Remèdes et recettes à la sauge

-

Livres
123 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La sauge est considérée comme la reine des herbes aromatiques, car elle a la réputation de préserver la santé et de prolonger la vie.
Une plante et ses 50 recettes pour une santé au naturel grâce à la sauge!
Au sommaire : une introduction à la sauge, les différentes espèces, comment la cultiver, ses utilisations et vertus, 21 remèdes de santé-beauté, 18 recettes de cuisines, 9 utilisations déco et une liste de pépiniéristes pour acheter votre sauge.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 mai 2013
Nombre de visites sur la page 71
EAN13 9782815304122
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0030 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Remèdes et recettes
à la sauge
Noémie Vialard
Illustrations de Nouchca
rruussttiiccaa éditionsAvant-propos
aa ssaauuggee eesstt cceerrttaaiinneemmeenntt llaa rreeiinnee ddeess hheerrbbeess aarroommaattiiqquueess,, eett ll’’uunnee ddeess
pplluuss aanncciieennnneemmeenntt ccuullttiivvééeess,, ppaarrééee ddee ttoouutteess lleess qquuaalliittééss.. SSaa rrééppuuttaattiioonnL
de préserver la santé et de prolonger la vie lui est acquise depuis les
temps les plus reculés.
Le genre Salvia (Lamiacées) regroupe plus de 800 espèces. Il en existe des milliers de
cultivars. Ce vaste monde comprend des plantes herbacées (annuelles et vivaces) et
semi-arbustives. Ces dernières conservent leur bois en hiver. Toutes ont pour point
commun d’aimer le soleil et un sol drainé.
Certaines, comme la sauge officinale et la sauge sclarée, poussent à l’état sauvage sur
les terrains rocailleux et ensoleillés en Europe méridionale et en Asie Mineure, mais elles
s’adaptent bien aux hivers plus froids des régions tempérées si le sol est bien drainé.
D’autres, comme la sauge microphylla, nées en Amérique centrale et du Sud, sont plus
sensibles au froid. Les feuilles de la plupart des espèces sont aromatiques.
La sauge officinale est la plus couramment cultivée : c’est un sous-arbrisseau vivace. Ses
tiges dressées sont ramifiées et velues. Plante mellifère, elle possède des fleurs
opposées, bleu-mauve, disposées par trois à six et formant un épi terminal. Ses grandes
feuilles persistantes, vert-de-gris, sont aromatiques, épaisses, ovales ou lancéolées,
toutes douces.
L’autre sauge fort utilisée, à des fins médicinales et en parfumerie, est la sauge sclarée.
Spectaculaire, elle mesure jusqu’à 1 m de haut. De grands épis floraux surmontent des
feuilles velues. Les fleurs, plutôt insignifiantes, sont lovées dans d’impressionnantes et
magnifiques bractées mauves.​
Introduction
LLaa ssaauuggee eesstt aassssoocciiééee àà ll’’iimmmmoorrttaalliittéé eett àà llaa lloonnggéévviittéé.. SSoonn
nom, Salvia, voulant dire « sauver » ou « celle qui sauve ».
Histoire
Les surnoms ne lui manquent pas (herbe sacrée, toute-bonne…) et
nombre de proverbes ont entretenu sa réputation, au fil des siècles :
« Qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin », « Celui qui a de la sauge au jardin, écarte la mort ».
La sauge fut adoptée en médecine bien avant de l’être en cuisine. C’est l’une des plantes les plus connues depuis la haute Antiquité, époque
où les femmes employaient ses feuilles pour accroître leur fertilité. Considérée comme une plante sacrée par les Grecs, elle était offerte aux
dieux afin de les disposer favorablement avant toute sollicitation. Les Grecs, les Romains et les Arabes s’en servaient comme tonique et en
compresses contre les morsures de serpent.
Au Moyen Âge, elle soigne tous les maux. On la surnomme alors, entre autres, « yeux clairs », car l’une de ses vertus est de guérir certains
troubles de la vue. Comme ses propriétés antiseptiques et bactéricides sont déjà reconnues, on l’utilise abondamment dans les marinades de
gibiers pour combattre les toxines de putréfaction, et sa saveur très forte en masque les odeurs.
