Dictionnaire critique de la langue astrologique

Dictionnaire critique de la langue astrologique

-

Français
729 pages

Description

Ce dictionnaire redonne à l'astrologie son statut véritable : une langue. On considère en Occident, que les mathématiques constituent la langue dans laquelle Dieu aurait écrit le grand livre de la nature. Mais il s'agit d'une nature réduite à sa réalité physique, pondérable. Une nature amputée de sa part essentielle ignorée par un matérialisme étouffant, incapable de nous dire quoi que ce soit sur la condition humaine et le sens de l'existence. L'astrologie constitue cette deuxième langue qui nous offre une approche qualitative du monde apte à satisfaire nos interrogations. Encore fallait-il lui redonner sa véritable place dans l'univers de la connaissance. Il était donc temps qu'on essaie de l'interroger à travers la philosophie, la théologie ou la morale.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 31 décembre 2019
Nombre de lectures 15
EAN13 9782140139291
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Louis SaintMartin
DICTIONNAIRE CRITIQUE DE LA LANGUE ASTROLOGIQUE Pour sortir de la barbarie De A à L
Préface de Wolfgang SMITH
PRONOÏA
Dictionnaire Critique de la Langue Astrologique
Pour sortir de la barbarie De A à L
Collection Pronoïa dirigée par Louis Saint-Martin Consacrée à l’astrophilosophie, placée sous le patronage de Plotin à qui nous devons le concept depronoïapensée prévoyante ou de « universelle », cette collection réunit des recherches dans le domaine spécifique de l’astrologie, afin de lui redonner sa place dans le corpus des études universitaires – via les sciences humaines – délivrées des modèles physicistes et matérialistes. C’est par l’approche transdisciplinaire, ou « comparée », que nous pourrons établir les corrélations et les validations nécessaires entre le langage astrologique et celui des autres branches de la connaissance. Nous espérons ainsi attirer l’attention du lecteur sur la pertinence d’un discours, toujours actuel, malgré l’éclipse que le défunt scientisme lui a imposée dans les intelligences occidentales depuis trois siècles, et source de précieux enseignements sur la conduite de nos existences. Dernières parutions Louis SAINT-MARTIN,Aborder l’interprétation en astrologie comparée, 2018. Louis SAINT-MARTIN,Initiation à l’astrologie comparée, Parler le langage des correspondances aujourd’hui, 2018.
Louis SAINT-MARTIN Dictionnaire Critique de la Langue Astrologique
Pour sortir de la barbarie
de A à L Préface de Wolfgang SMITH
Du même auteur Sagesse de l’Astrologie Traditionnelle - Essai sur la nature et les fondements de l’Astrologie. Coll. «Théôria», L’Harmattan, 2018 Initiation à l’astrologie comparée, Parler le langage des correspondances aujourd’huiL’Harmattan 2018. Aborder l’interprétation en astrologie comparéeL’Harmattan, 2018.
© L’Harmattan, 20195-7, rue de l’École-Polytechnique ‒ 75005 Pariswww.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-19261-1 EAN : 9782343192611
Je tiens à dédier cet ouvrage à cinq personnalités remarquables de notre époque sans le soutien desquels je n’aurais jamais entrepris un tel travail. Au Professeur JeanBORELLAle métaphysicien inspiré qui avait bien voulu préfacer mon premier Essai « Sagesse de l’Astrologie Traditionnelle ». Au Docteur WolfgangSMITH, le mathématicien et le physicien de réputation mondiale, restaurateur audacieux de la cosmologie traditionnelle, qui m’a beaucoup encouragé à écrire ce dictionnaire. Et qui, pour mieux témoigner de ses convictions en faveur de l’Astrologie, a fourni la Préface de cet ouvrage ainsi qu’un long article publié dans la revue scientifique qu’il dirige aux USA et qu’il a intitulé 1 Astrologie : Science de l’ Intégrité. Au Professeur ChristianLAVIALLEsa relecture pour amicale et vigilante du texte et pour le regard extérieur très avisé qu'il a porté sur le contenu de l’ouvrage. Au peintre OlivierTOMAqui a enchanté les couvertures de mes ouvrages de ses compositions inspirées. Et enfin, à mon amie la brillante pianiste HélèneASSEMATqui m’a inspiré l’idée de consacrer un dictionnaire à l’Astrologie. J’espère que l’ouvrage sera à la hauteur de son attente.
1 Astrology : The Science of Wholeness.
7
