//img.uscri.be/pth/36f9311497bf046b5fc328977d2cb8f91155b4e8
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Le Roi carême

De
448 pages
Antonin Carême est l'inconnu le plus illustre de la cuisine française. Il a pourtant été le metteur en scène de fêtes parmi les plus fabuleuses de notre histoire et a, dans le même temps, jeté les bases de la cuisine « diététique ».
De cet enfant de la Révolution et des rues de Paris, né en 1783, on ne sait presque rien, en dépit de l'oeuvre abondante qu'il a laissée. Philippe Alexandre et Béatrix de l'Aulnoit ont donc mené l'enquête en véritables historiens. Ils rapportent le récit d'une vie extraordinaire, une fresque somptueuse des sociétés aristocratiques à la charnière des XVIIIe et XIXe siècles.
Comme le furent le tsar Alexandre Ier et le roi George IV d'Angleterre, comme Talleyrand, Murat et les maréchaux d'Empire, comme les Rothschild ensuite, vous allez succomber à la magie du roi Carême, ce « chef » délicieusement snob, patriote incorrigible, que toute l'Europe s'est arraché.
Voir plus Voir moins
Antonin Carême est l'inconnu le plus illustre de la cuisine française. Il a pourtant été le metteur en scène de fêtes parmi les plus fabuleuses de notre histoire et a, dans le même temps, jeté les bases de la cuisine « diététique ».
De cet enfant de la Révolution et des rues de Paris, né en 1783, on ne sait presque rien, en dépit de l'oeuvre abondante qu'il a laissée. Philippe Alexandre et Béatrix de l'Aulnoit ont donc mené l'enquête en véritables historiens. Ils rapportent le récit d'une vie extraordinaire, une fresque somptueuse des sociétés aristocratiques à la charnière des XVIIIe et XIXe siècles.
Comme le furent le tsar Alexandre Ier et le roi George IV d'Angleterre, comme Talleyrand, Murat et les maréchaux d'Empire, comme les Rothschild ensuite, vous allez succomber à la magie du roi Carême, ce « chef » délicieusement snob, patriote incorrigible, que toute l'Europe s'est arraché.