//img.uscri.be/pth/5024ffac6e82b6b9f438ca3abc5280c631cf4b76
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 16,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Catholicisme social et question juive

De
256 pages
Fondateur des Prêtres du Sacré-coeur, Léon Déhon (1843-1925) fut une figure de proue du catholicisme social, soucieux que l'Eglise puisse rejoindre des milieux populaires appauvris par la Révolution industrielle. Mais voici quelques années, son projet de béatification n'alla pas jusqu'au bout, certainsde ses écrits laissant transparaître des idées antisémites...Avec courage et de manière plus large, ce livre entend donc interroger une période, le XIXe siècle notamment, où la judéophobie est allée très souvent de pair avec la critique sociale, qu'elle vienne des milieux socialistes ou catholiques. Ainsi toute une rhétorique qui vilipende la « finance juive », par exemple, n'est pas rare à l'époque. Comment comprendre un tel trait de mentalité ?Réalisé à partir d'un colloque tenu à Paris en septembre 2007, réunissant philosophes, historiens et théologiens, le livre contribue à élucider cette période complexe de l'histoire du catholicisme social.Philosophe, Yves Ledure a enseigné aux Instituts catholiques de Paris et de Metz.
Voir plus Voir moins
Fondateur des Prêtres du Sacré-coeur, Léon Déhon (1843-1925) fut une figure de proue du catholicisme social, soucieux que l'Eglise puisse rejoindre des milieux populaires appauvris par la Révolution industrielle. Mais voici quelques années, son projet de béatification n'alla pas jusqu'au bout, certainsde ses écrits laissant transparaître des idées antisémites...Avec courage et de manière plus large, ce livre entend donc interroger une période, le XIXe siècle notamment, où la judéophobie est allée très souvent de pair avec la critique sociale, qu'elle vienne des milieux socialistes ou catholiques. Ainsi toute une rhétorique qui vilipende la « finance juive », par exemple, n'est pas rare à l'époque. Comment comprendre un tel trait de mentalité ?Réalisé à partir d'un colloque tenu à Paris en septembre 2007, réunissant philosophes, historiens et théologiens, le livre contribue à élucider cette période complexe de l'histoire du catholicisme social.Philosophe, Yves Ledure a enseigné aux Instituts catholiques de Paris et de Metz.