PREFACE Eloge du " Dictionnaire de la Langue Astrologique"de Louis Saint-Martinpar le Dr Wolfgang SMITH C'est avec grand plaisir que je recommande ce Dictionnaire de la Langue Astrologique, de Louis Saint-Martin. Comme tout le monde le sait bien, l'Astrologie a longtemps été ridiculisée par les principaux experts du monde moderne en tant que prétendue superstition. Le fait est que l'Astrologie est basée sur des principes métaphysiques qui, depuis l'avènement de ce que les historiens appellent les « Lumières », ont été mis en cause et oubliés. Depuis René Descartes et le triomphe de Sir Isaac Newton, le paradigme dominant de la civilisation occidentale est la notion quele tout se réduit à la somme de ses parties infiniment petites. Dans cette optique, l'explication ultime de tout ce qui se passe dans la réalité est contenue dans les équations différentielles du 2 physicien, uneWeltanschauung qui conçoit la physique comme la science ultime. Il se trouve cependant que depuis l’avènement de la théorie quantique au début du XXe siècle, la physique elle-même est entrée en crise. L'âge d'or de la mécanique quantique - marqué par des triomphes sur triomphes - a cessé depuis longtemps, et, à l'insu du grand public,les physiciens ont perdu le contrôle de la réalitécomme 3 l'un d'entre eux l'a exprimé avec une franchise étonnante . Mais qu'est-ce que tout cela a à voir avec l'astrologie ? En fait, à peu près tout !En effet, on peut dire que la science astrologique constitue la démarchecontraire etopposéecelle de la physique. Alors que la à physique cherche à comprendre les ensembles comme la somme de leurs parties infinitésimales, l'Astrologie traite spécifiquement du plus grand « TOUT » : du cosmos ou macrocosme intégral, ainsi que de l'être humain intégral, qui se révèle être lui-même un microcosme ou « cosmos en miniature ». Pas moins. Et, sans l'ombre d'un doute,
2 Une “vision ou une explication du monde” 3 Nick Herbert,Quantum Reality(Doubleday, 1985), p. 15.
9
aucun de ces « ensembles » n'est « réductible à la somme de ses parties » ! Ni le macrocosme astrologique, ni un microcosme humain ne sont donc, même au moindre degré, compréhensibles par le physicien. La condamnation scientiste de l'Astrologie, implicite dans la mentalité desLumières,s'avère donc une erreur. Cette mentalité elle-même des Lumièresapproche toutefois de sa fin : ce que René Guénon appellele règne de la quantité est en train de s'achever ; on pourrait l'appeler « la mort par réduction à l’absurde ». Et il me semble qu’une fois que cette disparition aura eu lieu, s’ensuivra une redécouverte de l’Astrologie en tant que véritable science. Cela dit, permettez-moi d’en revenir à ce Dictionnaire en soulignant que Louis Saint-Martin pourrait bien être la seule autorité contemporaine à avoir traité le sujet de l'Astrologie d'un point de vue authentiquement scientifique. Prenons un exemple : abordons la question de « l’influence astrologique ». Je me permets de suggérer que la grande majorité des astrologues conçoivent cette « influence » en termes plus ou moins physiques, comme si, dirais-je, la planète astronomique Jupiter pourrait par une sorte de "rayonnement" avoir un impact mystérieux sur nos vies !Désormais, c'est là qu’apparaît la superstition ! Toute tentative visant à comprendre l'Astrologie comme une sorte de « physique » s'avère en fait fonctionner « à l'envers ». Comme nous l'avons noté précédemment, l'Astrologie est en réalité le contraire et l’opposé de la physique. Elle repose sur un type de causalité totalement différent :causalitéverticaleopposition à la par causalité4 horizontale ,dans ma terminologie. Le problème, cependant, réside en ce que cette réalité ne peut être comprise que sur la base de la doctrine authentiquementplatonicienne.Or, de nos jours,il existe peu de philosophes qui aient seulement le fantôme d'une idée de ce qu'est en
4  Ces concepts que nous devons au Pr Smith, s’éclairent dans le long article qu’il a consacré à «la Science de l’IntégritéAstrologie : de (ou laTotalité» et dont il m’a confié la tâche de le traduire et de le publier en tête de ce Dictionnaire. Mais je ne saurais trop recommander la lecture de son irremplaçable ouvrage « Sagesse de la Cosmologie Traditionnelle » paru dans la collection « Théôria » de ces mêmes Editions de L’Harmattan.
10