La reconnaissance avant la reconnaissance
Français

La reconnaissance avant la reconnaissance

Description

La plupart des études d’histoire de la philosophie ayant pris pour thème la reconnaissance ont porté sur une séquence historique qui commence avec Fichte et Hegel. Mais qu’en est-il de la problématique de la construction ou de la confirmation de l’image de soi par autrui avant les auteurs qui en ont fait un objet explicite de réflexion ou en ont proposé des modèles ? À une époque où le principe de la dignité égale de tous n’est pas encore institutionnalisé, peut-on – et en quels termes – poser la question d’une politique ou d’une éthique de la reconnaissance ? Telles sont les questions abordées par les études rassemblées dans ce volume. Une telle démarche archéologique avait jusqu’ici surtout été appliquée à Rousseau. Ce collectif inaugure une recherche de plus grande ampleur qui intéressera aussi bien les spécialistes des auteurs abordés que les étudiants et chercheurs travaillant sur les problématiques de la reconnaissance et soucieux de ressourcer leurs réflexions à ce sujet.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 13 décembre 2017
Nombre de lectures 0
EAN13 9782847889468
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

La reconnaissance avant la reconnaissance Archéologie d’une problématique moderne
Recog nition before Recog nition: Archaeolog y of a Modern Concept
Francesco Toto, Théophile Pénigaud de Mourgues et Emmanuel Renault (dir.)
Éditeur : ENS Éditions Lieu d'édition : Lyon Année d'édition : 2017 Date de mise en ligne : 13 décembre 2017 Collection : La croisée des chemins ISBN électronique : 9782847889468
http://books.openedition.org
Édition imprimée Date de publication : 28 novembre 2017 ISBN : 9782847889444
Référence électronique TOTO, Francesco (dir.) ; PÉNIGAUD DE MOURGUES, Théophile (dir.) ; et RENAULT, Emmanuel (dir.).La reconnaissance avant la reconnaissance : Archéologie d’une problématique moderne.Nouvelle édition [en ligne]. Lyon : ENS Éditions, 2017 (généré le 14 décembre 2017). Disponible sur Internet : . ISBN : 9782847889468.
Ce document a été généré automatiquement le 14 décembre 2017.
© ENS Éditions, 2017 Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540
Lae la reconnaissanceplupart des études d’histoire de la philosophie ayant pris pour thèm ont porté sur une séquence historique qui com m ence avec Fichte et Heg el. Mais qu’en est-il de la problém atique de la construction ou de la con firm ation de l’im ag e de soi par autrui avant les auteurs qui en ont fait un objet explicit e de réflexion ou en ont proposé des m odèles ? À une époque où le principe de la dig nité ég ale de tous n’est pas encore institutionnalisé, peut-on – et en quels term es – poser la question d’une politique ou d’une éthique de la reconnaissance ? Telles sont les questions abordées par les études rassem blées dans ce volum e. Une telle dém arche archéolog ique avait jusqu’ici surtout été appliquée à Rousseau. Ce collectif inaug ure une recherche de plus g rande am pleur qui intéressera aussi bien les spécialistes des auteurs abordés que les é tudiants et chercheurs travaillant sur les problém atiques de la reconnaissance et soucieux de ressourcer leurs réflexions à ce sujet.
Most philosophical research on recog nition focuses on the historical sequence that beg an with Fichte and Heg el. But how was recog nition conceptualised in the early m odern period? At a tim e when the principle of equal dig nity was n ot yet institutionalised, can we raise the question of the politics or the ethics of recog niti on, and, if so, in what term s? Until now, this archaeolog ical approach has m ostly been applied to Hobbes and Rousseau. For the first tim e, this collective work will apply such an appro ach to other authors and them es. We hope that it will be of interest to specialists in the authors included, as well as to researchers and students interested in the history and philosophy of recog nition.
FRANCESCO TOTO
Francesco Toto est chercheur en histoire de la philosophie à l’Université de Rom a Tre. Il est vice-directeur de la revueConsecutio Rerum, rédacteur en chef deParadigmi, m duem bre com ité scientifique de Etica & Politica. Ses études se sont concentrées surtout sur l’histoire de la philosophie m oderne. Il est l’auteur deL’individualità dei corpi. Percorsi nell’Etica di Spinoza2015).(Mim esis,
THÉOPHILE PÉNIGAUD DE MOURGUES
Théophile Pénig aud de Mourg ues est ag rég é de philosophie et doctorant à l’École norm ale supérieure de Lyon. Sa thèse porte sur la philosophie politique de Rousseau et sa réception m oderne et contem poraine. Il s’intéresse ég alem ent de près aux développem ents les plus récents de la philosophie politique et sociale.
