//img.uscri.be/pth/ef69e5b1ffdd7f82e1054acf755ba35e5828498b
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,13 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

DIEU EST LIBRE ET LIE

De
88 pages
Le présent ouvrage, qui est nécessairement un témoignage respectueux de la liberté de tout un chacun, voudrait répondre à la demande formulée dans la première épître de Saint-Pierre : " Sachez rendre compte de l'espérance qui vous habite " (1.P.3.15). Il ne voile en rien la pression matérialisante que peuvent exercer sciences et techniques, mais redécouvre la voie du signe libérateur, complémentarité indissoluble d'un fait et d'un sens. Et si les signes chrétiens pointent toujours vers Jésus-Christ, c'est qu'ils sont toujours homogènes à son message où Dieu se révèle humble et aimant et tout à la fois libre et lié.
Voir plus Voir moins

Dieu est libre et lié

cgL'Harmattan, 2002 ISBN: 2-7475-3633-5

Lucien Morren

Dieu est libre et lié
(Nouvelle version)

Préface de Jean Ladrière

L'Harmattan 5-7, rue de l'École Polytechnique 75005 Paris France

-

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest - Hongrie

L'Harmattan Italia Via Bava, 37

10214-Torino Italie

-

Une première version de cet ouvrage fut publiée à Paris aux Éditions P. Lethilleux et à Bruxelles par Vie avec Dieu, en 1975. Elle avait été préfacée par le Cardinal Suenens. Elle a été retravaillée et préfacée par le philosophe Jean Ladrière, professeur émérite à l'Université Catholique de Louvain.

L.M.

Illustration: http://www.csdccs.edu.on.ca/foi/

enseignement/images/bateau.jpg

Préface

Le Professeur Lucien Morren, qui a enseigné pendant de longues années à la Faculté des Sciences appliquées de l'Université Catholique de Louvain et est maintenant émérite, a publié en 1975 un livre au titre quelque peu surprenant mais en même temps très suggestif, Dieu est libre et lié. Ce livre développe une réflexion très personnelle et très profonde sur les rapports entre science et foi. Comme il conserve aujourd'hui toute son actualité, un certain nombre de collègues, d'amis ou de personnes intéressées à cette problématique ont insisté auprès de lui pour qu'il en publie une nouvelle édition. Cela l'a amené à rédiger une nouvelle version de son livre de 1975. Lucien Morren est ingénieur de formation et de profession. Il est un spécialiste des mesures électriques et des problèmes d'éclairage etjouit d'une très grande renommée scientifique, tant au plan national qu'international. Cela donne évidemment une autorité indiscutable à ce qu'il écrit au sujet de la science. Mais il a aussi unè vaste culture philosophique et théologique, ce qui lui permet d'envisager la question du sens de la science du point de vue chrétien en s'appuyant sur une base théologique très sûre et parfaitement informée, reprise dans une pensée d'une grande profondeur. Tout en se consacrant avec un enthousiasme jamais démenti à son travail scientifique, Lucien Morren a toujours été préoccupé de la problématique des rapports entre foi chrétienne et science. Sa réflexion l'a bien au-delà des considérations de portée apologétique, qui s'attachent à montrer la compatibilité entre foi et science. Son souci a été et demeure de dégager le sens positif que peut avoir la démarche scientifique dans la

8

DIEU EST LffiRE ET LIÉ

perspective de la foi chrétienne. Il ad' ailleurs entraîné de nombreux collègues à collaborer avec lui dans ce domaine. Il a fondé, en 1960, un groupe de réflexion auquel il a donné le nom de Groupe de Synthèses, qui est tout un programme. Il n'a cessé d'animer et d'inspirer ce groupe, dont les travaux ont abouti à la publication de plusieurs volumes dont Lucien Morren a dirigé personnellement la préparation. Il a été aussi pendant de nombreuses années président du Comité directeur du «Secrétariat pour les Questions Scientifiques» du «Mouvement International des Intellectuels Catholiques (Pax Romana)>>,auquel il s'est dévoué avec le même dynamisme intellectuel et spirituel que dans ses autres engagements, en particulier celui du Groupe de Synthèses. La conception qu'expose l'ouvrage de Lucien Morren est fondée sur une spiritualité, qui engage toute une théologie, et en particulier une compréhension du mystère de Dieu particulièrement attentive au thème théologique de la «kénose», fortement mis en lumière par plusieurs théologiens contemporains. Cette conception n'en a pas moins une structure rationnelle très rigoureuse. Lucien Morren attache d'ailleurs la plus grande importance à la contribution que peut et doit apporter le travail de la raison à la compréhension de la foi, selon l'adage Fides quaerens intellectùm. C'est ce qui l'a amené à écrire, et à réécrire, un ouvrage qui parle à la fois à la raison et au cœur, qui est à la fois éclairant pour l'intelligence, inspirant pour la foi et profondément émouvant. Comme l'a fait remarquer en de multiples occasions Lucien Morren, l'attitude scientiste reste très répandue dans les milieux universitaires et même, de façon plus ou moins implicite, dans l'opinion publique au sens le plus large. Il importe donc plus que jamais qu'une parole forte soit dite non seulement sur la compatibilité entre la raison scientifique et la foi, mais plus positivement sur la signification de la science pour un regard de foi. Et il importe au plus haut point que soit proposée une spiritualité de la pratique scientifique, véritablement accordée aux exigences propres de cette pratique. Or l'ouvrage de Lucien Morren répond parfaitement à cette double demande. Écrit par un

PRÉFACE

9

scientifique chevronné et respecté par tous, basé sur une vaste érudition et sur une longue expérience, animé à la fois par un grand respect pour la raison et par une foi généreuse et ardente, il peut rendre les plus grands services non seulement à ceux qui sont engagés dans la recherche scientifique, mais aussi à tous les croyants qui s'interrogent sérieusement sur la place que peut avoir la science dans une vie de foi, et plus largement à tous ceux qui sont tant soit peu préoccupés par la signification de la science dans la culture contemporaine.
Jean Ladrière professeur émérite de Catholique de Louvain

l'Université