Histoire d'Angleterre, XVIe-XVIIIe siècle

-

Livres
334 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


L’ouvrage dresse le panorama de l’histoire anglaise de l’époque moderne, de la Réforme religieuse à la révolution industrielle : économie, société, religion et approche culturelle. Sont évoqués la critique de la whig history, l’impact de la sociologie allemande ou les débats entourant l’adoption récente du terme « Ancien Régime » pour cerner ces sociétés passées.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 3
EAN13 9782130738053
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0240€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
2003
Bernard Cottret
Histoire d’Angleterre
e e XVI -XVIII siècle
Copyright
© Presses Universitaires de France, Paris, 2015 ISBN numérique : 9782130738053 ISBN papier : 9782130538097 Cette œuvre est protégée par le droit d’auteur et strictement réservée à l’usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, à titre gratuit ou onéreux, de tout ou partie de cette œuvre est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. L’éditeur se réserve le droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle devant les juridictions civiles ou pénales.
Présentation
L’ouvrage dresse le panorama de l’histoire anglaise de l’époque moderne, de la Réforme religieuse à la révolution industrielle : économie, société, religion et approche culturelle. Sont évoqués la critique de lawhig history, l’impact de la sociologie allemande ou les débats entourant l’adoption récente du terme « Ancien Régime » pour cerner ces sociétés passées. L'auteur Bernard Cottret Professeur à Versailles - Saint-Quentin Membre senior de l’Institut Universitaire de France Membre de l’IRCOM (Paris IV)
Avant-propos
Table des matières
Première partie : Bibliographie
Bibliographie Sources et instruments de travail Études Supplément bibliographique depuis 1995 Sources et instruments de travail Études Deuxième partie : Nos connaissances e Chapitre premier. Le « beau » XVI siècle des Tudors Le « jeune premier » de la chrétienté Henri VIII, empereur en son royaume Des moutons et des hommes Entre protestantisme et « papisme » : les années médianes du siècle Une vierge pour un royaume e Chapitre II. Révolutions et continuités : le XVII siècle Un roi pour trois royaumes ? 1603-1642 Révolution ou « grande rébellion », v. 1642-1660 ? Restauration et glorieuse révolution Une société dynamique… e Chapitre III. Une nation de freeholders : le XVIII siècle anglais 1702-1727 : la dernière des Stuarts et le premier des Hanovre Le règne de George II, 1727- 1760 Vice privé et intérêt public Conservatisme social et radicalisme politique, v. 1760 - v. 1789 La révolution industrielle, naissance d’une modernité économique ? Chapitre IV. « Rule Britannia ». De l’imperiumà l’empire Genèse d’une « thalassocratie » L’expansion extra-européenne L’Angleterre est-elle une île ? Troisième partie : Grands débats Chapitre V. La défaite de la « whig history » Juges et justiciers
Mais où sont les révolutions d’Antan ? Révolutions et rébellions Une histoire « non euclidienne » ? Chapitre VI. Histoire sociale, histoire culturelle ? La différenciation sociale Violence publique et vengeance privée La ballade des pendus La justice Une culture juridique originale Société d’ordres, société de classe ? Chapitre VII. Anciens débats et nouveaux objets La réforme protestante a-t-elle eu lieu ? Puritanisme et capitalisme Protestantisme et modernité L’invention de la Grande-Bretagne Chapitre VIII. L’exception britannique ? Compter les hommes La tradition « harringtonienne » Lagentri, entre l’orage et la tempête L’aristocratie anglaise, déclin et renaissance Chapitre IX. Ce sont des villes… Un monde rural dinamique Le développement urbain La révolution industrielle De la supériorité de l’Angleterre sur la France Conclusion Annexes Succession des Parlements, 1509-1802 Principales fonctions Index
Avant-propos
