"Il n'y a pas une mémoire, mais des mémoires"

-

Français
130 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

En 2012, année du cinquantenaire de la fin de la Guerre d'Algérie, que nous restait-il à apprendre sur ce conflit ? Quel a été le vécu le l'armée française ? De ceux d'en face ? Comment enseigne-t-on cette histoire ? Quel a été le sort réservé aux Harkis ? Et aux rapatriés ? Et la torture, les terrorismes ? Les participants aux tables rondes du 1er Forum des Ecrivains consacré à la Guerre d'Algérie, en octobre 2012, sans rien cacher de leurs incertitudes, ont fait comprendre que l'Histoire s'écrivait non pas avec une mémoire, mais avec des mémoires.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 2014
Nombre de lectures 8
EAN13 9782336357935
Langue Français
Poids de l'ouvrage 7 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Espace Parisien Histoire Mémoire Guerre d’Algérie
« Il n’y a pas une mémoire, mais des mémoires »
Actes des tables rondes organisées er lors du 1 Forum des Écrivains consacré à la guerre d’Algérie e les 27, 28 et 29 octobre 2012 à la mairie du V arrondissement de Paris
Lydia Aït Saadi Bouras Aleth Briat Fatima Besnaci Pierre Brana Pierre Daum Jacques Duquesne Benoît Falaize JeanPierre Farkas Alain et Désirée Frappier JeanCharles Jauffret
JeanJacques Jordi Emmanuel Laurentin Gilbert Meynier Jean Monneret Guy Pervillé Tramor Quémeneur Benjamin Stora Daniel SaintHamont Maurice Vaïsse Pierre Wiehn
« Il n’y a pas une mémoire, mais des mémoires »
Espace Parisien Histoire Mémoire Guerre d’Algérie
« Il n’y a pas une mémoire, mais des mémoires »Actes des tables rondes organisées lors du er 1 Forum des Écrivains consacré à la Guerre d’Algérie les 27, 28 et 29 octobre 2012 e à la mairie du V arrondissement de Paris
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-04574-0 EAN : 9782343045740
SOMMAIRE Sommaire.............................................................................................. 7 L’Espace Parisien Histoire Mémoire Guerre d’Algérie (EPHMGA) Qui sommes-nous ? .............................................................................. 9 Préface (Jean-Pierre Farkas)............................................................... 11 Notices biographiques des intervenants et des animateurs des tables rondes ......................... 15 Table ronde n°1 50 ans plus tard : le dessous des cartes............................................. 19 Table ronde n°2 Les appelés......................................................................................... 33 Table ronde n°3 L’enseignement de la Guerre d’Algérie............................................. 51 Table ronde n°4 La Guerre d’Algérie à Paris.............................................................. 69 Table ronde n°5 L’après-guerre : les Pieds-Noirs, les harkis...................................... 87 Extraits de la conférence À la découverte du contingent. Continent des appelés et rappelés de la Guerre d’Algérie(Jean-Charles Jauffret)......................................... 113 Forum des Écrivains : Portfolio........................................................ 117 Nos partenaires ................................................................................. 121 Crédits photos................................................................................... 122
ESPACE PARISIEN HISTOIRE MÉMOIRE GUERRE D’ALGÉRIE (EPHMGA) QUI SOMMES-NOUS ? En novembre 2004, sous l’impulsion de la FNACA de Paris et en collaboration avec l’adjointe au Maire chargée des anciens combattants de la ville, est constituée, avec l’ensemble des associations spécifiques de la capitale, une structure mémorielle dénommée : Espace Parisien Histoire Mémoire Guerre d'Algérie (EPHMGA)Son objet : créer à Paris un lieu, un outil de travail, qui se proposent de transmettre aux jeunes générations la Mémoire des anciens combattants de cette histoire commune entre la France et l’Algérie, dans la plus stricte objectivité, sous le contrôle de partenaires réputés pour leur honnêteté intellectuelle et leur compétence. Ce projet reçoit le soutien de Bertrand Delanoë, Maire de Paris, de sa première adjointe, Anne Hidalgo, ainsi que des responsables des groupes politiques de l'Hôtel de Ville consultés. Les cinq associations départementales des anciens combattants membres de cette structure concernées par la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de Tunisie sont alors : ACPG-CATM:Association des Combattants Prisonniers de Guerre -Combattants Algérie Tunisie Maroc ARAC:Association Républicaine des Anciens Combattants FNACA:Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie
9