//img.uscri.be/pth/a537dc0256ab4f3088810a707ec706bda19010eb

Entre Dieu et le cosmos

-

Livres
288 pages

Description

Raimon Panikkar, décédé en 2010 à l'âge de 91 ans, a été l'un des plus grands théologiens chrétiens de notre temps. D'origine indo-espagnole, cet érudit charismatique était devenu l'un des acteurs les plus audacieux du renouveau spirituel de l'Église et du dialogue entre l'Orient et l'Occident. À travers ces entretiens, Gwendoline Jarczyk nous initie avec clarté à sa pensée féconde, dont la notion centrale est le cosmothéandrisme, cette expérience qui unit les dimensions inséparables de la réalité que sont l'Homme, le Monde et Dieu. Au fil des pages, la réflexion se construit autour de nombreux thèmes : la femme, l'enfer, la responsabilité, l'éthique de la science, le salut, l'injustice, le mal, etc. On découvre alors que cet homme fut un chercheur aussi passionné qu'ami de la rigueur, un homme de sagesse attentif à la vie, un homme d'une foi sans mélange dans les valeurs de la relation.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 18 décembre 2013
EAN13 9782226291585
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Signaler un abus
Raimon Panikkar, décédé en 2010 à l'âge de 91 ans, a été l'un des plus grands théologiens chrétiens de notre temps. D'origine indo-espagnole, cet érudit charismatique était devenu l'un des acteurs les plus audacieux du renouveau spirituel de l'Église et du dialogue entre l'Orient et l'Occident. À travers ces entretiens, Gwendoline Jarczyk nous initie avec clarté à sa pensée féconde, dont la notion centrale est le cosmothéandrisme, cette expérience qui unit les dimensions inséparables de la réalité que sont l'Homme, le Monde et Dieu. Au fil des pages, la réflexion se construit autour de nombreux thèmes : la femme, l'enfer, la responsabilité, l'éthique de la science, le salut, l'injustice, le mal, etc. On découvre alors que cet homme fut un chercheur aussi passionné qu'ami de la rigueur, un homme de sagesse attentif à la vie, un homme d'une foi sans mélange dans les valeurs de la relation.