Commerce et changement en Angola au XIXe siècle

-

Français
446 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Une idée devenue courante soutient que le commerce à longue distance, en Afrique et tout particulièrement en Afrique centrale, n'est apparu que sous la pression des Européens. Cette vision mettait les organisations africaines - politiques et économiques - dans la dépendance des initiatives européennes. Cet ouvrage montre que les Européens n'ont pu organiser leurs réseaux commerciaux que grâce au système commercial africain. Le commerce apparaît surtout comme l'agent des complémentarités inter-africaines tout en mettant en évidence la longue durée de l'hégémonie africaine dans les rapports afro-européens. L'analyse des grandes organisations politiques de l'Afrique centrale - Lunda, Imbangala, Tshokwe - dévoile la cohérence des structures africaines, qui mobilisent les valeurs commerciales pour mieux asseoir leur pouvoir. Si les Africains ont su intégrer les techniques et les valeurs commerciales européennes ayant permis la modernisation des agents de production, ils ont été en contrepartie incapables d'assurer les changements des structures du pouvoir - politiques, religieuses, familiales indispensables à la construction de la modernité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 1995
Nombre de lectures 173
EAN13 9782296304437
Langue Français
Poids de l'ouvrage 18 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème