathy et Jacky

Livre 1

Ne baisse pas l’amour !

1ère partie
Découvre de nouveaux concepts

Besoin d’amour

Depuis ta naissance tu es un « chercheur » d’amour :

• Amour parental.

• Amour fraternel.

• Amour platonique.

• Premier amour.

• Amour(s) de jeunesse.

• Amour passion.

• Amour conjugal.

• Amour du « Divin ».

• Amour du prochain.

• Amour de la nature (la faune et la flore).

• Amour des animaux domestiques.

• Amour de ton métier.

• Amour de la vie…

Et dans ton couple tu ne seras comblé que dans une relation d’amour.

Malheureusement la société actuelle prône de plus en plus le choix d’une relation sexuelle dénudée de sentiments. Les médias confondent souvent « Baise » et « Amour » et normalisent le libertinage.

Des jeunes et moins jeunes trouvent difficilement la place à donner à l’Amour dans leur relation et leur rapport sexuel.

Au fil des ans, de nombreux couples deviennent des colocataires en manque d’amour. Pour pallier à ce déficit, les femmes s’investissent dans leurs enfants, leurs petits enfants ou dans des projets humanitaires. Les hommes sacrifient davantage de temps à leur passion ou à leur carrière.

Si la sexualité est en plus déficiente, l’envie de tromper l’autre grandit. Evolution normale ? Oui, d’après certains. Bien triste selon nous ! Cette perte d’amour n’est pas « une évidence ». Malgré les années qui passent, nous te démontrerons dans les pages à venir qu’accroître l’Amour au sein de ton couple est possible.

Une nouvelle vision du couple

Rappelle-toi ton premier épisode amoureux :

– Tu vivais un bonheur intense rempli de sentiments.

– Tu partageais de nombreuses attentions pour l’autre.

– Tu ressentais une forte envie d’être auprès de l’être aimé…

Cette envie « de fusion » est très agréable car « naturelle ».

– Sur un plan physique les corps s’entremêlent pour ne faire plus qu’un.

– Sur un plan psychique et énergétique les pôles masculins et féminins s’attirent et se complètent.

Tous les amoureux sont entraînés dans cette période fusionnelle.

Elle est spontanée et incontournable : elle est « inopinée ».

Dans « la fusion inopinée » :

Les partenaires se sentent « Un » en corps et esprit : « 1 et 1 font 1 ».

– La production d’hormones du bien être est à son apogée. Tu es emporté par ses effets.

– Le jugement négatif de la personne aimée est inexistant : elle est parfaite à tes yeux.

– L’autre est ressenti comme un prolongement de soi.

– Les intérêts divergents sont mis au placard ou minimisés.

– Tu veux faire plaisir à l’autre (au risque parfois de t’oublier).

– Tu es fortement « amoureux ».

– Les attentions, les déclarations de sentiments et les moments tendres sont nombreux.

– La spontanéité et la créativité sont grandes.

– La communication est facile.

– Tu partages beaucoup de temps avec ton partenaire.

– Le respect, la compréhension, le soutien, la protection de l’autre sont naturels.

– La libido est forte et l’acte d’amour est fréquent.

Pourquoi cette période se termine-t-elle ?

Parce que ton regard sur l’autre change.

– Il n’est plus parfait.

– Certains de ses traits de caractère peuvent même t’irriter.

– De plus en plus de différences se dévoilent entre partenaires.

– Le regard est porté sur tout ce qui vous sépare et non plus sur ce qui vous unit (ceci perd de son importance).

– L’autre peut être vu comme un « empêcheur de tourner en rond ».

– Nous diminuons nos marques d’attention, de sentiment, de tendresse.

– Les hormones du bien être sont en chute libre.

– L’acte d’amour est moins demandé et/ou semble moins « parfait ».

– La communication est plus difficile…

A la fin de cette « fusion inopinée », la plupart des couples vivent une crise et prennent petit à petit « le chemin de l’indépendance ».

Un parcours conseillé par de nombreux magazines et professionnels afin de se développer individuellement.

Si cela garantissait le bonheur du couple :

– Pourquoi cette nostalgie des premiers jours ?

– Pourquoi sommes-nous à tout âge touchés par des amoureux en pleine « fusion inopinée » ?

– Pourquoi certains partenaires, après s’être émancipés, sont-ils heureux de revivre une « fusion inopinée » dans leur nouvelle relation ?

La triste réalité est que malheureusement ce « chemin d’indépendance » aboutit à de nombreuses frustrations et à un détachement. Ce qui détruit petit à petit la relation. Ce n’est pas parce que les partenaires vivent de plus en plus « leur vie » qu’automatiquement ils se développent et que leur relation va bien. Sur le chemin de l’indépendance, la majorité des couples passe par les fameuses crises des plus ou moins 1, 3, 5, 7, 12 ans, de la quarantaine, de la cinquantaine ou lorsque les enfants quittent la maison familiale… Les partenaires devront mettre à plat tous les malaises personnels qui se sont accumulés et amplifiés au fil des ans.

➢ Sur le chemin de l’indépendance :

– La routine et la banalité gagnent du terrain.

– Certaines différences sont perçues comme des obstacles au bonheur.

– Les partenaires essaient de vivre avec les « défauts » de l’autre ou aspirent à les corriger.

– Ils deviennent plus égoïstes et /ou égocentriques (parfois juste l’un des partenaires).

– Ils peuvent vouloir fuir les discussions ou avoir des disputes fréquentes.

– La vie de couple devient de plus en plus morose.

– Les malaises sont souvent ignorés, minimisés ou dissimulés.

– Les attentions, le partage de tendresse et de sentiments sont de moins en moins fréquents.

– Le respect de l’autre chute petit à petit.

– Les partenaires s’éloignent l’un de l’autre.

– Ils développent de plus en plus une attitude de reproches.

– Leur relation sexuelle est éteinte ou a besoin de piment extérieur pour survivre.

– Au fils des ans, ils partageront surtout les responsabilités financières et éducatives. Ils deviendront en vieillissant des êtres en manque d’amour.

Le besoin grandissant d’indépendance résulte souvent d’une fuite.

Malaises à l’origine d’un besoin grandissant d’indépendance :

– Manque de possibilité de s’affirmer dans sa relation.

– Difficulté à prendre sa place à côté de son partenaire en société.

– Problèmes que l’on ne veut pas partager avec l’autre.

– Peur de son regard.

– Relation sexuelle insatisfaisante.

– Mauvaise communication.

– Blocage émotionnel.

– Difficultés liées à l’agrandissement de la famille, à l’éducation, à l’argent…

– Changement d’attitude du partenaire.

– Autres problèmes personnels ou du couple quels qu’ils soient…

Ces malaises non résolus, affaibliront petit à petit ta relation.

• Et toi, quels sont tes besoins d’indépendance ?

• Ceux de ton partenaire ?

• Etaient-ils les mêmes au début de ta relation ?

• Note les malaises que tu reconnais (tu pourras les travailler avec les données des pages à venir).

Après « La fusion inopinée », nous te proposons un autre parcours, une vision nouvelle : « Le chemin de la fusion volontaire ».

Dans la « fusion volontaire » :

Vous devenez des êtres autonomes qui créent une entité de couple : « 1 et 1 font alors 11 ».

Cette « nouvelle entité » nourrit votre amour.

➢ Sur le chemin de la fusion volontaire :

– Tu acceptes l’autre dans toute sa complexité.

– Tu analyses vos différences comme des possibilités d’enrichissement et non plus comme des obstacles.

– Tu mets à bas les banalités et une trop grande routine.

– Tu te développes en tandem.

– Tu prends tes besoins en main et considères ceux de ton partenaire (tout en respectant vos valeurs réciproques).

– Tu entretiens des marques d’attention, de sentiments et de tendresse.

– Tu améliores ta communication.

– Tu conscientises, abordes et résous les malaises.

– Tu essayes de trouver des compromis équitables.

– Tu veux mieux comprendre le fonctionnement de vos sexualités respectives.

– Tu chéris les moments partagés seul avec ton partenaire.

– Tu l’aimes encore plus qu’avant et tu es toujours « très amoureux ».

– La production d’hormones de bien être est naturellement entretenue.

– La relation sexuelle se suffit par elle-même. Elle nourrit votre amour et vous comble dans tous les domaines.

Sur ce chemin, les malaises personnels et relationnels seront traités dès leur apparition. Ils ne s’accumuleront pas au fil des ans. A tout moment, s’il persiste encore de l’amour de part et d’autre, tu peux construire ta fusion volontaire. Nous te donnerons dans les pages à venir tous les atouts pour la créer.