Les Chinois n’hésitent pas à échanger leurs feuilles de thé ou de ginseng les plus précieuses contre des feuilles de sauge, qu’ils consomment
de la même façon.
eLouis XIV en fait sa tisane de prédilection et en boit chaque soir. Au XVIII siècle, on roule les feuilles de sauge comme des cigarettes que les
asthmatiques fument dès l’apparition du premier pollen. On emploie le vin de sauge, à raison de 5 ou 6 cuillerées par jour, pour supprimer les
sueurs nocturnes qui affaiblissent les convalescents.Huile à la sauge pour des cils de biche
DDee lloonnggss cciillss ffoouurrnniiss,, cc’’eesstt llee rrêêvvee ddee ttoouutteess.. VVooiiccii uunnee rreecceettttee ffaacciillee àà rrééaalliisseerr,, ppoouurr lleess ffoorrttiiffiieerr eett mmêêmmee lleess tteeiinntteerr..
Préparation 25 min
– 15 cl d’eau de source
– 20 feuilles de sauge officinale
– 3 cuillerées à soupe d’huile de ricin
/ Mettez l’eau et les feuilles de sauge dans une casserole, portez à ébullition, laissez frémir pendant une dizaine de minutes. Laissez refroidir, filtrez. Versez
3 cuillerées à soupe du liquide dans un petit flacon, ajoutez l’huile de ricin. Fermez et secouez.
// À l’aide d’une brosse à cils, appliquez chaque matin et chaque soir cette huile sur les cils et les sourcils. Secouez avant emploi.
Bon à savoir
• Mesdames, la sauge ayant, au fil des applications, le pouvoir d’assombrir, nul doute que vous ne deveniez une adepte de cette recette qui va vous faire
des cils noirs, si noirs…
• Prêtez cette mixture à l’homme de votre vie, il n’aura pas besoin de vous voler discrètement votre mascara.Savon maison onctueux
CCoolllleecctteezz lleess ppeettiittss mmoorrcceeaauuxx ddee ssaavvoonn aauu ffiill ddeess sseemmaaiinneess,, eett rreeccyycclleezz--lleess eenn ssaavvoonnnneetttteess rriiggoollootteess oouu rroommaannttiiqquueess,, ssuuiivvaanntt llaa ffoorrmmee
dduu mmoouullee cchhooiissii..
Préparation 30 min
– 10 cl d’eau de source
– 1 grosse poignée de feuilles de sauge officinale ou sclarée
– 150 g de restes de savon non parfumé, type savon de Marseille, bien rincés
– 1 cuillerée à soupe d’huile d’amande douce
// Dans une casserole, faites bouillir l’eau, ajoutez les feuilles de sauge, couvrez, éteignez le feu dès la reprise de l’ébullition. Laissez refroidir, puis passez.
// Râpez finement les savons à l’aide d’une râpe à fromage. Dans une petite casserole placée au bain-marie, faites tiédir la tisane de sauge, ajoutez le savon
râpé, petit à petit, comme si vous montiez une mayonnaise, en remuant au fouet ou à la fourchette. Lorsque l’émulsion est bien uniforme, ajoutez l’huile.
Remuez.
/ Versez dans des mini moules à gâteaux en silicone, de formes variées. Démoulez au bout de 2 h. Laissez durcir ces savons dans une pièce bien aérée
pendant 2 mois avant de les utiliser.
CC oo nn ss ee ii ll
Voici une idée de cadeau d’anniversaire toute trouvée à offrir aux copines. Présentez ces savons dans une petite corbeille tapissée de branchettes de sauge.Pour renforcer
Pour les peaux sèches, voici un bain de vapeur fort agréable, à renouveler chaquuee
semaine. Douceur et fraîcheur assurées ! les cheveux
Préparation 3300 mmiinn
– 2 cuillerées à soupe de feuilles de chaque plante : sauge officinale, romarin, lavande et thym
– 37,5 cl de vinaigre de cidre
/ Placez tous les végétaux dans un pot en grès. Couvrez du vinaigre de cidre. Laissez macérer
1 bon mois. Filtrez et mettez en flacon.
