//img.uscri.be/pth/32b361d7e61d0222366ec0a03fd29719b1d15a60
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Soleils d'Algérie

De
208 pages
Empreintes indestructibles d'une culture originelle, ces évocations sont autant de jalons dans le cours d'une vie. Une vie ordinaire, dont l'auteur entend laisser des traces. Soleils d'Algérie voudrait éveiller chaque lecteur à la persistance de la culture originelle et des héritages rémanents de la terre natale tout au long de la vie.
Voir plus Voir moins
Nelly Leselbaum
SOLEILS D’ALGÉRIE Je n’en suis pas encore revenue !
Soleils d’Algérie
© L’Harmattan, 20145-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02232-1 EAN : 9782343022321
Nelly LESELBAUMSoleils d’Algérie Je n’en suis pas encore revenue ! Récit
Histoire de Vie et Formation Collection dirigée par Gaston Pineau avec la collaboration de Pierre Dominicé (Un. de Genève), Martine Lani-Bayle (Un.de Nantes), José Gonzalez Monteagudo (Un. De Séville), Catherine Schmutz-Brun (Un. De Fribourg), André Vidricaire (Un. du Québec à Montréal), Guy de Villers (Un. de Louvain-la-Neuve). Cette collection vise à construire une nouvelle anthropologie de la formation, en s'ouvrant aux productions qui cherchent à articuler "histoire de vie" et "formation". Elle comporte deux volets correspondant aux deux versants, diurne et nocturne, du trajet anthropologique. Le voletFormationaux chercheurs sur la formation s'ouvre s'inspirant des nouvelles anthropologies pour comprendre l'inédit des histoires de vie. Le voletHistoire de vie, plus narratif, reflète l'expression directe des acteurs sociaux aux prises avec la vie courante à mettre en forme et en sens. Dernières parutions Volet :Histoire de vie Philippe MENAUT,! Du détourCultive ton jardin, p’tit bigleux autobiographique d’un handicapé de la vue à une écologie de l’existence, 2013. Fatiha MAAZOUZ,Une femme maghrébine en quête de liberté, 2013. Djoudi ATTOUMI,Les appelés du contingent, ces soldats qui ont dit non à la guerre. Une face cachée de l’armée coloniale française pendant la guerre d’Algérie, 2012 Association des 4ACG,Guerre d’Algérie, Guerre d’indépendance. Paroles d’humanité, 2012. Anne MONEYRON,Temps de vie et transhumance. Carnets de voyage d’une Amazone 2004-2011, 2012. Maurice MAURIN,Vivre la fraternité au cœur du monde, 2012.Jacqueline DEWERDT-OGIL,Pas tout facile la vie, 2012. PETIT C., BOSSHARDT M.,Itinéraire d’une bibliothécaire, 2012.
À la mémoire de Georges B.
Avant-propos
«On perd son âme dès que l’on ne peut faire le récit de ce qui a pu nous arriver. » Élie Wiesel
Tout a commencé par un rêve étrange, un « Dialogue avec mon Dibbouck ». À l’issue de ce rêve, alors que je croyais avoir définitivement tourné la page d’événements vieux de plus d’un demi-siècle, certaines traces commencèrent à émer-ger : mon enfance et ma jeunesse vécues sur les deux rives de la Méditerranée, l’Algérie ma terre natale, avec son empreinte dont l’éclat est toujours aussi vif, encore aujourd’hui.
C’est de la vie dont il sera question ici, la mort des grands-parents, l’enfance, les voyages, la famille, l’existence des autres, les études, l’amour, les premiers pas dans le métier… Ces bribes retranscrites sont autant de jalons dans le cours de mon existence, une vie « en minuscule » dont l’écriture donne à voir la personne qui se cache derrière « la part nocturne du moi » (G. Pineau). Poussée par une voix venue du tréfonds de moi-même qui questionnait ces souvenirs, j’ai pris plaisir à les déplier pour les rendreplus transparents.
Dans les deux premières séquences :Oran l’enfance,et Alger la jeunesse,je retrace l’influence de mes héritages persis-tants : une irrésistible anxiété et une « intranquillité » foncière.
9