//img.uscri.be/pth/48ff85f8ee8ab492e165fec9bcf7271a7ac31c78
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Avant que la nuit ne vienne

De
363 pages
Pierre de Bénouville, qui vient de disparaître, avait accepté, entre septembre 1998 et Juin 2001, de raconter ses engagements et son itinéraire de vie à Laure Adler. Acteur essentiel du XXème siècle, il en épousa les tourments et les contradictions. Après avoir adhéré aux idées de l'Action française dès les débuts de son adolescence, il s'engagera dans la Résistance aux côtés d'Henry Frenay, dont il deviendra le second. Figure lumineuse de la Résistance intérieure, il rencontra le Général de Gaulle à Alger, dont il devint un des amis et un des collaborateurs les plus actifs après la Libération. Il joua un rôle important dans la constitution du RPF puis s'engagea dans les spères de la politique. Ami depuis l'adolescence de François Mitterrand (il le connut à l'internat), ses choix politiques ne l'éloignèrent jamais du futur président de la République. Son amour inconditionnel de la patrie le porta à militer pour l'Algérie française et à jour un rôle actif chez les militants de l'OAS. Journaliste, homme de presse, ami intime de Marcel Dassault, il était le « coffre-fort symbolique » de la IVème et de la Vème République. Homme de secret, toujours dans les coulisses, il fut mêlé de près aux épisodes les plus douloureux de la Résistance et donne ici sa version de l'arrestation de Jean Moulin et de l'affaire René Hardy. Pierre de Benouville a souhaité que ces entretiens ne soient publiés qu'après sa mort. Ces pages ne disent pas tout. Elles sont un cheminement plus qu'une élucidation. Pas « rien que la vérité », mais « presque toute la vérité » sur un homme qui, malgré des contradictions, eut l'élégance suprême : risquer sa vie pour une idée essentielle - la liberté.
Voir plus Voir moins
Pierre de Bénouville, qui vient de disparaître, avait accepté, entre septembre 1998 et Juin 2001, de raconter ses engagements et son itinéraire de vie à Laure Adler. Acteur essentiel du XXème siècle, il en épousa les tourments et les contradictions. Après avoir adhéré aux idées de l'Action française dès les débuts de son adolescence, il s'engagera dans la Résistance aux côtés d'Henry Frenay, dont il deviendra le second. Figure lumineuse de la Résistance intérieure, il rencontra le Général de Gaulle à Alger, dont il devint un des amis et un des collaborateurs les plus actifs après la Libération. Il joua un rôle important dans la constitution du RPF puis s'engagea dans les spères de la politique. Ami depuis l'adolescence de François Mitterrand (il le connut à l'internat), ses choix politiques ne l'éloignèrent jamais du futur président de la République. Son amour inconditionnel de la patrie le porta à militer pour l'Algérie française et à jour un rôle actif chez les militants de l'OAS. Journaliste, homme de presse, ami intime de Marcel Dassault, il était le « coffre-fort symbolique » de la IVème et de la Vème République. Homme de secret, toujours dans les coulisses, il fut mêlé de près aux épisodes les plus douloureux de la Résistance et donne ici sa version de l'arrestation de Jean Moulin et de l'affaire René Hardy. Pierre de Benouville a souhaité que ces entretiens ne soient publiés qu'après sa mort. Ces pages ne disent pas tout. Elles sont un cheminement plus qu'une élucidation. Pas « rien que la vérité », mais « presque toute la vérité » sur un homme qui, malgré des contradictions, eut l'élégance suprême : risquer sa vie pour une idée essentielle - la liberté.