//img.uscri.be/pth/c34589e4bdad6e81f3bce7b5457c08390e2e57fc
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Sous l'empire de Joséphine

138 pages
Joséphine, première femme de Napoléon dont elle a partagé la vie pendant 10 ans, est restée dans la mémoire collective comme l'impératrice des Français. Soucieuse de préserver un cadre de vie intime, la Malmaison, sans s'y enfermer, elle est en relation avec les meilleurs artistes de son temps - peintres, sculpteurs, orfèvres et ébénistes - et anime ainsi une véritable vie culturelle. Elle est également en rapport constant avec les sociétés civiles et militaires françaises et européennes.
Voir plus Voir moins
exe_joséphine.indd 1
exe_joséphine.indd 1
INE H
JOSÉP DE IRE P EM L’
SOUS
5 15 SPM
Sous la direction de JacquesOlivier Boudon SOUS L’EMPIRED E J O S É P H I N E
COLLECTION DE L’INSTITUT NAPOLÉON EDITIONS SPM
9/11/1513:58:43
9/11/15 13:58:43
Collection de l’Institut Napoléon Fondée et dirigée par Jacques-Olivier Boudon et Eric Ledru
Sous l’empire de Joséphine 1763-1814
DANS LA MÊME COLLECTION
1. Jacques-Olivier Boudon (dir.),Brumaire.La prise de pouvoir de Bonaparte
2. Jean Tulard,La province au temps de Napoléon. Conférences de l’EPHE établies par Jean Tabeur
3. Jacques-Olivier Boudon (dir.),Armée, guerre et société à l’époque napoléonienne
4. Jacques-Olivier Boudon (dir.),Le Concordat et le retour de la paix religieuse
5. Andrej Pajk, Lessouvenirs du vieux slovène. En Russie avec la Grande Armée. Recueilli et mis en forme par Josip Jurcic ; traduit du slovène et présenté par Alain Jejcic
6. Fran Zwitter,Les provinces illyriennes. Cinq études.Édition conçue et préparée par Alain Jejcic
7.Souvenirs du mameluck Ali sur la campagne de Russie en 1812. Manuscrits déchiffrés, établis, présentés et annotés par Jacques Jourquin
8. Theodor von Papet,Journal de ma Campagne de Russie. Traduit par Annette et Ditmar Haeusler. Présenté et annoté par Alain Chappet
9. Jacques-Olivier Boudon (dir.),Police et gendarmerie dans l’Empire napoléonien
10.Un député à travers la Révolution et l’Empire. Journal de François-Jérôme Riffard Saint-Martin. 1744-1814. Introduction, édition et notes par Jacques-Olivier Boudon
11. Jacques-Olivier Boudon (dir.),Napoléon et les femmes
er 12. Jacques-Olivier Boudon (dir.),-Napoléon III bâtisseursNapoléon I
13.Souvenirs en bonne partie inédits du mameluck Ali. 1813-1815.Manuscrits déchiffrés, établis, présentés et annotés par Jacques Jourquin
14. Jacques-Olivier Boudon (dir.),Les Provinces illyriennes dans l’Europe napoléonienne. 1809-1813
Illustration de couverture Portrait de l’impératrice Joséphine © Bibliothèque Paul-Marmottan, ville de Boulogne-Billancourt, Académie des Beaux-Arts, France/Bridgeman Images
Sous la direction de Jacques-Olivier Boudon
Sous l’empire de Joséphine
1763-1814
Quinzième volume de la Collection de l’Institut Napoléon Il a été publié avec le concours de la ville de Rueil-Malmaison
Editions SPM Paris - 2015
© : Institut Napoléon ISBN : 978-2-917232-42-2
Institut Napoléon EPHE 45, rue des Écoles 75005 Paris www.institut-napoleon.org
Editions SPM 16, rue des Écoles 75005 Paris Tél. : 06 86 95 37 06 courriel : Lettrage@free.fr - site : www.editions-spm.fr
DIFFUSION – DISTRIBUTION : L’Harmattan 5-7 rue de l’École-Polytechnique 75005 Paris Tél. : 01 40 46 79 20 – télécopie : 01 43 25 82 03 site : www.harmattan.fr
LISTE DES AUTEURS
Jacques-Olivier BOUDON, professeur d’histoire de la Révolution et de l’Empire à l’université Paris Sorbonne et président de l’Institut Napoléon.