Les piliers de ta relation amoureuse

Nous te donnons dans la liste ci-dessous les piliers les plus importants.

• Coche ceux qui existent dans ta relation et ceux qui te manquent.

• Entoure ceux que tu aimerais développer.

• Note ce que tu peux faire pour les intégrer dans ta relation. Au fil des pages nous te donnerons plus d’idées à ce sujet.

Piliers

Existants

Inexistants

Affection

 

 

Amour

 

 

Communication

 

 

Compassion

 

 

Compréhension

 

 

Confiance

 

 

Considération de l’autre

 

 

Désir

 

 

Détente à deux

 

 

Développement personnel

 

 

Dynamisme

 

 

Ecoute

 

 

Encouragement

 

 

Entraide

 

 

Evasion à deux

 

 

Fidélité

 

 

Franchise

 

 

Intimité partagée (aussi dans la sexualité)

 

 

Marques d’attention

 

 

Partage

 

 

Plaisirs

 

 

Projets communs

 

 

Respect

 

 

Se mettre à la place de l’autre

 

 

Rire

 

 

Sensualité

 

 

Sentiments

 

 

Sincérité

 

 

Soutien

 

 

Spontanéité

 

 

Surprise

 

 

Tendresse

 

 

Vérité

 

 

Les dangers relationnels majeurs

Durant ta lecture, ta vision du couple s’élargira et tu auras la possibilité d’apporter des changements positifs.

Se cacher par peur de déplaire

Lorsqu’on aime, il est impératif de dévoiler une par une les facettes de sa personnalité. Il faut éviter de cacher certains traits de son caractère ou de ses idéaux. Tu t’épanouiras que dans une relation ou tu seras pleinement toi-même. Accepte d’être imparfait et ouvre les portes vers une évolution personnelle. Une relation amoureuse durable ne peut se construire que sur de vraies bases.

La notion « d’acquis »

Nous aimerions nous reposer sur le postulat suivant : « Il m’aimera toute sa vie… ». Mais ce ne sont pas les nombreuses années passées ensemble, ni le mariage qui garantissent l’amour pour toujours.

Nous devons faire vivre nos sentiments et les partager avec notre partenaire tout au long de notre vie. L’amour ne réside que dans une relation dynamique.

La notion « d’acquis » peut présenter d’autres dangers : celui d’une montée de l’égoïsme, du refus d’une recherche de compromis, d’une diminution de considération de l’autre et d’irrespect pour ses valeurs.

La volonté de « changer » ton partenaire

Dans un couple comme dans toute structure sociale, tu dois apprendre à accepter des critiques positives. Elles peuvent t’aider à évoluer. Le jugement de l’autre doit te faire réfléchir. Cependant, il nous est difficile de nous remettre en question dans certains domaines. Un tel blocage peut agacer fortement le partenaire.

Si ton couple entre dans l’aire des « défauts de l’autre à corriger », l’amour ressenti diminue. Pour raviver ou vivifier sa flamme, il te faut changer ton regard sur ta personne et celle de ton partenaire. Ceci contribuera à une évolution positive de vos deux personnalités (exercices pratiques dans le chapitre suivant : « Vers un autre regard de soi et de l’autre »)

Qu’aimerais-tu changer chez ton partenaire ? Pourquoi ?

• Quels reproches reçois-tu de lui ? Pourquoi d’après toi ?

Un grand égoïsme ou une forte égocentricité / Le déni de soi

Un grand égoïsme ou une forte égocentricité diminuent la capacité d’écoute. Ils rendent la communication très difficile et les compromis quasi impossibles. Ceci résulte parfois de manques refoulés durant de nombreuses années. Souvent une personne égoïste ou égocentrique s’accouple avec un partenaire soumis, souffrant d’un grand déni de sa personne, de peu de confiance en elle ou d’une incapacité à exprimer ses besoins.

Bien que dans un premier temps leur relation puisse sembler idéale, elle subira un grand malaise si les partenaires n’évoluent pas en tandem.

Lorsqu’on aime, il est naturel d’être ouvert à de multiples concessions, mais pas n’importe lesquelles. Il ne faut jamais renier ses valeurs ou ses aspirations profondes. La peur de perdre l’autre et/ou une mauvaise considération de soi poussent certaines personnes à suivre aveuglément leur partenaire. Elles pensent ainsi leur faire plaisir et améliorer leur relation. Elles minimisent leurs manques mais souffrent en silence. Ceci tue à petit feu leurs sentiments et empêche la compréhension de leurs malaises. La dépression nerveuse guette parfois ces personnes.