/ Ce vinaigre aux plantes est à utiliser dans la dernière eau de rinçage (1 bonne cuillerée à soupe
dans un pichet d’eau froide), et en traitement de choc deux fois par semaine pendant
3 semaines, en friction sur le cuir chevelu, matin ou soir.
LLee bboonn ggeessttee
Si vous avez le cuir chevelu sensible ou irrité, diluez le vinaigre dans un peu d’eau avant la friction.Les principes d’une bonne conservation
Pour garder leurs qualités, plantes et herbes aromatiques doivent êtreEspèces et variétés conservées dans des conditions optimales. Après séchage, placez-les
dans des bocaux bien fermés, étiquetés (avec leur nom et la date de la
récolte). Choisissez les plus petits récipients possible afin de limiter le
volume d’air au contact des plantes.
Impossible de décrire toutes les sauges, tant elles sont nombreuses. Honneur à la sauge officinale, la plus courante, et quelques autres…
Salvia officinalis
Sous-arbrisseau rustique
Quelques variétés de Salvia officinalis :
S. ‘Icterina’, feuillage jaune et vert, floraison bleu-violet.
S. ‘Tricolor’, feuillage gris-vert, crème et rose, floraison bleu-violet.
S. ‘Albiflora’, feuillage gris-vert, floraison blanche.
S. ‘Purpurascens’, feuillage pourpre, floraison bleu-violet.
S. ‘Berggarten’, larges feuilles gris-vert, floraison bleu-violet.
Salvia lavandulifolia
Sous-arbrisseau rustique
Feuillage plus fin que celui de Salvia officinalis, parfum proche de celui de la lavande.
Salvia sclarea
Cette plante bisannuelle est utilisée en parfumerie et en cuisine pour aromatiser les vins.
Elle a les mêmes propriétés médicinales que la sauge officinale.
La sauge sclarée produit une essence ivoire, au parfum très développé, qui rappelle celui de
l’ambre. Le centre de production de Grasse dans les Alpes-Maritimes l’utilise en
abondance.
En parfumerie, elle remplace le musc et l’ambre, très chers.
Quelques sauges américaines
Salvia elegans
‘Scarlet Pineapple’, syn. Salvia elegans
Originaire du Mexique, la sauge ananas, aux fleurs rouges en fin d’été, mesure près de 1 m
de haut. Ses feuilles dentelées et allongées, vert foncé, dont le parfum et la saveur
rappellent l’ananas, aromatisent les salades de fruits. Elle est rustique jusqu’à – 8 °C.
Salvia microphylla
syn. Salvia grahamii
Native du Mexique, cette sauge forme une belle touffe de 80 cm de haut, présentant un
feuillage au goût de cassis et de multiples petites fleurs rouges. Elle est rustique jusqu’à –
10 °C. Elle est délicieuse en salade de fruits ou dans les salades vertes. Il en existe de
nombreux hybrides.
Salvia uliginosa
Ses nombreuses tiges atteignent 1,50 m à 2 m de hauteur et forment une belle touffe, aux
fleurs bleu azur d’août aux gelées. La plante résiste jusqu’à – 15 °C.
Salvia greggii
Née au Mexique, elle mesure 80 cm à 1,20 m de haut et pousse en touffe très ramifiée. Elle
compte de nombreux cultivars, dont ‘Alba’ à fleurs blanches, ‘Blush Pink’ à fleurs roses,
‘Devon Cream’ à fleurs crème, ‘Peach’ à fleurs pêche, ‘Sunlight’ à fleurs dorées…
Les sauges herbacées
Il existe un grand nombre de sauges herbacées vivaces : Salvia pratensis, S. nemorosa…
et des vivaces peu rustiques, cultivées couramment en annuelles, comme S. farinacea, S. horminum...Côté santé-beauté