Hannah Arendt ; Le temps politique des hommes

-

Français
494 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La pensée de Hannah Arendt n'est pas seulement une réflexion sur le totalitarisme et une philosophie de l'action politique. Elle est une philosophie politique originale dont la force repose sur la considération de la dimension temporelle de l'existence humaine et des phénomènes politiques.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 décembre 2013
Nombre de lectures 38
EAN13 9782336332932
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
distingue de la masse des autres lorsqu’il parvient à en extraire des éléments de réLexion
renouvellement de sens est difIcile, le caractère répétitif des commentaires risquant de faire sombrer l’œuvre dans une série de clichés qui Inissent par la mettre en danger.
contemporaine décisive pour penser notre temps, n’est pas seulement une réLexion
Marc Le Ny
HANNAH ARENDT : LE TEMPS POLITIQUE DES HOMMES
Le temps comme dimension de la phénoménologie existentielle et politique
Préface de Martine Leibovici et Étienne Tassin
La Philosophie en commun Collection dirigée par Stéphane Douailler, Jacques Poulain, Patrice Vermeren  Nourrie trop exclusivement par la vie solitaire de la pensée, l'exercice de la réflexion a souvent voué les philosophes à un individualisme forcené, renforcé par le culte de l'écriture. Les querelles engendrées par l'adulation de l'originalité y ont trop aisément supplanté tout débat politique théorique.  Notre siècle a découvert l'enracinement de la pensée dans le langage. S'invalidait et tombait du même coup en désuétude cet étrange usage du jugement où le désir de tout soumettre à la critique du vrai y soustrayait royalement ses propres résultats. Condamnées également à l'éclatement, les diverses traditions philosophiques se voyaient contraintes de franchir les frontières de langue et de culture qui les enserraient encore. La crise des fondements scientifiques, la falsification des divers régimes politiques, la neutralisation des sciences humaines et l'explosion technologique ont fait apparaître de leur côté leurs faillites, induisant à reporter leurs espoirs sur la philosophie, autorisant à attendre du partage critique de la vérité jusqu'à la satisfaction des exigences sociales de justice et de liberté. Le débat critique se reconnaissait être une forme de vie.  Ce bouleversement en profondeur de la culture a ramené les philosophes à la pratique orale de l'argumentation, faisant surgir des institutions comme l'École de Korcula (Yougoslavie), le Collège de Philosophie (Paris) ou l'Institut de Philosophie (Madrid). L'objectif de cette collection est de rendre accessibles les fruits de ce partage en commun du jugement de vérité. Il est d'affronter et de surmonter ce qui, dans la crise de civilisation que nous vivons tous, dérive de la dénégation et du refoulement de ce partage du jugement. Dernières parutions Geoffroy MANNET,L’impureté politique. La sociologie de Pierre Bourdieu au miroir de la pensée politique de Jacques Rancière, 2013. In-Suk CHA,Essais sur la mondialisation de notre demeure : Vers une éthique transculturelle, 2013. Jean-Claude BOURDIN (dir.),Les politiques de réconciliation. Analyses, expériences, bilans, 2013. Simone MAZAURIC et Pierre-François MOREAU (sous la dir. de), Raison et passions des lumières, 2013. Thomas MORVAN,Eros et le lien cosmique, 2013. Bruno CANY et Yolande ROBVEILLE (sous la dir. de),René Schérer ou la parole hospitalière, 2013.
HANNAH ARENDT : LE TEMPS POLITIQUE DES HOMMES
© L’HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Pariswww.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02234-5 EAN : 9782343022345
Marc LENYHANNAH ARENDT : LE TEMPS POLITIQUE DES HOMMES Le temps comme dimension de la phénoménologie existentielle et politiquePréface de Martine Leibovici et Étienne Tassin L’HARMATTAN
DU MÊME AUTEURPhilosophes. De Bachelard à Derrida, Paris, Eyrolles, 2011.
Découvrir la philosophie contemporaine, Paris, Eyrolles, 2009.
à Florence, Timon et Virgile
Remerciements
Je remercie tout particulièrement Étienne Tassin pour l’exigence de ses lectures et la confiance indéfectible qu’il a témoignée à l’égard de ce projet depuis notre première rencontre. Sans l’amitié et l’intransigeance de Pierre Marcovits ce travail n’aurait pas été possible. Un clin d’œil aux encouragements constants de Philippe Danino.