aguère encore, l’Angleterre était incomparable. L’excellence de ses institutions, Nsa réussite économique ou financière se déclinaient sur le mode de l’exception. L’Angleterre n’était pas l’Europe, elle n’était pas non plus la France, l’Italie ou l’Allemagne et tirait de cette unicité les garanties de sa splendeur. L’histoire participait à cette épopée nationale ; ses certitudes tenaient à la liberté publique, à la « supériorité » du protestantisme ou à la qualité des chevaux. Bref, la Réforme et les réformes, la religion comme la politique, l’économie comme la société paraissaient emportées par une vaste lame de progrès ininterrompu qui lentement mais sûrement avait transformé les farouches Bretons et les valeureux Saxons, mâtinés de Normands, en citoyens respectables, lecteurs duTimeset amateurs de cricket. Dès 1757, Fougeret de Monbron dénonçait le caractère factice de certains clichés : « Le seul avantage que je sache à ces gens-là sur nous, c’est qu’ils ont d’excellents chevaux et de très bons chiens – et n’ont ni moines, ni loups »(Préservatif contre l’anglomanie). L’histoire a emprunté des voies comparables : en l’espace d’une génération, elle a renoncé au corset des certitudes qui traitaient unilatéralement les siècles passés comme la ratification du présent. La pensée conservatrice a sans doute été la plus radicale dans cette transmutation de la Grande-Bretagne en une puissance européenne, assimilable dans son développement au destin d’autres peuples occidentaux. L’ancien régimeune faisait entrée remarquée. Le terme paraissait impropre pour des Anglais, ennemis des ruptures brutales séparant les temps nouveaux des traditions ; il retrouvait une nouvelle jeunesse comme instrument d’intégration européenne. Sur le plan démographique, social, politique ou idéologique, les compatriotes de More, de Shakespeare, de Locke ou de Hume devenaient pleinem ent les contemporains de Machiavel, de Cervantès, de Corneille ou de Montesquieu.
Première partie : Bibliographie
Bibliographie
Sources et instruments de travail
Sources bibliographiques [ 1 ] BARRINGER M. G. A.,Catalogue de l’histoire de la Grande-Bretagne, Paris, Bibliothèque nationale, 1878. [2] BROWN L. M., CHRISTIE Ian R.,Bibliography of British History 1789-1851, Oxford, Clarendon Press, 1959. [3] CHALONER William Henry, RICHARDSON Roger Charles,Bibliography of British Economic and Social History, Manchester, Manchester University Press, 1983. [4] DAVIES Godfrey, KEELER Mary F.,Bibliography of British History : Stuart Period 1603-1714, Oxford, Clarendon Press, 1970. [ 5 ] ELTON Geoffrey Rudolph,Modern Historians on British History 1485-1945. A Critical Bibliography 1945-1969, Londres, Methuen, 1970. [ 6 ] FORTESCUE George K.,Catalogue of the Pamphlets, Books, Newspapers, and Manuscripts […] Collected by G. Thomason, Londres, British Museum, 1908, 2 vol. [7] MILNE A. T.,A Centenary Guide to the Publications of the Royal Historical Society and of the Former Camden Society, Londres, Royal Historical Society, 1968. [8] MULLINS E. L. C.,Texts and Calendars, An Analytical Guide to Serial Publications, Londres, Royal Historical Society, 1958. [9] PARGELLIS Stanley, MEDLEY D. J.,Bibliography of British History : the Eighteenth Century 1714-1789, Oxford, Clarendon Press, 1951. [10] POLLARD Alfred William, REDGRAVE Gilbert Richard,A Short-Title Catalogue of Books Printed in England, Scotland, Ireland, Wales and British America and of English Books Printed Abroad 1475-1640, Londres, Bibliographical Society, 1986, 2 vol. [11] READ Conyers,Bibliography of British History : Tudor Period, Oxford, Clarendon e Press, 2 éd., 1959. [ 1 2 ] ROY A L HISTORICAL SOCIETY, puis INSTITUTE OF HI STORICAL RESEARCH, Writings on British History, 1901-1974, 18 vol. [13] ROYAL HISTORICAL SOCIETY,Annual Bibliography of British and Irish History, 1 vol. par an depuis 1975. [14] WATSON Charles A.,The Writing of History in Britain.A Bibliography of Post-1945 Writings about British Historians and Biographers, New York, Garland, 1982. [15] WING Donald,Short-Title Catalogue of Books Printed in England, Scotland, Ireland, Wales and British America and of English Books Printed in Other Countries 1641-1700, e New York, Modern Language Association, 1982, 2 éd., 3 vol.