Bernard CHEVALLIER, conservateur général honoraire du patrimoine, ancien directeur du Musée national des Châteaux de Malmaison et Bois-Préau.
Camille DUCLERT, archiviste paléographe, conservateur du patrimoine aux Archives de France.
Amaury LEFÉBURE, conservateur général du patrimoine, directeur du Musée national des Châteaux de Malmaison et Bois-Préau.
Alain POUGETOUX, conservateur en chef au Musée national des Châteaux de Malmaison et Bois-Préau.
Marie-Pierre REY, professeur d’Histoire russe et soviétique, directrice du Centre de Recherches en Histoire des Slaves à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Isabelle TAMISIER-VÉTOIS, conservateur en chef du patrimoine au musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau.
Lionel TRANI, professeur certié d’histoire géographie.
Charles-Éloi VIAL, archiviste paléographe, docteur en histoire de l’Université Paris - Sorbonne, conservateur des manuscrits modernes et contemporains au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France.
INTRODUCTION par Jacques-Olivier Boudon
1 Il était naturel que le troisième colloque organisé par la ville de Rueil , en 2014, soit consacré à l’impératrice Joséphine dont on célébrait alors le bicentenaire de la mort, et que soit associé à sa préparation, à côté de l’Institut Napoléon, le château de la Malmaison qui fut sa demeure et où sa mémoire est encore si présente. C’est du reste aux différents conser-vateurs de Malmaison que l’on doit depuis une cinquantaine d’années le renouveau remarquable des études consacrées à la première épouse de Napoléon, si longtemps décriée dans l’historiographie, et qui porta longtemps le poids des critiques formulées par Frédéric Masson dans 2 l’œuvre monumentale qu’il lui avait consacrée . La connaissance de Rose Tascher de la Pagerie a largement bénécié de la redécouverte et de la publication d’une partie de ses papiers. Au début des années 1980, Chantal de Tourtier-Bonazzi, conservatrice aux Archives nationales, et Jean Tulard, offraient au public une édition complète des lettres écrites par Napoléon à Joséphine, ce quit regrettera contrariola destruction 3 de la quasi-totalité des missives que Joséphine avait écrites à son mari . Le ton et la teneur de ces lettres, malgré les vicissitudes du temps, en disent long sur la relation entre ces deux personnages qui ont incarné pendant près de dix ans ensemble le sommet de l’État. La publication quinze ans plus tard des lettres conservées de Joséphine, notamment
1.
2.
3.
Voir Jacques-Olivier Boudon (dir.),Napoléon et les femmes, actes du colloque organisé par la ville de Rueil et l’Institut Napoléon le 30 novembre 2012, Paris, SPM, « Collection de l’Institut er Napoléon, 2013 ; Jacques-Olivier Boudon (dir.),-Napoléon III bâtisseursNapoléon I , actes du colloque organisé par la ville de Rueil et l’Institut Napoléon le 29 novembre 2013, Paris, SPM, « Collection de l’Institut Napoléon », 2014. Frédéric Masson,Joséphine de Beauharnais, 1763-1796, Paris, Ollendorf, 1898 ;Madame Bonaparte (1796-1804), Paris, Ollendorf, 1900 ;Joséphine impératrice et reine, Paris, J. Boussod, Manzi, Joyant et Cie, 1899 ;Joséphine répudiée (1809-1814), Paris, Ollendorf, 1901. Chantal de Tourtier Bonazzi, Jean Tulard,Lettres d’amour à Joséphine, Paris, Fayard, 1981. Depuis cette correspondance a été incluse, aul des volumes, dans l’édition de laCorrespondance géné-ralede Napoléon éditée par la Fondation Napoléon. Elle a également fait l’objet d’une nouvelle publication, agrémentée d’autres lettres, sous le titre Napoléon et Joséphine,Correspondance, lettres intimes, textes réunis et annotés par Jean-Michel Laot, Paris, Éditions SPM, Pierrelongue, 2012.