210 pages
Français

L'âme toute puissante

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

On ne le sait pas forcément, mais l’âme se trouve dans le sang. La Bible nous l’a révélé depuis des milliers d’années. Il semble même que l’âme se situe dans l’ADN. Or l’ADN, cette fameuse molécule géante, contient en elle toute l’information génétique capable de construire entièrement un être vivant… Il est fondamental que nous comprenions ce qu’est réellement l’âme et quel en est le fonctionnement, afin que nous en retirions le meilleur car tout ce que nous obtiendrons en ce bas monde est conditionné par la maitrise et la croissance de cette dernière. L’âme humaine est cette partie de l’homme que Dieu a érigé en thermostat pour réguler nos émotions et, à travers ces dernières, notre croissance. Nous pouvons être soumis à nos états d’âme ou bien reprogrammer du tout au tout notre réaction aux événements de la vie. Aussi est-il impérieux que nous comprenions les mécanismes du fonctionnement de notre âme et que nous les utilisions pour atteindre des sommets impossibles à atteindre autrement.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782369571834
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,03€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

L’âme toute puissante
Force émotionnelle et puissance spirituelle.
Découvrez les secrets de votre âme.
Landry KOUYIISBN 978-2-36957-183-4
© 2018, Landry KOUYI
Aucun extrait de cette publication ne peut être reproduit ni
transmis sous une forme quelconque, que ce soit par des
moyens électroniques ou mécaniques, y compris la photocopie,
l'enregistrement ou tout stockage ou report de données sans la
permission écrite de l'éditeur.
Ce livre a été publié sous la division auto- publication ‘Publiez
votre livre !’ des Éditions l'Oasis. Les Éditions l'Oasis
déclinent toute responsabilité concernant d'éventuelles erreurs,
aussi bien typographiques que grammaticales, et ne sont pas
forcément en accord avec certains détails du contenu des livres
publiés sous cette forme.
Dépôt légal : 2e trimestre 2018.
Imprimé en France.
9, Rte d'Oupia, 34210
Olonzac, France
Tél (33) (0) 468 32 93 55
Fax (33) (0) 468 91 38 63
Email:contact@editionsoasis.com
Boutique en ligne sécurisée sur www.editionsoasis.com.
Vous avez écrit un livre, et vous cherchez un éditeur ? Vous
pouvez publier votre livre via Éditions l'Oasis ! RDV sur notre
site, rubrique ‘Publiez votre livre !’ pour plus d’information.Sommaire
L ’ÂME EST BIOCHIMIQU E ............................................................... 5
ET L ’HOMME DEVINT UN E ÂME VIVANTE ............................... 8
FONCTIONNEMENT ÉMOTI ONNEL DE L ’ÂME ? ..................... 11
LE QUOTIENT ÉMOTIONNEL ........................................................ 19
LES DEUX DEVIENDRONT UNE SEULE CHAIR ........................ 24
L'ÉTERNEL EST VIVANT ET TON ÂME EST VIVANTE ! ...... 27
POURQUOI LE DIABLE E ST L ’ENNEMI DE NOS Â MES .......... 29
LA SAINTE CENE .............................................................................. 33
LA PUISSANCE DU PAIN QUI VIENT DU CIEL ........................ 41
L ’ENVO ÛTEMENT, LES ESPRITS DE CONTRÔLE ET LA
SAINTE CENE .................................................................................... 48
LA SAINTE CENE ET LE S RÉCEPTEURS MYSTIQUES ............ 52
LES INFLUENCES RÉGIONALES ................................................... 56
LES CELLULES SOUCHES ............................................................... 61
LA DESTRUCTION DE LA STRUCTURE GÉNÉTIQUE DU
PÉCHÉ .................................................................................................. 65
LE SALUT DE NOS ÂMES ............................................................... 69
L ’ÂME COLLECTIVE ET LES COMPLEXES ................................. 75
VENDRE SON ÂME AU DIABLE .................................................... 78
PEUT-ON ÊTRE SAUVE APRÈS AVOIR VENDU SON ÂME AU
DIABLE ? ............................................................................................. 82EN CHRIST NOUS NE SOMMES PLUS DES ÂMES VIVANTES
............................................................................................................... 87
L ’HUMANITÉ N ’EST PAS UNE FATALITÉ ................................. 92
LA RELATION ENTRE L ’ESPRIT ET L ’ÂME ............................... 95
JÉSUS ET JEAN-BAPTISTE ............................................................. 97
INTELLIGENCE ARTIFICIELLE .................................................... 110L ’ÂME EST BIOCHIMIQU E
L
’âme humaine est, d’après le dictionnaire Larousse le Principede
vie, de mouvement et de pensée de l’homme, différent de
l’esprit, conçu comme activité intellectuelle et fréquemment
opposé au corps […]
Tandis que la Bible dit :
Car l'âme de toute chair, c'est son sang, qui est en elle.
C'est pourquoi j'ai dit aux enfants d'Israël: Vous ne mangerez le sang
d'aucune chair; car l'âme de toute chair, c'est son sang: quiconque en
mangera sera retranché.
Peu de textes définissent aussi clairement ce qu’est l’â me. Ce
texte de la Bible dit que l’âme c’est le sang.
L’âme n’est pas une espèce de fluide spirituel ou une entité
mystique : l’âme, c’est le sang. Un autre texte de la Bible confirme cette
affirmation de Lévitique 17 :11
Lévitique 17:11 Car l'âme de la chair est dans le sang.
[…] .
Nous comprenons au travers de ces deux textes que l’âme est
une notion biochimique plutôt que spirituelle ou métaphysique. Ces deux
textes nous montrent ce qu’est l’âme et où elle se trouve. L’âme, c’est le
sang et elle se trouve dans le sang.
Ceci peut sembler contradictoire ; mais il n’en est rien. En fait
ces deux textes se complètent pour nous donner une idée plus exacte de ce
qu’est l’âme.
En réalité, l’âme est dans le sang sous la forme d’une
molécule appelée ADN. C’est la fameuse molécule géante qui contient en
5elle toute l’information génétique capable de construire entièrement un
être vivant.
En réalité, lorsque ce texte a été inspiré par Dieu à Moïse,
Dieu aurait pu dire à ce dernier que l’âme est constituée par une molécule
géante appelée ADN. Mais cela n’était pas la priorité de Dieu. Il a dit
l’essentiel : ce dont Moïse avait besoin en son temps et ce dont nous avons
besoin aujourd’hui encore pour comprendre ce qu’est l’âme.
Depuis toujours, Dieu parle aux hommes en utilisant le
langage de leur époque. Et ce, même lorsqu’il voulait leur parler de
certaines réalités concernant des époques très lointaines et qu’il faisait
allusion à de s technologies très évoluées. C’est ainsi que l’apôtre Jean,
voulant décrire les engins de la troisième guerre mondiale que Dieu lui
montrait, fit des comparaisons avec des éléments de son temps. Il parla
alors de sauterelles, de lions, de chevaux pour décrire des avions, des
chars, des hélicoptères, des porte-avions, etc. Dieu lui montra même les
implants de puces électroniques qui aujourd’hui encore sont utilisés de
manière expérimentale. Et il en parla en termes de marque sur la main
droite ou sur le front.
C’est cette même hauteur que Dieu a gardée quand, en parlant
à Moïse, il a fait allusion à l’âme. Le plus important pour Dieu en ce
moment- là, n’était pas que Moïse eut une connaissance parfaite de l’âme
dans sa composition biomoléculaire. C’est pourq uoi il donna une
information globale sur la nature de l’âme mais ne donna pas plus de
détails. Ce n’était pas nécessaire pour ce dont il lui parlait. En parlant de
l’âme à Moïse, Dieu a utilisé un mot qui contenait l’élément principal
dont il voulait parler mais en réalité il pointait un constituant particulier du
sang : l’ADN. Et pour que nous comprenions bien qu’il ne parlait pas du
sang dans son entièreté il a pris le soin de préciser que l’âme est dans le
sang. Car le conteneur est toujours plus grand que le contenu. Il voulaitindiquer par-là que l’âme est dans le sang mais n’en est pas le seul
constituant.
Ceci dit, il est fondamental que nous comprenions ce qu’est
réellement l’âme et quel en est le fonctionnement, afin que nous en
retirions le meilleur car tout ce que nous obtiendrons en ce bas monde est
conditionné par la maitrise et la croissance de cette dernière. Écoutons
plutôt ce qu’en dit la Parole de Dieu :
63 Jean 1:2 Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous
égards et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme .
Ce texte de la Bible dit que notre croissance dans quelque
domaine que ce soit est conditionnée par la croissance de notre âme.
L’esprit que nous sommes expérimentera la puissance du
Dieu qui l’a créé à son image et selon sa ressemblance, à condition que
nous comprenions et maitrisions le fonctionnement de notre âme pour la
conduire vers une croissance véritable. Pour que notre esprit exprime son
plein potentiel il nous faut comprendre ce qu’est notre âme et comment
elle fonctionne, pour en optimiser le comportement.
Si l’on s’en tient à ce texte de l’apôtre Jean, nous compreno ns
que l’âme humaine est cette partie de l’homme que Dieu a érigé en
thermostat pour réguler notre croissance. C'est-à-dire que son évolution
fixe la croissance de tous les autres domaines de notre vie. Aussi est-il
impérieux que nous comprenions les mécanismes de son fonctionnement
et que nous les utilisions pour atteindre des sommets impossibles à
atteindre autrement. Ces sommets, notre esprit humain est capable de les
atteindre, de par sa nature. Mais comme nous le verrons plus loin, Dieu a
fait de nous des âmes vivantes. C’est donc au niveau de l’âme que nous
devons intervenir pour que notre esprit se déploie aux yeux de tous.
7ET L ’HOMME DEVINT UN E ÂME VIVANTE
L
orsque Dieu dit « faisons l’homme à notre image », cela fut fait.
Puis il souffla un souffle de vie dans la poussière qu’il venait de
former et l’homme devint une âme vivante.
1 Corinthiens 15:45 C'est pourquoi il est écrit: Le
premier homme, Adam, devint uneâme vivante. Le dernier Adam est
devenu unesprit vivifiant .