Anthologies [16] BRAY Gerald (éd.),Documents of the English Reformation, Cambridge, J. Clarke &
Co., 1994. [ 1 7 ] COTTRET Bernard, LEMOSSE Michel, HEARN Michael (éd.),Anthologie de e e civilisation britannique,XVI-XX siècle, Rosny, Bréal, 1993. [ 1 8 ] DOUGLAS D. C. (éd.),English Historical Documents, Londres, Eyre & Spottiswoode. Volumes parus, vol. V :1485-1558, C. H. Williams (éd.), 1967 ; vol. VIII : 1660-1714, A. Browning (éd.) ; vol. X :1714-1783, D. B. Horn (éd.), Mary Ransome ; vol. XI :1783-1832, A. Aspinall, E. A. Smith (éd.). [19] DUCHEIN Michel (éd.),Archives de l’Occident.Les temps modernes,1559-1700, Paris, Fayard, 1995. [ 2 0 ] ELTON Geoffrey Rudolph (éd.),The Tudor Constitution,Documents and Commentary, Cambridge, Cambridge University Press, 1960, nombreuses rééditions. [21] HOLMES Geoffrey, SPECK William Arthur (éd.),The Divided Society : Party Conflict in England 1694-1716, Londres, Arnold, 1967. [22] HOULBROOKE Ralph,English Family Life,1576-1716 : An Anthology from Diaries, Oxford, Blackwell, 1989. [23] HUGHES Ann Laura, OWENS W. R.,Seventeenth-Century England.A Changing Culture, Londres, The Open University, 1980, 2 vol. [24] KEKEWICH Margaret Lucille,Princes and Peoples. France and the British Isles, 1620-1714. An Anthology of Primary Sources, Manchester, Manchester University Press & Open University, 1994. [25] KENYON John Peter (éd.),The Stuart Constitution, Documents and Commentary, Cambridge, Cambridge University Press, 1966, nombreuses rééditions. [26] LUTAUD Olivier (éd.),Les deux Révolutions d’Angleterre, Paris, Aubier, 1978. [27] MARSHALL Peter James (éd.),Problems of Empire : Britain and India,1757-1813, Londres, Allen & Unwin, 1968. [28] MORTON Arthur Leslie (éd.),Freedom in Arms. A Selection of Leveller Writings, Londres, Lawrence & Wishart, 1975. [29] RAYMOND Joad (éd.),Making the News. An Anthology of the Newsbooks of Revolutionary England 1641-1660, Moreton-in-Marsh, Windrush Press, 1993. [30] ROOTS Ivan (éd.),Speeches of O. Cromwell, Londres, Dent, 1989. [31] SHARP Andrew (éd.),Political Ideas of the English Civil Wars 1641-1649, Londres, Longman, 1983. [32] STRYPE John,Annals of the Reformation and Establishment of Religion(1708-1709), Oxford, Clarendon Press, 1824, 4 vol. [33] TAWNEY Richard Henry, POWER Eileen E. (éd.),Tudor Economic Documents, Londres, Longmans, Green & Co, 1924, 3 vol. [ 3 4 ] THIRSK Joan, COOPER J. P. (éd.),Seventeenth-Century Economic Documents, Oxford, Clarendon Press, 1972, 2 vol. [35] WIENER John H. (éd.),Great Britain. The Lion at Home. A Documentary History of Domestic Policy 1689-1973, New York, Chelsea House, 1983, 4 vol. [36] WILLIAMS E. Neville (éd.),The Eighteenth-Century Constitution, Documents and Commentary 1688-1815, Cambridge, Cambridge University Press, 1960, nombreuses rééditions. [37] WOOTON David (éd.),Divine Right and Democracy. An Anthology of Political