Le cancer et la vie

-

Français
270 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

"Il y a des moments dans la vie où il faut se lancer, ne plus hésiter et y aller... Je sens que c'est le moment d'écrire. Je ne peux plus reculer, je dois écrire et mettre ma vie en mots. Pourquoi ? tout simplement parque j'ai un cancer...Encore !" Ce qui était une épreuve s'est transformé en aventure. Une année de traitement, mais surtout une année de vie et une plongée dans ce qui rend chaque histoire à la fois si personnelle et en même temps si commune. Avoir un cancer et lutter pour guérir...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 septembre 2013
Nombre de lectures 23
EAN13 9782336321684
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Le cancer et la vie Journal d’une année
collection Récits de Vie Série Santé et Maladie
Rachel Campini
Le cancer et la vie Journal d’une année
Collection Récits de vie Série Santé et Maladie Cette collection regroupe des récits de vie et témoignages divers concernant la santé, la maladie et aussi la guérison. *
Rachel CAMPINI Le cancer et la vie
Journal d’une année
© L’HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01100-4 EAN : 9782343011004
A ma famille et mes amis A ceux que j’aime et à tous ceux qui m’accompagnent
Débuts
Il y a des moments dans la vie où il faut se lancer, ne plus hésiter et y aller… Et ça y est, c’est le cas pour moi. Je sens que c’est le moment d’écrire. Je ne peux plus reculer, je dois écrire et mettre ma vie en mots. Pourquoi ? Tout simplement parce que j’ai un cancer… Encore !
Je ne sais pas comment je vais m’y prendre, mais je sens que c’est ce que je dois faire, ce dont j’ai besoin pour aller bien. J’avais pourtant l’impression d’aller bien jusqu’à présent, d’être la femme que je souhaitais être. L’envie d’écrire était cachée dans un coin de ma tête et je la retrouvais souvent, comme un désir un peu vague, mais là elle m’apparaît comme une évidence.
Je vais me raconter, je veux écrire ce que je suis, ce que je vis, parce que ça me permet d’y donner du sens. C’est aussi une façon de reconnaître ce que je vaux, à mes propres yeux, pas à ceux des autres. J’ai toujours essayé de ne pas me faire remarquer, de ne pas me mettre en avant, comme si je n’avais pas le droit d’exister réellement, mais c’est terminé.
J’ai une valeur inestimable… Pas parce que je suis meilleure que les autres, pas du tout, mais parce que je suis moi, un être humain comme un autre et c’est cette revendication fondamentale qui me motive. Je ne peux plus me cacher derrière une apparente normalité. J’ai une spécificité car je suis moi et pas une autre, et ce moi a droit à la vie et à l’expression. Cette histoire est importante car elle est mienne et je refuse qu’elle se termine à trente-cinq ans. C’est en mon nom et en mon ressenti que je veux raconter et partager mon expérience de ces trente-cinq années de vie, qui je l’espère ouvriront sur autant d’autres.
9