As-tu des manques au sein de ton couple ? Lesquels ?

• Prends-tu au sérieux ceux de ton partenaire ?

• Es-tu conforme à tes valeurs profondes ?

• Respectes-tu celles de ton partenaire et celles de ton couple ?

Besoin intense de domination/soumission

Une relation construite sur une « forte domination/ soumission psychologique » ne repose pas sur une base saine. Bien que souvent chacun des partenaires y trouve son compte, l’amour volera en éclats lorsque le soumis s’émancipera. Il est donc important de conscientiser de tels rapports, de comprendre la raison de leur existence et d’évoluer au plus vite ensemble.

Exemples de rôles joués dans de tels couples :

Partenaire dominant : -----> Partenaire soumis :

Partenaire professeur -----> Partenaire élève

Partenaire père ou mère -----> Partenaire enfant

Partenaire psychologue -----> Partenaire patient…

Si tu te reconnais dans cette description :

• Que te manque-t-il ? Confiance ? Reconnaissance ? Valorisation ? Respect ?

• De quoi as-tu réellement peur ?

• Tes parents avaient-ils une telle relation ? Si oui, voir le chapitre : « Que faire des reproductions familiales ? ».

Pistes de changement pour le partenaire soumis :

Complimente-toi.

• Ne te dévalorise plus.

• Ne sois pas trop perfectionniste, accepte tes erreurs.

• Conscientise que ni toi ni ton partenaire n’êtes parfaits.

Pistes de changement pour le partenaire dominant :

• Relâche ton emprise, laisse lui prendre sa place.

• Complimente ton partenaire, valorise le, redonne lui confiance.

• Encourage ses initiatives.

• Accepte ses faiblesses, ses erreurs.

• Apporte ton aide seulement s’il te la demande.

Une forte diminution de temps passé ensemble

Ceci est le lot de beaucoup de couples après la fusion inopinée. Chacun revient à ses véritables besoins d’indépendance. Ils peuvent être très différents d’une personne à l’autre et il est primordial de rechercher des compromis dans ce domaine. Sinon apparaîtront insatisfaction et détachement sur du long ou moyen terme. En couple, il est important de passer de nombreux et joyeux moments ensemble. Malheureusement des frustrations entraînent les partenaires à partager de moins en moins de temps à deux. Cette fuite est néfaste à la relation.

Liste les activités que tu aimes et que tu désires partager avec ton partenaire.

• Note celles qu’il affectionne et celles qu’il apprécierait faire ensemble.

• Lesquelles refusez-vous ? Pourquoi ?

• Partage tes envies et sois à l’écoute des siennes.

• Faites plaisir à l’autre de temps en temps.

• Chérissez les moments passés ensemble.

Une communication déficiente

Elle entraîne les hommes et les femmes à sortir de plus en plus séparément. Les sorties entre copains et copines peuvent dégénérer en discussions dénigrantes sur le sexe opposé. Cette attitude ne résoud pas les problèmes du couple mais engendre un plus grand détachement.

Il faut aussi savoir qu’une grande complicité et confidentialité avec une personne du sexe opposé peut compromettre le couple. Combien de fois une tromperie ne débute-t-elle pas avec une personne de son entourage ?

Draguer une personne extérieure à ton couple

Même si celui qui drague se sent bien, le partenaire en souffre. C’est jouer avec le feu et lui manquer de respect. La raison de ce besoin découle d’une peur de mal vieillir, de ne plus être physiquement attirant, d’un manque de reconnaissance ou de valorisation et peut être d’une envie de faire souffrir ou de se venger. Il est nécessaire d’en analyser les causes et d’y remédier.

L’Infidélité

Lorsque l’infidélité s’installe, le couple vit un malaise permanent.

La confiance et l’intimité sont bafouées. Il en restera toujours des séquelles. Celui qui trompe a une attitude lâche et égoïste. Il n’aborde pas ses malaises ou abandonne la possibilité de les résoudre. Il les fuit et les compense ailleurs. Il rend l’autre responsable de ses travers et ne tient pas compte des souffrances qu’il lui inflige. Il choisit la victimisation, incapable de comprendre que de part et d’autre il existe des manques relationnels.