Le parti psy prend le pouvoir

Le parti psy prend le pouvoir

-

Livres
134 pages

Description

Valérie, secrétaire de direction au chômage, se présente à l'ANPE et demande un stage de formation. Un employé la dirige alors vers une équipe de "psys" où, deux fois par semaine, elle subit une thérapie de groupe en compagnie d'un maçon, d'une employée de banque et d'un jardinier... Cédric est handicapé et travaille dans un Centre d'Aide au Travail. Tout le monde est content de lui. Passe une psy, qui interroge Cédric. Elle "diagnostique" : "Ce jeune homme a trop d'imaginaire. Il doit suivre une thérapie". Et Cédric est renvoyé du CAT... Deux histoires parmi tant d'autres : et vous, victimes ou bourreaux, inondés et licencieurs, timides et coléreux, SDF ou PDG, avez-vous pris rendez-vous ? Allez-vous "voir quelqu'un" ? Liliane Sichler dénonce le recours systématique aux psys, qui permet tout et son contraire, et évite souvent de faire face à la vérité... Ce pouvoir que nul n'ose contester, quelle est son origine ? Quelles sont ses limites ? Comment, à côté des psychiatres, scientifiques rationnels, ont pu se multiplier ainsi toutes sortes de "psys", qui justifient aussi bien votre licenciement que votre embauche ? Et pourquoi les écoute-t-on comme des oracles ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2014
Nombre de visites sur la page 46
EAN13 9782246524793
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Valérie, secrétaire de direction au chômage, se présente à l'ANPE et demande un stage de formation. Un employé la dirige alors vers une équipe de "psys" où, deux fois par semaine, elle subit une thérapie de groupe en compagnie d'un maçon, d'une employée de banque et d'un jardinier... Cédric est handicapé et travaille dans un Centre d'Aide au Travail. Tout le monde est content de lui. Passe une psy, qui interroge Cédric. Elle "diagnostique" : "Ce jeune homme a trop d'imaginaire. Il doit suivre une thérapie". Et Cédric est renvoyé du CAT... Deux histoires parmi tant d'autres : et vous, victimes ou bourreaux, inondés et licencieurs, timides et coléreux, SDF ou PDG, avez-vous pris rendez-vous ? Allez-vous "voir quelqu'un" ? Liliane Sichler dénonce le recours systématique aux psys, qui permet tout et son contraire, et évite souvent de faire face à la vérité... Ce pouvoir que nul n'ose contester, quelle est son origine ? Quelles sont ses limites ? Comment, à côté des psychiatres, scientifiques rationnels, ont pu se multiplier ainsi toutes sortes de "psys", qui justifient aussi bien votre licenciement que votre embauche ? Et pourquoi les écoute-t-on comme des oracles ?