Littorio Del Signore
217 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Littorio Del Signore

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
217 pages
Français

Description

L’art au fond de l’âme… Depuis sa plus tendre enfance en Italie, la peinture chante au bout de ses doigts. Fidèle à cet appel authentique, Littorio Del Signore émigre au Québec en 1978 et réalise son rêve. Au fil d’une longue carrière prolifique, enrichie d’implications en tant que président d’honneur de multiples évènements, d’expositions de toiles aux quatre coins du monde, Del Signore a marqué l’histoire artistique. De nombreux prix d’excellence et des marques de reconnaissance en témoignent.
Imprégnées des atmosphères et des scènes de la vie du Québec, ses œuvres se dégustent comme un petit coin d’histoire. Aux scènes de ville s’ajoutent les paysages bucoliques et les personnages émanant de ses toiles colorées. Une palette lumineuse, un coup de pinceau large et franc, Del Signore maîtrise le geste et rend bien l’émotion du moment.
Plus de 175 œuvres d’un genre post-impressionniste exécutées tantôt à l’huile, à l’acrylique, quelquefois au pastel, dans un style figuratif mais aussi, en parallèle, une série plus éclatée jouant avec les formes géométriques dans un symbolisme évident.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 16 octobre 2012
Nombre de lectures 0
EAN13 9782897260217
Langue Français
Poids de l'ouvrage 58 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0286€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Rosette Pipar
60 ans de peinture
TABLE DES MATIÈRES
Préface  Jean Béliveau 7 Avantpropos 9 Chapitre 1  L’appel de l’art 11  La misère de l’enfance 12  L’injustice, graine de la révolte 15  S’évader à tout prix 15 Chapitre 2  Premiers pas 18  Départ pour Annecy 20  L’École des Beauxarts 21  Le rêve à portée de la main 23  Les amours 24  Envolée musicale 25  Retour au pays 27 Chapitre 3  Les grands espaces 31  Débuts d’un conte de fée 37  Le studio 44  La galerie d’Angela 50  Les ruelles 76  Des instants mémorables 93  Des activités publiques 100  Techniques127  De l’autre côté du paysage 137  Le vitalisme 144  La perspective et les couleurs 149  Sa vision 167 Chapitre 4  Sur les traces de son père 195  Les amis 198  Prix et reconnaissances 200 Peindre, c’est la vie 204 Bibliographie et références 205
TABLE OF CONTENTS
Preface  Jean Béliveau 7 Foreword9 Chapter 1  The Call of the Arts 11  Childhood Poverty 12  Injustice, the Seed of Revolt 15  Escape at any Cost 15 Chapter 2  First Steps 18  Departure for Annecy 20  The School of Fine Arts 21  The Dream within Reach 23  Love 24  A Foray into Music 25  Going Home 27 Chapter 3  Big Open Spaces 31  A FairyTale Beginning 37  The Studio 44  Angela’s Gallery 50  Montreal’s Alleyways 76  Memorable Moments 93  Public Activities 100  Techniques 127  The Other Side of the Landscape 137  Vitalism 144  Perspective and Colour 149  His Vision 167 Chapter 4  In her Father’s Footsteps 195  Friends 198  Awards and Recognitions 200 Painting – Life Itself 204 Bibliography and References 205
5
6
LITTORIO DEL SIGNORE
Préface
Un homme simple et chaleureux. Voilà l’impression instantanée que j’ai ressentie dès ma première rencontre avec Littorio Del Signore. Dès cet instant, nous sommes devenus amis. Sa sincérité et son enthousiasme sont contagieux. Et tout comme lui, son épouse Angela a le cœur sur la main. C’est un couple formidable et je suis heureux d’en témoigner ici.
Immédiatement, j’ai aimé ses tableaux. Je suis devenu collectionneur. Quelle lumière ! Il a le don de reproduire des scènes qui me rappellent mon enfance. De jeunes joueurs de hockey passionnés par la rondelle et qui glissent dans les ruelles de Montréal. Cela m’a fait revivre de beaux souvenirs d’une époque déjà lointaine où il n’y avait que les patinoires improvisées pour vivre tout notre amour du hockey.
Lorsque j’allais lui rendre visite dans son studio de Montréal, je m’y sentais bien. Le voir peindre me ravissait. Un moment rafraîchissant. Un jour, alors que je l’avais invité avec son épouse, il apporta son chevalet et sa palette. La soirée fut mémorable, car il peignit sur place un magnifique tableau que je garde encore précieusement.
Depuis que je le connais, Littorio a toujours travaillé intensément. Il s’est impliqué généreusement dans de nombreux symposiums, à Victoriaville, à Québec, à BaieComeau et à Montebello, entre autres.
