NIETZCHE ET SCHOPENHAUER : encore toujours la prédestination

-

Français
512 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Dante, au Paradis, demande à son élue : «Pourquoi tu fus toi seule prédestinée ? ». En guise de réponse, il n’aura qu’un cri résonnant comme le tonnerre qui le dissuadera de questionner plus avant… Nietzsche et Schopenhauer, eux, n’auront pas peur de cette question qui met en jeu indissociablement leur identité singulière et leur statut de philosophe. Le premier gère l’héritage de la mort de Dieu, en assumant la disparition du Père. Nous devons à l’un et à l’autre la considération de la valeur de la singularité, valeur ineffable, accessible seulement à l’amour électif, divin ou humain.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 1999
Nombre de lectures 177
EAN13 9782296380554
Langue Français
Poids de l'ouvrage 19 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème