//img.uscri.be/pth/d04953a0469a35fc3d0c51f47a070938d24f7d1c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Oran ou la banalité

De
141 pages
"Rien n'a changé." Le récit qui s'étire de 1789 à 1956 au sein d'une famille juive du Maghreb traduit cette continuité. Celle-ci est ponctuée par une naissance improbable, la pérégrination d'un couple uni par le sang pour apporter aux siens confort et stabilité, la solitude d'un fils voué à l'hostilité de son environnement. Par là se révèle la banalité génératrice de la condition humaine dont la ville d'Oran offre la représentation. L'Être, mû par le moteur du temps, saura-t-il retrouver sur le chemin du retour la satisfaction qui donnera un sens à sa vie ?
Voir plus Voir moins
la solitude d’un Ils voué à l’hostilité de son environnement, et enIn l’éclosion tardive d’une famille, épisodes qui mêlent
JeanClaude Tobelem
Oran ou la banalité Essai/Récit d’une famille juive
Oran ou la banalité
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN :978-2-343-13154-2EAN :9782343131542
Jean-Claude Tobelem Oran ou la banalité Essai/Récit d’une famille juive
« C’est pourquoi il ne peut espérer du nouveau sur aucun autre chemin que celui du retour, s’il emmène avec lui un nouvel être humain. De même, à peine t’avais-je vu pour la première fois que je retournai avec toi d’où je venais. »
Walter Benjamin.Ibiza, 13 août 1933.
Chapitre 1
Humanité et Essence