//img.uscri.be/pth/3c68c290fe177a642a84923d12c1031cc3e3a19c
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Dynamiques contemporaines des pentecôtismes

De
238 pages
Si les études sur le pentecôtisme foisonnent, c'est que leur objet évolue au rythme des dynamiques contemporaines ; autant dire que "l'arrêt sur images" est impossible. Cet ouvrage rassemble des études de cas démontrant l'incomparable hétérogénéité des formes pentecôtistes. Le mot-maître de cette démarche pourrait bien être "tout-terrain". La trame de ce livre suit cet attrait pour la singularité, l'adaptation propre et irréductible de chaque Église à son milieu d'appartenance ou d'accueil.
Voir plus Voir moins
9
DYNAMIQUESI
CONTEMPORAINESI
DES PENTECÔTISMESI
Julie Hermesse, Charlotte Plaideau et Olivier Servais (dir.)
Investigations d'Anthropologie Prospective
DYNAMIQUES CONTEMPORAINES DES PENTECÔTISMES
C O L L E C T I O N « Investigations d’anthropologie prospective »
Déjà parus : 1. JulieHermesse, MichaelsingletonAnne-Marie et Vuillemenot (dir.), Implications et explorations éthiques en anthropologie, 2011. 2. KaliArgyriAdis, StefaniaCApone, RenéedelA torreAndré et mAry(dir.), Religions transnationales des Suds. Afrique, Europe, Amériques, 2012. 3. Pierre-JosephlAurent, CharlotteBrédAet Mariederidder(dir.),La moder-nité insécurisée. Anthropologie des conséquences de la mondialisation, 2012. 4. Jorge P.sAntiAgo et Mariarougeon (dir.),Pratiques religieuses afro-américaines. Terrains et expériences sensibles,2013. 5. NathalieBurnAy, ServetertulJean-Philippe et melCHior (dir.),Parcours sociaux et nouveaux desseins temporels, 2013. 6. Valérieriddeet Jean-PierreJACoB(dir.),Les indigents et les politiques de santé en Afrique. Expériences et enjeux conceptuels, 2013. 7. PascaleJAmoulle(dir.),Passeurs de mondes. Praticiens-chercheurs dans les lieux d’exils, 2014. 8. JacinthemAzzoCCHetti(dir.),Migrations subsahariennes et condition noire en Belgique. À la croisée des regards, 2014.
INVESTIGATIONS D’ANTHROPOLOGIE PROSPEC TIVE
DYNAMIQUES CONTEMPORAINES DES PENTECÔTISMES
JulieHermesse, CharlottePlaideau et OlivierServais(dir.)
9
Publié avec le soutien de FRS-FNRS et de l’Institut « Religions, Spiritualités, Cultures et Sociétés » de l’UCL.
Mise en page : CW Design Photo de couverture : La BM du Seigneur de Jean-Charles Hue (2010, production Avalon Films, distribution Capricci Films)
D/2014/4910/17
© Academia-L’Harmattan s.a. Grand’Place, 29 B-1348 Louvain-la-neuve
ISBN : 978-28061-0161-7
Tous droits de reproduction, d’adaptation ou de traduction, par quelque procédé que ce soit, réservés pour tous pays sans l’autorisation de l’éditeur ou de ses ayants droit.
www.editions-academia.be
Notices biographiques
Jean-Pierre BASTIANest professeur de sociologie des religions à l’Université de Strasbourg et directeur de recherche à l’Insti tut des hautes études de l’Amérique latine (Paris III). Ses recherches portent sur les recompositions religieuses en Europe et en Amérique latine dans une perspective comparée et, en particulier, sur les minorités religieuses. Parmi ses publi cations,Le protestantisme en Amérique latine, une approche socio-historique, Genève, 1994,La globalisation du religieux, Paris, 2000,:La modernité religieuse en perspective comparée Europe latine-Amérique latine, Paris, 2001.
Sarah DEMARTest chargée de recherches FRSFNRS au CEDEM (Centre d’études de l’ethnicité et des migrations) à l’Université de Liège.Spécialiste du pentecôtisme congolais, elle a sou tenu sa thèse en mai 2010, sur le Réveil congolais dont elle a restitué les conditions d’émergence (Kinshasa) et d’expansion, en Europe (France, Belgique), ainsi que les formes de conti nuité et de rupture avec les prophétismes de l’époque (pré) coloniale et les liturgies politiques postcoloniales.
Julie HERMESSEest chargée de recherches aux FRSFNRS et membre du LAAP (Laboratoire d’anthropologie prospective) de l’Université catholique de Louvain. Ses recherches au Guatemala, dans les Caraïbes et au Mexique traitent de thé matiques à la croisée de l’anthropologie des catastrophes, de l’écologie politique, de l’adaptation aux changements cli matiques et de l’étude des systèmes symboliques. Auteur de nombreuses publications scientifiques, elle a entre autres co
5
6
écrit l’ouvrageImplications et explorations éthiques en anthro-pologie(2011).
Frédéric LAUGRANDest professeur en anthropologie à l’Univer sité Laval et le directeur actuel de la revueAnthropologie et Sociétés. Ses recherches portent sur les cosmologies inuit et amérindiennes, les rapports humains/animaux ainsi que sur les traditions de plusieurs groupes autochtones des Philippines. Avec Jarich Oosten, il a publié de nombreux articles dans des revues et plusieurs monographies dontInuit Shamanism and Christianity. Transitions and Transformations(MQUP, 2010). Il a également édité avec lui des ouvrages dans le cadre de trois séries bilingues : Interviewing Inuit Elders ; Inuit Perspectives of the Twentieth Century et Memory and History in Nunavut. Parmi ses dernières publications figurent : Between Heaven and Earth ; The Recollections of Felix Kupak(NAC, 2012), un livre publié avec O. Servais,Du missionnaire à l’anthropologue. Enquête sur une tradition en compagnie de Mike Singleton(Karthala, 2012) et un volume édité avec L.J. Dorais,Linguistic and Cultural Encounters in the Arctic. Essaysin Memory of Susan Sammons(horssérie, Cahiers du CIÉRA, 2012).
Elisabeth MAREELSest licenciée en Histoire de l’art et titulaire d’un master en anthropologie. Dès ses études en anthropolo gie, elle étudie les pratiques religieuses des immigrés brési liens de Bruxelles. En 2011, elle entame une thèse de doctorat sur les communautés pentecôtistes brésiliennes à Bruxelles, en s’intéressant notamment au transnationalisme religieux, grâce à une bourse du FRSFNRS (aspirante) et au sein du Laboratoire d’anthropologie prospective à l’Université catho lique de Louvain.
Chiarella MATTERNest socioanthropologue, spécialisée dans les domaines de la santé publique et, plus précisément, à l’ac cès aux services sociaux de base. En tant que membre du LAAP, elle a mené entre 2009 et 2011 des recherches sur l’accès aux soins pour les patients tuberculeux au Burundi. Résidant à Madagascar depuis plus d’un an, elle collabore actuellement
avec l’Institut Pasteur sur un projet visant à améliorer la lutte antipaludique à Madagascar.
Bénédicte MEIERSest anthropologue (UCL), doctorante en sciences politique et sociale à l’ULg et chercheuse attachée au Centre Pôle Sud dans le cadre de la recherche concertée (ARC)  Transnationalisme, dynamique des identités et diversifica tion culturelle dans les villes postmigratoires  (TRICUD).Sa recherche consiste en une approche ethnographique translo cale des transformations familiales au CongoKinshasa. Elle vise à articuler l’anthropologie politique des religions (pente côtismes), l’approche transnationale des migrations, et la socioanthropologie des recompositions identitaires.
