L’AUDACE D'ÊTRE DIFFÉRENT

-

Livres
512 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le commandement territorial fascine en général, intrigue parfois, fait peur de temps en temps, crée des envies et des envieux et, pour tout dire, ne laisse personne indifférent. Ce métier captivant et absorbant ne s'apprend pourtant ni à l'École Nationale d'Administration et de Magistrature, ni au ministère de tutelle, mais plutôt sur le terrain.Tout en visant au quotidien le bonheur des populations, le titulaire d'un poste de commandement joue un rôle qui consiste à savoir gérer les relations avec toutes les composantes de la société : la hiérarchie, les collaborateurs, les subordonnés, les administrés... Cela lui impose de nombreuses contraintes.Dans ce milieu où il y a une kyrielle de règles non écrites qu'il faut pourtant connaître et savoir appliquer avec tact et où la loi du silence est de mise, M. Abakar Ahamat a évolué pendant une trentaine d'années en se frayant un chemin hors des sentiers battus.Il a constamment pensé et démontré qu'il ne doit rien mystifier ni trop démystifier sans précaution, et s'est exercé à être un équilibriste de talent, un réducteur de tensions dans toutes les unités où il a servi, un catalyseur des actions et des énergies différentes, diverses et diversifiées, un adepte de compromis en lutte permanente contre toutes formes de compromissions, un conciliateur des positions les plus inconciliables...Et tout cela à quel prix !Cet exceptionnel parcours autobiographique a le mérite de faire voyager le lecteur dans les dédales du commandement préfectoral dont le public ne connaît que le côté jardin et dans le caractère absolument tranché d'un homme.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 août 2017
Nombre de visites sur la page 93
EAN13 9789956473987
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
1
2
L’AUDACE D’ÊTRE DIFFÉRENT Immersion dans les dédales de la Préfectorale
Préface deAlain Ondoua Agrégé des Facultés de Droit Professeur Titulaire des Universités en Droit public
4
Abakar Ahamat
L’AUDACE D’ÊTRE DIFFÉRENT Immersion dans les dédales de la Préfectorale
Préface deAlain Ondoua Agrégé des Facultés de Droit Professeur Titulaire des Universités en Droit public
ÉDITIONSIFRIKIYA COLLECTIONINTERLIGNES
5
Tous droits de représentation, de traduction ou de reproduction, réservés pour tous les pays. © Éditions Ifrikiya, 2017 BP : 17629 Yaoundé, République du Cameroun Tél. 00 237 699 77 10 99 - 699 98 04 88 Courriel : editionsifrikiya@yahoo.fr ISBN : 978-9956-473-98-7
6
SOMMAIRE
Dédicace…………………………..……........................................9 Remerciements……………………….............................………11 Préface.................…………………........................…….………13 Prologue………………………………........................................19 Introduction :Forger son destin, c’est finalement, possible.........23
PREMIÈREPARTIE Des joies simples de l’École Rurale aux bancs de l’ÉNAM
Chapitre I : Une enfance extraordinairement simple……………29 Chapitre II : Des choix déterminants……………………………39 Chapitre III : L’Année Terminale : Le Commandement en ligne de mire.................................................…………………......……55 Chapitre IV : L’École Nationale d’Administration et de Magistra-ture..................................................……………………………61
DEUXIÈMEPARTIE De l’ombre formatrice du Gouverneur Namvou Benoît à la Sous Préfecture de Ngaoundal
Chapitre I : Ce que j’ai retenu de cette École de la vie : Le Com-mandement…………......................……………………………77 Chapitre II : Province du Centre : Chef de Cabinet auprès du Gou-verneur…………………..……..............……………………..…89 Chapitre III : Avril 1984 : Le Coup d’État manqué……………101
7
LAUDACE DÊTRE DIFFÉRENT
TROISIÈMEPARTIE De Ngaoundal, premier poste de commandement direct aux collines Babimbi
Chapitre I : Arrondissement de Ngaoundal……………………115 Chapitre II : Arrondissement de Ndom…………………………133
QUATRIÈMEPARTIE Des difficultés relationnelles de la Mvila à la fracassante désillusion de Yokadouma
Chapitre I : Département de la Mvila………..............…………153 Chapitre II : Département du Faro..........................................177 Chapitre III : Département de Boumba et Ngoko.........................205 Chapitre IV : Services du Gouverneur de l’Est (CAJF)...............231
CINQUIÈMEPARTIE Du retour en grâce à Garoua au plaisir retrouvé du comman-dement direct
Chapitre I : Secrétariat Général de la Province du Nord.............243 Chapitre II : Département de la Sanaga Maritime.......................253
SIXIÈMEPARTIE Monsieur le Gouverneur !
Chapitre I : Province de l’EST…….........................................307 Chapitre II : Province du Nord-Ouest..........................................347 Chapitre III : Des Provinces aux Régions : La Réforme Adminis-trative de 2008..............................................................................375 Chapitre IV : Région de l’Adamaoua..........................................433 En guise de conclusion.................................................................480
8
DÉDICACE
À ma chère et tendre épouse qui, de tout temps, a cru en tous mes projets, les a soutenus, sans réserve, et a su me suppléer dans l’encadrement de ma famille à laquelle j’ai manqué du fait d’un agenda fort contraignant ponctué de nombreuses, fréquentes et longues absences du cadre familial. À ma grande famille, à mes nombreux amis et à mes quelques contempteurs qui, par leurs observations, critiques et suggestions, m’ont permis de me surpasser dans l’effort et d’exceller dans la voie que je me suis choisie. À tous mes chefs aux divers échelons de l’Administration, à tous mes collaborateurs de tous niveaux, à tous les administrés et usa-gers des Services administratifs que j’ai eu à manager ou à super-viser, qui ont cru en moi et qui ont contribué à me faire écrire de belles pages du Commandement territorial. Que ce travail de mémoire soit une source de fierté pour Tous, d’inspiration pour les jeunes générations de « Commandeurs », de phare et de tableau de référence pour tous ceux qui rêvent d’une Administration à visage humain, profondément juste, indubitable-ment équitable, respectueuse puisque garante de la loi et de toute évidence, efficiente parce que efficace.
9
1
0