Mohamed Leftah ou le bonheur des mots.

-

Livres
192 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Suivi de L'Ecrivain face aux djinns, nouvelle inédite de Mohamed Leftah. Un échange avec Mohamed Leftah fut à l'origine de ce livre; il ne s'agit donc pas de ces livres d'hommages consacrés à un écrivain juste après sa disparition. Notre initiative est motivée par la nécessité et la volonté de faire découvrir et de partager un oeuvre riche, singulière et puissante. Très poétiques, ses romans et ses nouvelles depuis Demoiselles de Numidie jusqu'au Jour de Vénus, installent un univers nocturne et interlope qui s'impose comme une résistance, fiévreuse mais profondément libre, aux obscurantismes tout en s'érigeant en hymne à la littérature. Nous accomplissons dnc un voeu que nous avions partagé qvec l'auteur, qui souhaitait "un ouvrage collectif à la fois savant et ludique, et last but not least, à la portée de l'honnête lecteur"

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 février 2009
Nombre de visites sur la page 1
EAN13 9789954419564
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,05 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Pages intérieures v9 28/01/09 0:47 Page 1
Pages intérieures v9 28/01/09 0:47 Page 2
T A R I K É D I T I O N S P A R U T I O N S R É C E N T E S
Droits de l’homme et responsabilité Forum mondial des droits de l’homme, Nantes ; Sandrine Revet, Boris Martin, Bertrand Verfaillie. Coédition E.C.L.M
Mehdi Ben Barka en héritage. De la tricontinentale à l’altermondialisme. Bachir Ben Barka (coordination) Coédition Sylepses.
Résistance et Espoir, Chili 1973-2007 Gustavo Marin
100 propositions du Forum Social Mondial Coédition Charles Léopold Mayer
Joseph Pulitzer, l’homme qui inventa le journalisme moderne Jacques Bertoin
Diversité Culturelle et mondialisation Armand Mattelart. Collection « Thèmes et Débats ».
Les droits de l’homme. Danièle Lochak. Collection « Thèmes et Débats ».
Une vie sans concession : entretiens avec Driss Chraibi, réalisés par Abdeslam Kadiri.
La femme d ’Ijoukak Christine Daure Serfaty, roman
Zakoura ou Récit d ’un défi. Agir pour l’emploi et l’éducation Noureddine Ayouch
Pages intérieures v9 28/01/09 0:47 Page 3
Mohamed Leftah ou le bonheur des mots sous la direction de Abdellah Baïda
Tarik éditions
Pages intérieures v9 28/01/09 0:47 Page 4
Photos de couverture : Mohamed Leftah – D.R. Manuscrit de Mohamed Leftah (détail ) – D.R. Maquette et couverture : E. Calamy © Tarik éditions, tous droits réservés 2009. Tous droits de reproduction, même partiels sont soumis à accord de l ’éditeur.
ISBN : 978 - 9954-419 - 56 -X – Dépôt légal : 2009/0237
Pages intérieures v9 28/01/09 0:47 Page 5
Table des matières
Préface . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 7 Stèle(poème), Mohamed Hmoudane . . . . . . . . . . . . . . p. 11 Au bonheur des mots,. . . . . . . . . . . . . . . p. 13Abdellah Baïda Saint et martyr,Edmond Amran El Maleh . . . . . . . . . . p. 31 Un beau front de papier,. . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 39Salim Jay Leftah ou l’écriture totale,Mohamed Nedali . . . . . . . . . p. 47 Leftah ou la beauté du profane,Mustapha Bencheikh . . . p. 55
L’art de la déambulation,. . . . . . . . p. 63Touriya Fili-Tullon .
Warda, Ambre, Sherazade et les autres,Kenza Sefrioui . . p. 79 Réminiscences et métamorphoses,. . . . . . p. 95Rachid Khaless L’écriture de la métafiction,. . p. 119Abdallah Mdarhri-Alaoui
L’art du paradoxe,Issam-Eddine Tbeur . . . . . . . . . . . . . p. 135 Le syndrome de Moïse,. . . . . . . . . . . . p. 159Abdelhaq Anoun
gh
L’écrivain face aux djinns(nouvelle), Mohamed Leftah
p. 181
Pages intérieures v9 28/01/09 0:47 Page 6
« Un jour, j’ai rencontré, non la beauté, mais juste son image immatérielle. Et je l’ai trouvée magique. Et cette beauté était naufragée, et je me suis jeté pour la sauver comme on le ferait pour son bien et son tré-sor le plus précieux, mais… » M. Leftah,Le jour de Vénus
Pages intérieures v9 28/01/09 0:47 Page 7
Préface