Jarich OOSTEN est professeur émérite et directeur sortant du département d’anthropologie de l’Université de Leiden (Pays Bas). Il est spécialiste de la mythologie indoeuropéenne (voir son livreThe War of the Gods : The Social Code in Indo-European Mythology, Routledge et Kegan, 1985) et des cultures inuit sur lesquelles il a publié de nombreux livres et articles. Avec Frédéric Laugrand, il a édité plusieurs ouvrages sur les traditions des Inuit dans le cadre de trois séries bilingues : Interviewing Inuit Elders (Introduction, 1999 ;Perspectives on Traditonal Law,1999) ; Inuit Perspectives of the Twentieth Century (Transition to Christianity, 1999) et Memory and History in Nunavut (Repre-senting tuurngait en 2000,Keeping the FaithIl a égale 2003). ment édité avec F. LaugrandHardships of the Past.Recollections of Arviat Elders(NAC, 2010),Inuit Shamanism and Christianity. Transitions and Transformations(MQUP, 2010) etLa femme de la mer. Sedna dans le chamanisme et l’art inuit de l’Arctique de l’Est(Liber, 2011).
Sylvie PÉDRON COLOMBANIest maître de conférences en sociologie à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Elle est membre de l’EREA (Enseignement et recherche en ethno logie amérindienne) du Laboratoire d’ethnologie et de socio logie comparative (LESC, UMR 7186). Ses travaux de recherche portent sur les phénomènes religieux en Amérique centrale. Elle s’est notamment intéressée à la conversion des popula
7
8
tions guatémaltèques au pentecôtisme, à la résurgence de cultes  néotraditionnels mayas , et effectue actuellement une recherche empirique sur la relocalisation de l’un de ces cultes aux ÉtatsUnis. Sylvie Pédron Colombani est auteur des ouvragesLe pentecôtisme au Guatemala. Conversion et identité(Éditions du CNRS, 1998) et deMaximon au Guatemala. Dieu, saint ou traître(Éditions Périplus, 2006).
Charlotte PLAIDEAUest docteure en anthropologie, chercheuse à l’Université catholique de Louvain, membre du Laboratoire d’anthropologie prospective (LAAP). Elle a travaillé pendant huit ans pour le Fonds national de la recherche scientifique (FNRS) sur de multiples sujets à la croisée de l’anthropologie du religieux et de la guérison : cultes de candomblé (Bahia Brésil), pentecôtismes et néopentecôtismes (Brésil et Cap Vert), doctrine spirite du rationalisme chrétien (CapVert). Elle développe actuellement ses travaux autour des enjeux inter disciplinaires soulevés par l’ethnomédecine (Nicaragua, Chili), les pratiques de bioprospection, la conservation de l’environ nement et des patrimoines immatériels (Mexique).
Olivier SERVAISest historien et anthropologue, il est professeur à l’Université catholique de Louvain où il enseigne l’anthropo logie de la religion, de l’environnement et des systèmes sym boliques. Ses intérêts de recherche portent notamment sur le christianisme, les nouveaux mouvements religieux ou les reli giosités virtuelles, et leurs relations aux environnements natu rels ou technologiques. Son projet historique met l’accent sur l’étude de la résistance des Ojibwa à la christianisation et à l’occidentalisation (Canada) et a été publié en partie dans un livre :des Jésuites chez les Amérindiens Ojibwa(2005, Karthala). Il codirige la revue internationaleSocial Compass.
Michael SINGLETONest né en 1939 en Angleterre. Il a suivi des études de théologie, de philosophie (Rome) et d’anthropolo gie (Oxford). Assistant de Sir Edward EvansPritchard, il a réalisé des terrains ethnographiques dans la plupart des régions d’Afrique et terminé sa carrière au Laboratoire d’anthropologie prospective (LAAP) de l’Université catholique de Louvain. Il est
l’auteur de livres tels qu’Amateurs de chiens à Dakar. Plaidoyer pour un interprétariat anthropologique(1998, Academia Bruylant) etHistoire d’eaux africaines(2010, AcademiaBruylant).
Brésilien d’origine,Edio SOARESa passé, en 2001, un DES à l’Ins titut universitaire d’études du développement universitaire (IUED – actuel IHEID) puis, en 2007, un doctorat dont les résul tats ont été publiés chez Karthala en 2009,  Le butinage reli gieux. Pratiques et pratiquants au Brésil . Actuellement, en collaboration avec une équipe de chercheurs brésiliens (UFRG) et suisses (FNS/IHEID), il travaille à élargir le concept de buti nage religieux dans des contextes aussi différents que la Suisse, le Kenya et le Brésil.
9