//img.uscri.be/pth/a3ba8e7a7c4971fc3761bf54c8855bcb0a0c0e8c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

La réforme obligée

De
294 pages
Faisons un rêve. Voici le retour au plein emploi, l'allègement durable des charges et des impôts, la disparition de la fracture sociale, en un mot la prospérité retrouvée pour la France. Serait-ce donc seulement une utopie ? Et si la construction de l'Europe nous permettait de la réaliser... L'euro qui fut fort critiqué à droite comme à gauche serait donc le maître des réformes. Mais saurons-nous aller au bout des indispensables changements ?
Qui prendra en charge la modernisation de l'Etat ? Qui voudra assumer une réforme de notre Etat-providence ? Qui décidera de s'attaquer aussi bien au droit abusif de dissolution qu'au système d'une cohabitation paralysante ? Qui sortira du dilemme entre le souverainisme, ce "mausolée", et le culte d'un super-État européen ?
En économiste avant tout, avec une série de propositions parfois dérangeantes, Edmond Alphandéry nous emmène sous le soleil de l'euro, là où le rêve peut désormais, si nous le voulons, s'incarner en réalité.

Edmond Alphandéry, économiste de formation a été chargé du ministère de l'Economie de 1993 à 1995, puis président d'EDF de 1995 à 1998.
Voir plus Voir moins
Faisons un rêve. Voici le retour au plein emploi, l'allègement durable des charges et des impôts, la disparition de la fracture sociale, en un mot la prospérité retrouvée pour la France. Serait-ce donc seulement une utopie ? Et si la construction de l'Europe nous permettait de la réaliser... L'euro qui fut fort critiqué à droite comme à gauche serait donc le maître des réformes. Mais saurons-nous aller au bout des indispensables changements ?
Qui prendra en charge la modernisation de l'Etat ? Qui voudra assumer une réforme de notre Etat-providence ? Qui décidera de s'attaquer aussi bien au droit abusif de dissolution qu'au système d'une cohabitation paralysante ? Qui sortira du dilemme entre le souverainisme, ce "mausolée", et le culte d'un super-État européen ?
En économiste avant tout, avec une série de propositions parfois dérangeantes, Edmond Alphandéry nous emmène sous le soleil de l'euro, là où le rêve peut désormais, si nous le voulons, s'incarner en réalité.

Edmond Alphandéry, économiste de formation a été chargé du ministère de l'Economie de 1993 à 1995, puis président d'EDF de 1995 à 1998.