63 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Joseph-Armand Bombardier

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Joseph-Armand Bombardier est né le 16 avril 1907 en Estrie. Dès treize ans, il démontre un réel talent d’inventeur.
À 17 ans, le jeune homme quitte son village natal de Valcourt pour Montréal, où il espère parfaire ses connaissances en suivant des cours du soir en mécanique et en électricité automobile. C’est lui qui mettra au point
la célèbre autoneige B7 en 1937. D’autres inventions le feront connaître à travers le Canada et poseront les assises de la compagnie multinationale qui porte encore
aujourd’hui son nom.
Joseph-Armand Bombardier est un grand inventeur et créateur de notre époque. Il demeure une figure emblématique du XXe siècle.
Joseph-Armand Bombardier est né le 16 avril 1907 en
Estrie (Cantons-de-l’Est) dans le 5e rang d’Ely du petit village
de Valcourt où son grand-père Octave avait choisi de
vivre. À la suite de la mort prématurée de ce dernier, son
père Alfred, âgé d’à peine 14 ans, doit seconder sa mère et
pourvoir aux besoins de ses huit frères et soeurs. En 1906,
le père de Joseph-Armand épouse Anna Gravel qui lui
donne dix enfants, dont quatre mourront jeunes.
Dès treize ans, Joseph-Armand démontre un réel talent
d’inventeur. Un « patenteux », comme le surnomme affectueusement
ceux qui sont témoins de sa fougueuse imagination
et de son habileté de bricoleur. Avec des pièces
achetées chez un bijoutier et les outils prêtés par son père,
l’ingénieux Joseph-Armand construit toutes sortes de
jouets mobiles, bateaux, locomotives et autres, pour la
plus grande joie de ses cousins et cousines.
Son séjour obligé au séminaire* Saint-Charles-Borromée, à
Sherbrooke, ne fera que confirmer qu’il ne veut pas être
prêtre, mais mécanicien. En 1924, âgé de 17 ans, Joseph-
Armand fugue de chez ses parents et quitte son village
natal pour Montréal, où il espère parfaire ses connaissances
en suivant des cours du soir en mécanique et en électricité donnés par la compagnie Ford. Le jour, il travaille dans un
garage de la ville.
Ses talents de mécanicien le rendront célèbre et surtout lui
donneront la certitude qu’il a fait le bon choix. Au printemps
1926, il retourne à Valcourt où son père l’aide à
construire son premier garage. Les routes enneigées empêchant
les résidents de se rendre où ils veulent durant l’hiver
deviennent un enjeu majeur qui motive Joseph-Armand à
travailler d’arrache-pied à la fabrication d’un véhicule
capable de se déplacer sur ces surfaces immaculées :
l’autoneige*.
Les années 1930, qui suivent la Grande Dépression, mais
surtout la mort de son fils deviennent des raisons majeures
pour mettre au point son invention de traction barbotin
chenille appliquée à l’autoneige B7 qui le fera connaître à
travers le Canada et posera les assises de la compagnie multinationale
qui porte encore aujourd’hui son nom.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 février 2019
Nombre de lectures 0
EAN13 9782924769515
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0019€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.