Un échange avec Mohamed Leftah fut à l’origine de ce livre et plusieurs articles, qui sont publiés ici, ont été écrits avant le décès de notre auteur survenu subitement le 20 juillet 2008 au Caire. Il ne s’agit donc pas tout à fait du genre livre-hommage qu’on consacre habituellement à un écrivain juste après sa dis-parition. Notre initiative est fondamentalement motivée par la volonté de découvrir et de faire connaître une œuvre riche, sin-gulière, puissante et d’une haute qualité littéraire qui mérite une large diffusion. Par la même occasion, nous accomplissons un vœu que nous avions partagé avec l’auteur, en espérant que le produit final puisse refléter, ne serait-ce que relativement, la grandeur de l’œuvre de Leftah. Ce dernier voulait ce collectif comme un ouvrage à la fois d’études académiques mais en même temps adressé au grand public puisqu’il précise dans un de nos échanges :« je pense que la richesse et la diversité de ces éventuelles contributions atténueront la rigueur et l’aridité de textes essentielle-ment académiques, produisant un ouvrage collectif à la fois savant et 1 ludique, et,last but not least,à la portée de l’honnête lecteur.»C’est donc un livre à ne pas enfermer dans l’enceinte des universi-tés et des recherches académiques, il est destiné à un lectorat beaucoup plus large.
1. Echange par email daté du 19 avril 2008.
– 7 –
Pages intérieures v9 28/01/09 0:47 Page 8
Ainsi, divers aspects de la vie et de l’écriture de Mohamed Leftah ont été abordés à travers la dizaine d’articles que contient ce volume. Partant d’une tentative de brosser un por-trait de l’écrivain en indiquant les spécificités les plus saillantes de son écriture (Baïda), nous traversons le témoignage d’un autre grand écrivain qui met en relief le côté mystique dans les écrits de Leftah en considérant et en dévoilant le côté saint et martyr de son œuvre (El Maleh), pour aboutir à l’article qui continue de caresser le « beau front de papier » de Leftah en évoquant des moments forts et des composantes marquantes de ses écrits (Jay). Cette écriture est, par ailleurs, qualifiée de « totale » (Nedali) puisqu’elle est à la fois un espace d’explora-tion des univers cachés de la misère et de la honetcomme elle est un lieu de résonnance des échos de la grande littérature mondiale avec un vaste réseau d’intertextualité. En effet, la présence d’une certaine dualité est une carac-téristique qui a souvent été perçue comme marque distinctive des écrits de Leftah. Ainsi, la beauté même du profane serait une des constituantes que l’auteur s’applique à mettre en texte (Bencheikh). Les réminiscences et leurs métamorphoses par une stylisation de haute voltige sont un autre effet esthétique et éthique qui jaillit de la mémoire tout en la dépassant sans cesse par d’autres recours (Khaless). Ce voyage, par et à tra-vers l’écriture, est conduit avecmaestriapar l’auteur qui use habilement de l’art de la déambulation (Fili-Tullon), source d’enchantement de son lecteur. Cet art est exploité avec finesse pour brosser une multitude de portraits de femmes qui sont autant de cris de dénonciation d’une société machiste (Sefrioui). D’autres composantes de cette œuvre ont été relevées ; il s’agit de la métafiction qui traverse les textes de Leftah (Mdarhri), ce qui inscrit la réflexion de l’auteur au sein même de la fiction qu’accompagne ainsi une réflexivité permanente. La dualité se déploie parfois sous une forme oxymorique pour
– 8 –
Pages intérieures v9 28/01/09 0:47 Page 9
faire de la contradiction un de ses fondamentaux qui rend compte de manière poétique du réel (Tbeur). Le recours aux textes sacrés et l’exploitation artistique de figures bibliques et coraniques à dimension emblématique enrichissent et com-plexifient le réseau des références de cette œuvre (Anoun). Les textes présentés ici donnent en somme à lire autant de regards croisés sur la production littéraire leftahienne, que de sensibilités qui réagissent aux émanations des univers para-doxaux décrits, créés, imaginés, inventés, édifiés… par une poétique propre à Mohamed Leftah. Le cheminement de l’aventure scripturale de l’auteur serait en cours de réalisation puisque d’autres romans, recueils de nouvelles et essais sont encore à l’état de manuscrits inédits et verront bientôt le jour. C’est en prenant en considération cette dimension que nous espérons ce collectif comme une introduction à l’étude de l’œuvre leftahienne.
A B BDELLAH AÏDA
– 9 –
Pages intérieures v9 28/01/09 0:47 Page 10
– 10 –