//img.uscri.be/pth/bc09f3add5a5fd7208fc81e682f4c9279915b7b4
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,88 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Ecrire sur soi entre femmes

De
166 pages
Un groupe de huit femmes, se sont réunies chaque mois durant deux années pour écrire et partager entre elles quelques éléments importants de leur histoire de femmes au cours du siècle écoulé. Bien des femmes se retrouveront dans leur propos : dans les satisfactions qu'elles ont pu éprouver en ce siècle où les acquis juridiques et sociétaux ont été très importants pour les femmes ; mais aussi dans les difficultés vécues en cours de trajectoire. Pour se construire en tant que femmes, elles se sont diversement mesurées aux pressions sociales qui pèsent sur le Genre féminin dans nos sociétés.
Voir plus Voir moins

ECRIRE

SUR SOI

ENTRE FEMMES

Logiques Sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot
En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection Logiques Sociales entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques. Déjà parus
Françoise LIOT, Le métier d'artiste, 2004. Emmanuel DREYER et Patrick LE FLOCH (dir.), Le lecteur, 2004. Michel GIRAUD, Lejeune SDF, 2004.

Emmanuel ETHlS, Pour une po(i)étique du questionnaire en
sociologie de la culture. Le spectateur imaginé, 2004.

Josette COENEN-HUTHER, Femmes au travail Femmes au
chômage,2004. Gwen MOORE, Mino VIANELLO, Genre et pouvoir dans les pays industrialisés,2004. P. ANCEL et A. PESSIN (dir.), Les non-publics, Tome 1,2004. P. ANCEL etA. PESSIN (dir.),Les non-publics, Tome 2,2004. Vincent MEYER, Interventions sociales, communication et médias,

2004.
ZHENG Lihua et XIE Y ong, Chine et mondialisation, 2004. Annie CA THELIN, Le mouvement raëlien et son prophète, 2004.

Louise-Mirabelle BllIENG-MARTINON, Voyage au pays des
relieurs,2004. Gilbert ELBAZ, Les différentes couleurs du SIDA aux Etats-Unis, 2004. Claudine DARDY, Objets écrits et graphiques à identifier: Les bibelots de la culture écrite, 2004. Ludovic GAUSSOT, Modération et sobriété :Etudes sur les usages sociaux de l'alcool, 2004. Ismaïla DIAGNE, Les sociétés africaines au miroir de Sembène Ousmane,2oo3.

Marie-Madeleine MILLION-LAJOINIE

ECRIRE ENTRE

SUR SOI FEMMES

_~
~

~ __~_ __ -

___~ __u

~--~------

-~ --

-~

--~~ -

-~ ~

L'Harmattan 5-7, rue de l'ÉcolePolytechnique 75005 Paris FRANCE

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest HONGRIE

L'Harmattan IlaIia Via Degli Artisti, 15 10124 Torino ITALIE

tÇ) L'Harmattan, 2004 ISBN: 2-7475-6396-0 EAN : 9782747563963

Du Même Auteur :

- Organisation
Daupmne).

et Management

en Questions,

L' Harmattan,

Logiques Sociales, 1987 (avec le Collectif Sociologie Paris IX

- Sciences

Humaines

et Soins Infirmiers,

Interaction

Soignant-

Soigné (avec la participation de F.Hamel), Editions Lamarre 1994.

- Reconstruire

son Identité par le Récit de Vie, (Avant-propos Logiques Sociales, 2000.

de

Philippe Lejeune), L'Harmattan,

A partir d'études sur les Professions de Santé, articles dans les

revues, notamment:
__ _ _____ - -- -- - -----

--PéIlél0pe-tl9OOh

--..

m

- Connexion (1981) ; - Camers de Sociologie et Démographie Médicales (1985) ; - Regards sur l'Actualité (La Documentation Française) (1995).

On ne naît pas Femme, on le devient.

Simone de Beauvoir, Le Deuxième Sexe.

__

n_

_m

__m -------------

Les textes cités dans cet ouvrage ont été produits

Entre 2001 et 2003 par un groupe de femmes Réunies en atelier d'Ecriture:

Odette BRACH Michelle BROUfIER Roselyne ROSSI Nicole FOUCHE Renée GERARD Florence MARC Micaëla THORUP et

Marie- .Madeleine MILLIONLAJOINIE

Les prénoms utilisés dans le texte ont été changés à la demande de certaines participantes.

SOMMAIRE

INTRODUCTION

13

CHAPITRE l - Un Intérêt constant et entretenu pour le SAVOIR

et la CONNAISSANCE

29

1- Un fort Investissement 2 - La confrontation

dans le Savoiir

31 38 40

avec un savoir sexué

3 - Un environnement familial porteur,

CHAPITRE

II - des ITINÉRAIRES PROFESSIONNELS parfois 45

hésitants, mais objets d'unfort investissement personnel

1 - Avoir une PROFESSION,une évidence pour chacune 47 2 - Les CHOIX professionnels et ses aléas, 3 - Le déroulement de CARRIÈRE et ses difficultés 48 56

.

eHAfl'FREtH=ta
FEMININE

eeNSTRUCPffJNd(rf'-H3ENTfTÉ 69

__u

__._______

1- A certaines étapes de son itinéraire 2 - A propos de la féminine Séduction 3 - Modèles et Contre-Modèles Féminins

71 83 89

CHAPITRE IV - ETRE FEMME dans les ECHANGES SOCIAUX

103

1- Les Echanges entre Femmes 2 - Les Echanges avec l'autre sexe 3 - Le Rôle de l'argent dans les échanges sociaux

105 114 118

CHAPITRE V -Les FEMMES et le POUVOIR ou l'expression d'une AMBIGU/TE certaine 129

1- Etre celle qui détient le Pouvoir ou l'Attrait du Pouvoir 2- Le fait d'être femme conduit parfois, contre son désir, à refuser le Pouvoir 3- L'exercice du Pouvoir par les Femmes: Piège, Ecueils, Déception,ou Espoir

131,

134

138

CHAPITRE VI - Assumer sa FEMINITÉ dans le siècle, dans la TENSION et la CONTRADICTION

143

1- Le Bénéfice des acquis juridiques et sociétaux pour les Femmes, 2 - Au prix de Difficultés et tensions
propres à leur position de Femme,

145

146

3 - Des contradictions la Feminité

dans les Attentes concernant

149

4 - Un déchirement existentiel dans ses références à la Féminité.

153

CONCLUSION.

155

BIBLI OGRAPHIE.

162

INTRODUCTION

Un groupe de 8 femmes se sont réunies une fois par mois au cours de deux années en atelier d'écriture. Toutes ont dépassé 50 ans puisqu'elles s'échelonnent entre 55 et 80 ans; trois d'entre elles exercent toujours une activité professionnelle, les cinq autres sont retraitées. Elles sont toutes membres de l'AFFDU (Association des Femmes Françaises Diplômées des Universités), Association

internationale qui œuvre pour la défense du Droit des Femmes, la parité homIIle-femme tant intellectuelle et professionnelle que

civique, dans nos Sociétés et dans le monde entier. L'atelier d'écriture dont il est ici question" s'est donc constitué à l'intérieur de l'AFFDU : cette appartenance définit certains traits communs aux différentes participantes dont les plus évidents sont, bien sûr, une formation de niveau universitaire et l'adhésion à un certain militantisIIle féminin, sinon féministe (nous reviendrons plus loin sur ce point). Elles partagent aussi d'autres

caractéristiques

non moins «objectives », et notamment le fait

d'exercer ou d'avoir exercé une (des) activité(s) professionnelle(s) en rapport avec leur formation. Toutes enracinées en France, trois d'entre elles ont néanmoins connu l'expatriation dans l'enfance ou à l'âge adulte, tant aux USA que dans des pays en voie de uàévelû-ppement :--eIles-ûrifae-Ia--s-orteetêconfiûritêes-à-des------

environnements socioculturels diversifiés. Par ailleurs, les origines, les itinéraires personnels et professionnels, les options idéologiques des unes et des autres sont éminemment diverses. Notons encore que le groupe comporte deux célibataires, que six des femmes du groupe sont ou ont été mariées, trois de ces six ont divorcé, et
quatre ont des enfants.

15

De manière plus large, on notera leur

Appartenance à une Génération de Femmes
Cette génération, née en France entre 1925 et 1950, a du moins pour les aînées, traversé la deuxième guerre mondiale; elle a donc

été confrontée à l'importante rupture que celle-ci a constituée sur le plan notamment de l'organisation sociale et des mœurs; et elle a vu s'amorcer changements puis s'accélérer après la guerre d'importants

sociétaux,

notamment

pour ce qui concerne la

situation des femmes: le droit de vote leur est enfin reconnu et elles se voient confrontées, avec retard par comparaison avec leurs compagnes anglo-saxonnes, à l'émergence des féminismes et des théories qui les ont fait mllûe ou les ont accompagnés; les écrits de Simone nationales de Beauvoir notamment. s'ouvrent Par ailleurs les frontières et à l'issue de guerres

progressivement

sanglantes, la décolonisation s'accélère. Surtout, cette génération a connu 1968 et les importantes conquêtes que constituent pour les femmes le développement de la

contraception et la libéralisation de l'avortement. Ces éléments rapidement évoquésI, constituent la toile de fond historique de la génération de femmes dont ressortit le groupe ici concerné.

Que signifie pour moi être Femme, à ma génération ou Comment je me suis construite comme Femme?

16