//img.uscri.be/pth/77663f7aa53bdd6c41ba9fcd4e1fe896861f4df7

Changer l'islam

-

Livres
368 pages

Description

On parle sans cesse de « réformer l'islam », comme si l'islam avait toujours été figé. Cette vision des choses arrange autant les pourfendeurs d'un islam « rétrograde » que les fondamentalistes d'un islam « éternel ». Mais le fait est que l'islam n'a jamais cessé de se réinventer et de se remettre en question à travers la voix de penseurs, de théologiens et de mystiques qui se sont heurtés à l'establishment clérical et politique.
Avec ce dictionnaire, Malek Chebel nous présente les grandes figures de l'histoire de la réforme en islam, dont la diversité est souvent surprenante : en effet, le monde islamique a connu des réformes libérales et modernistes, aussi bien doctrinales que philosophiques, mais aussi des retours obsédants vers un « islam des origines », pur et anhistorique. On rencontrera donc aussi bien des universitaires progressistes comme Mohammed Arkoun que les fondateurs d'idéologies contemporaines telles que l'islamisme, le wahhabisme et le salafisme, qui sont toutes les produits d'une confrontation à la modernité et à la mondialisation.
L'ouvrage ne se limite pas au monde arabe mais inclut également l'Inde, la Turquie, l'Indonésie, l'Asie centrale, l'Iran, le Pakistan et jusqu'à l'Amérique.Tout en prenant sans ambiguïté parti pour une réforme libérale, Malek Chebel nous donne à saisir toute la complexité des multiples courants de pensée qui ont agité l'islam, tant sur le plan politique que religieux. Un livre de notre temps.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 05 février 2013
EAN13 9782226286208
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Signaler un abus
On parle sans cesse de « réformer l'islam », comme si l'islam avait toujours été figé. Cette vision des choses arrange autant les pourfendeurs d'un islam « rétrograde » que les fondamentalistes d'un islam « éternel ». Mais le fait est que l'islam n'a jamais cessé de se réinventer et de se remettre en question à travers la voix de penseurs, de théologiens et de mystiques qui se sont heurtés à l'establishment clérical et politique.
Avec ce dictionnaire, Malek Chebel nous présente les grandes figures de l'histoire de la réforme en islam, dont la diversité est souvent surprenante : en effet, le monde islamique a connu des réformes libérales et modernistes, aussi bien doctrinales que philosophiques, mais aussi des retours obsédants vers un « islam des origines », pur et anhistorique. On rencontrera donc aussi bien des universitaires progressistes comme Mohammed Arkoun que les fondateurs d'idéologies contemporaines telles que l'islamisme, le wahhabisme et le salafisme, qui sont toutes les produits d'une confrontation à la modernité et à la mondialisation.
L'ouvrage ne se limite pas au monde arabe mais inclut également l'Inde, la Turquie, l'Indonésie, l'Asie centrale, l'Iran, le Pakistan et jusqu'à l'Amérique.Tout en prenant sans ambiguïté parti pour une réforme libérale, Malek Chebel nous donne à saisir toute la complexité des multiples courants de pensée qui ont agité l'islam, tant sur le plan politique que religieux. Un livre de notre temps.