Chronique édilique

-

Livres
116 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

En sa qualité d'ancien maire, l'auteur rend hommage à la ville de Saint-Flour au travers d'un rappel de faits historiques et d'une analyse sociologique et économique prospective. Cet ouvrage fait coïncider l'expérience d'une ouverture politique avec la tentative d'épanouissement de l'intérieur et vers l'extérieur d'une cité jusqu'alors autarcique.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 février 2012
Nombre de lectures 64
EAN13 9782296483545
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème








CHRONIQUE ÉDILIQUE






La nouvelle édition comporte un addendum avec un
résumé des critiques reçues à la première publication et une
situation comparée en 2010 actualisant la problématique de
l’autoroute gratuite A75.














En couverture: Saint-Flour, Barbara Robinson, huile sur toile,
1990, musée de Saint-Flour.








© L’Harmattan, 2012
5-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris

http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-296-55985-1
EAN : 9782296559851

François Delpeuch









CHRONIQUE ÉDILIQUE

Relation de la vie publique à Saint-Flour
1989-2012
















Graveurs de mémoire

Jean Michel CANTACUZENE,Une vie en Roumanie. De la Belle
Époque à la République populaire. 1899-1960, 2011.
Claude DIAZ,Demain tu pars en France. Du ravin béni-safien au
gros caillou lyonnais, 2011.
Jacques QUEYREL,Un receveur des Postes durant les trente
glorieuses,2011.
Benoît GRISON,Montagnes… ma passion, Lettres et témoignages
rassemblés par son père, 2011.
Henri Louis ORAIN, Avec Christiane, 68 ans de bonheur, 2011.
Pascale TOURÉ-LEROUX,Drôle de jeunesse, 2011.
Emile HERLIC, «», nom de code pour la rafle duVent printanier
Vél’ d’hiv’. Récit, 2011.
Dominique POULACHON,René, maquisard. Sur les sentiers de la
Résistance en Saône-et-Loire, 2011.
Shanda TONME,Les chemins de l’immigration : la France ou rien !
(vol. 3 d’une autobiographie en 6 volumes), 2011.
Claude-Alain CHRISTOPHE,Jazz à Limoges, 2011.
Claude MILON,Pierre Deloger (1890-1985). De la boulange à
l’opéra, 2011.
Jean-Philippe GOUDET,Les sentes de l’espoir. Une famille
auvergnate durant la Seconde Guerre mondiale, 2011.
Armand BENACERRAF,Trois passeports pour un seul homme,
Itinéraire d’un cardiologue, 2011.
Vincent JEANTET,Je suis mort un mardi, 2011.
Pierre PELOU,L’arbre et le paysage. L’itinéraire d’un postier
rouergat (1907-1981), 2011.
François DENIS et Michèle DENIS-DELCEY,Les Araignées
Rouges, Un agronome en Ethiopie (1965-1975), 2011.
Djalil et Marie HAKEM,Le Livre de Djalil, 2011.
Chantal MEYER,La Chrétienne en terre d’Islam, 2011.
Danielle BARCELO-GUEZ,Racines tunisiennes, 2011.
Paul SECHTER,En 1936 j’avais quinze ans, 2011.











« La France est pleine de racines ;
Le progrès s’y incruste mal,
n’y trouvant jamais une place nette. »

Jacques Chardonne,Matinales- 1956

Édile (du latinaedilis)


Dans l’antiquité romaine, magistrat préposé à
l’administration des édifices, des jeux et de
l’approvisionnement des villes.

Francisé, ce terme a été successivement appliqué aux
baillis, bourgmestres, échevins, capitouls et consuls.
Depuis le XVIIIème siècle, il désigne les magistrats
municipaux, qu’ils soient Conseillers ou maires (qui, dans
ce dernier cas, ont alors le titre de « premier édile »)





9

Avertissement


Ce récit édité en octobre 1997 en autoédition est épuisé.
La présente édition reprend la première édition in extenso
avec un ajout au chapitre «sur tous les fronts» et fait
l’objet d’un addendum sur l’actualisation par rapport à la
situation de 1997 et d’un condensé des différentes
critiques reçues.
Ce livre a été retenu par le syndicat de l’Edition - au
titre de l’auto édition - pour ses bonnes qualités (terme de
rhétorique) pour le salon du livre 1999 où je suis le seul
représentant de l’Auvergne (toutes éditions confondues),
alors que dix autres régions sont représentées.
Le Président Chirac qui inaugure le salon, en voisin
corrézien, me salue, alors qu’il est accompagné de la Star
de l’Edition de l’année Viviane Forester, auteur du livre
prophétiqueL’horreur économique.

10

Sommaire


Édile (du latinaedilis)........................................................9
Avertissement ..................................................................10
Sommaire .........................................................................11
Résumé des critiques........................................................13
Avant-propos....................................................................17
I DE LA CITÉ ET DES HOMMES.................................19
Premières armes.......................................................27
II ....................................................33LE CHANGEMENT
La Campagne ...........................................................35
La Victoire ...............................................................41
Premiers Conseils.....................................................43
État des lieux............................................................47
III ACTIONS ET RÉACTIONS......................................53
De la presse en province ..........................................61
De Marie à Marianne…. ..........................................63
« Les visiteurs » .......................................................67
Autoroute et Urbanité ..............................................69
Sur tous les fronts.....................................................73
Le boom culturel......................................................83
De l’Art en général...................................................87
Traditions et innovations festives ............................91
IV ÉPILOGUE D’UNE PREMIÈRE
EXPÉRIENCE POLITIQUE ...........................................97
SITUATION COMPARÉE EN 2010
(Résumé de chroniques depuis 1997) ............................105
Postface ..........................................................................113
Chronique édilique….....................................................115

11