EMMANUEL RENAULT
Em m anuel Renault est professeur de philosophie à l’université Paris Ouest-Nanterre-La Défense. Auteur de deux ouvrag es sur la reconnaissance,Mépris social(Éditions du Passant, 2004 [2000]) etL’Expérience de l’injustice(La Découverte, 2004), il a récem publiém ent Connaître ce qui est. Enquête sur le présentisme hégélien(Vrin, 2015) et codirig é le volum e collectifHegel à Iénae Friedrich Eng els,(ENS Éditions, 2015, avec Jean-Michel Buée) et le volum Écrits de jeunessee 1, 1839-1842 :, tom Le jeune Allemand hégélien(Éditions sociales, 2015, avec Jean-Claude Ang aut, Jean-Michel Buée et Paulin Clochec).
NOTE DE L’ÉDITEUR
Illustration de couverture : frontispice d’Abraham Bosse pour Thom as Hobbes,Leviathan, or The matter, form, and power of a commonwealth, ecclesiastical and civil by Thomas Hobbes of Malmesbury, Londres, A. Crooke, 1651, in-fol.
SOMMAIRE
Introduction Emmanuel Renault, Théophile Pénigaud de Mourgues et Francesco Toto
L’aube du concept. La reconnaissance à la Renaissance
De l’apparence efficace à l’existence effective Lareconnaissance chez Machiavel Agnès Cugno La reconnaissance comme lutte pour la considération La reconnaissance comme interdépendance des humeurs dans la relation politique Lavirtùcomme reconnaissance authentique de soi par soi
Reconnaissance et domination chez La Boétie Emmanuel Renault Les différentes occurrences du terme de reconnaissance L’orig inalité de l’approche de la domination Le mouvement g énéral duDiscours La reconnaissance dans la situation naturelle La reconnaissance en situation de servitude volontaire
Entre raison et passions, théologie et politique. La reconnaissance à l’âge classique
Descartes et la question de la reconnaissance Denis Kambouchner 1 2 3
Estime, amour et reconnaissance dans lesPenséesde Pascal Alberto Frigo Économie de l’estime et doctrine cartésienne de la vérité Amour, connaissance et reconnaissance
Apparaître, paraître, disparaître : une géologie de la reconnaissance chez Gracián Thibault Barrier Apparaître : l’aube de la présence humaine Paraître : le clair-obscur de l’ostentation Disparaître : le crépuscule du saint
Le pouvoir de reconnaître Anthropolog ie et représentation dans le Léviathan de Thomas Hobbes Nicola Marcucci
Anthropolog ie et morale de la reconnaissance Autoriser en reconnaissant, reconnaître en représentant
L’estime et le mépris Un parcours malebranchien de la reconnaissance Raffaele Carbone Le désir d’indépendance et la condition de dépendance L’estime et le mépris Ég alité, autoconservation, rapport entre « supérieurs » et « inférieurs »
Conflit social, sphère publique et révolutions politiques. Les Lumières et la reconnaissance
Reconnaissance,Self-likinget contrôle social chez Mandeville Mauro Simonazzi La découverte duSelf-liking Self-likinget identité personnelle Contrôle social et servitude volontaire
Conflit et reconnaissance dans la pensée de Vico Pierre Girard La « vanité des savants » face à « l’épaisse nuit de ténèbres » Reconnaissance et conflit dans « l’histoire idéale éternelle »
L’impensé de Claude-Adrien Helvétius Le problème de l’estime dans De l’esprit Francesco Toto La double orig ine du désir de l’estime L’intérêt g énéral et l’estime publique
Amour-propre et opinion dans Rousseau Vers une anthropolog ie politique de la reconnaissance Théophile Pénigaud de Mourgues Désir de reconnaissance et amour-propre Politique(s) de l’opinion publique La conversion du désir de reconnaissance en vertu civique
Diderot et la reconnaissance Jean-Claude Bourdin
Les sig nifications lexicales Présences de la reconnaissance chez Diderot Vérité et reconnaissance. Les paradoxes du bon sens Qui reconnaît la vérité ? Le courag e de la vérité La reconnaissance par la postérité La reconnaissance par l’autre Reconnaissance, g ratitude et ing ratitude Pourquoi reconnaître la nécessité naturelle ?
Le sujet comme relation : à propos d’Adam Smith Adelino Zanini Le principe de sympathie au fondement de l’acte de reconnaissance De l’acte de reconnaissance situé au point de vue du spectateur impartial Le tribunal de la conscience en appel contre les jug ements faillibles du spectateur situé
Reconnaissance etpraxischez Kant Mariannina Failla La reconnaissance communautaire : de la vertu aveug le à la vertu sublime Humanité et volonté pure-pratique : la reconnaissance morale La sémantique pratique : la médiation entre concret et intellig ible
Ouverture en guise de conclusion
Esquisse d’une histoire des théories de l’estime sociale Christian Lazzeri Introduction Estime de soi et estime sociale L’enjeu politique de l’estime sociale