Malgré les difficultés de la vie, les problèmes de santé, Littorio a su conserver une attitude positive. L’humour et un moral à toute épreuve sont partie intégrante de sa vie, comme en témoigne ce rire constant aux coins de ses lèvres.
C’est un peintre extraordinaire et un homme de grand cœur qui a marqué l’histoire picturale de notre époque.
Jean Béliveau Ami et collectionneur
LITTORIO DEL SIGNORE
Preface
A simple and warm man. That was my first impression of Littorio Del Signore. From that moment on, we became friends. His sincerity and enthusiasm are contagious. And, just like him, his wife Angela wears her heart on her sleeve. They are a wonderful couple, and I am delighted to pay tribute to the man.
I loved his artwork right away. I became a collector. What light! He has the gift of painting scenes that invoke memories of my childhood. Young players, passionate about hockey, gliding in the alleyways of Montreal. I revisit fond memories of a long ago time when there were only makeshift rinks on which to express our love of the game.
Whenever I went to visit my friend in his Montreal studio, I felt right at home. Watching him paint was such a thrill. A breath of fresh air. One day, when he and his wife came over for a visit, he brought his easel and palette. The evening was a memorable one because he created a painting which I treasure to this day.
Ever since I have known him, Littorio has always worked with intensity. He has given generously of his time to many symposiums – in Victoriaville, Quebec City, BaieComeau and Montebello, among others.
In spite of life’s challenges and his health issues, Littorio has been able to sustain his positive attitude. His unflappable sense of humour and morale are what drive him, as evidenced by the everpresent smile playing at the corners of his lips.
He is an extraordinary painter and a man with a huge heart who has left an indelible mark on the pictorial history of our era.
Jean Béliveau Friend and Collector
7
Avantpropos
Foreword
Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel.
Littorio Del Signore, c’est l’assurance tranquille qu’un rêve, un vrai, puisse forcément se réaliser. Ce livre témoigne du parcours d’un homme qui a cru en son étoile. Loin des discours iconographiques et des études savantes, il n’analyse pas l’œuvre sous l’angle que choisirait un historien de l’art. Il relate, simplement, l’humain en ce qu’il a de persévérance et de joie de vivre pour son art.
Sa palette de vie se compose d’une intuition profonde, d’un talent inné, d’une détermination à toute épreuve, d’une force de travail incontestable, d’une générosité de cœur et d’un brin de chance.
Il a su mélanger ses couleurs et répondre à son désir d’être peintre. Parler de l’homme, c’est surtout se pencher sur son histoire, celle d’un émigrant qui a choisi sa nouvelle patrie pour lui consacrer ce qu’il avait de plus cher au monde, ses œuvres.
De l’Italie, il a conservé la luminosité ensoleillant ses toiles d’une manière originale et audacieuse. Jamais plus, on ne verra les ciels d’hiver québécois sans ce regard de roses et de mauves qui caractérisent nombre de ses scènes typiques où la ruelle se transforme en patinoire de hockey. Il a su capter l’âme du Québec et lui offrir sa passion : peindre.
No one is born under a bad star;there are just people who misread the skies.
DalaïLama
Littorio Del Signore is quiet proof that a dream – a real dream – can absolutely come true. This book is a testament to the life of a man who reached for his star. Far from the iconographic discourses and learned studies, he does not view art through the same lens as would an art historian. He simply epitomizes the joy and perseverance of living from your art.
The secret to his success consists of a deep intuition, innate talent, unstoppable determination, an unquestionable work ethic, a generosity of spirit and a bit of luck.
He understood how to blend these ingredients and how to answer the call of his vocation. To speak about the man, one must first know his story – the story of an immigrant who chose his new homeland and would dedicate to it that which was dearest to him: his art.
From Italy, he brought with him the light that shines in his works, a light that is both bold and unique to him. Never again will the winter skies of Quebec be seen without the pinks and purples that characterize many of the typical scenes depicted in his works, where alleyways are transformed into impromptu hockey rinks. He has captured Quebec’s spirit and offered it his passion: painting.
9