Si nous comprenons que nous sommes devenus des âmes
vivantes ,nous devons aussi comprendre que nous ne l’étions pas jusqu’à
ce que Dieu nous enferme dans un corps physique. Nous étions au départ
des esprits créés à l’image de Dieu et selon sa ressemblance. Mais nous
sommes devenus des âmes vivantes. ‘’Adam, devint uneâme vivante’’.
L’homme existait et n’était pas une âme vivante. Il l’est devenu. C’est du
moins ce que ce texte affirme.
Et Jésus Christ, qui est venu nous donner une position
supérieure à celle que nous avons hérité de la déchéance de nos premiers
parents, est devenu le dernier Adam : pas le deuxième Adam .Jésus n’est
pas le deuxième Adam. Il est le dernier Adam .Or Adam veut dire âme
vivante ou être humain. Ce qui revient à dire que dans la lignée des
enfants de Dieu, Jésus est la dernière âme vivante.
1 Corinthiens 15:45 C'est pourquoi il est écrit: Le
premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est
devenu un esprit vivifiant .
Jésus le dernier Adam n’est pas resté une âme vivante.
Pourquoi ? La réponse est dans le texte : parce qu’il est devenu un esprit
vivifiant. Et c’est à cela qu’il nous invite : à une position supérieure à
celle qu’Adam et Eve avaient dès leur création.
Quoi qu’on en dise, le christianisme n’a pas pour but de nousramener à la position originelle que nous av ions dans le jardin d’Eden.
Car, de cette position, nos ancêtres (Adam et Eve) sont très vite tombés et
8nous connaissons la suite de l’histoire. Le christianisme vise par contre à
nous redonner la position que nous avions avant que nous ne devenions
des âm es vivantes. C’est la position d’esprits créés à l’image et à la
ressemblance de Dieu. C’est pourquoi Jésus est devenu un esprit vivifiant.
Il a ouvert la porte par son sacrifice à une nouvelle catégorie d’être
vivants : LES HOMMES. Ils sont des esprits à la dimension de Dieu
luimême. C’est pourquoi ils sont appelés fils de Dieu. Car un fils et son père
sont forcément de la même nature. C’est en effet ce que la nature nous
enseigne. Or Dieu est un Esprit éternel.
2 Corinthiens 3:17 Or, le Seigneur c'est l'Esprit ; et là où
est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté.
Ainsi, le christianisme ne vise pas à nous ramener à la
dimension de l’Eden. Car ce système a très vite été dépassé, et rendu
obsolète. Aussi, pour bien marquer la rupture, Jésus est venu en endossant
cette position déchue pour fermer cette porte ouverte dès la création. Il est
venu comme l’avorton d’une lignée déchue ; Ils'est élevé devant lui
comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d'une terre
desséchée ;c’est le dernier Adam. I l voulait par cela nous informer de sa
décision de créer une autre race d’êtres vivants : les hommes. Ils ne sont
pas des âmes vivantes. Jésus n’est pas venu donner sa vie en sacrifice pour
générer d’autres Adams qui auraient alors vécu les mêmes faiblesse s. Car
les mêmes causes produisent les mêmes effets. Mais il s’est sacrifié en
devenant le dernier Adam pour ouvrir une route nouvelle et vivante. Cette
route nous introduit au-delà du voile et nous donne accès à une dimension
que même Adam et Eve n’ont pas connue. Et la bonne nouvelle c’est que
cette dimension extraordinaire nous est accessible dès aujourd’hui sur la
terre.
Les chrétiens que nous sommes, avons été recréés. Nous
sommes de nouvelles créatures. Mais souvent, nous ne prenons pasconscience de ce qu’en Christ Jésus nous avons déjà revêtu le statut
d’homme créé à l’image de Dieu ; que nous ne sommes plus des âmes
vivantes. Nous ne sommes plus de simples êtres humains. Nous sommes
des Hommes. Nous sommes à l’image de Dieu et selon sa ressemblance .
Et Dieu n’est ni une âme vivante ni un être humain. Mais il se reconnaît
en l’homme ; c’est pourquoi Jésus, Dieu, se faisait appeler le Fils de
l’homme, se faisant ainsi un homme : un être supérieur.
9Pourquoi donc toute cette bassesse en nous ? Pourquoi toutes
ces faiblesses en nous ? Qu’est -ce qui donne le pouvoir à la faiblesse et au
péché dans des êtres qui sont à la dimension de Dieu ? Comment avoir le
dessus sur la faiblesse liée à notre statut de créature charnelle ? Quels
outils utiliser ? Quel traitement pourrait nous guérir de tant de faiblesses ?
Et surtout comment entrer dans la manifestation du plein potentiel qui est
déjà en nous ? Comment passer de la survivance à la puissance ?
Comment devenir dominant et non plus dominé ?
La connaissance de notre âme répond à ces quelques
questions et à beaucoup d’autres.
10FONCTIONNEMENT ÉMOTIONNEL DE L ’ ÂME ?
S
ur le plan émotionnel, l’âme fonctionne comme un enregistreur
géant qui classe tous les évènements de notre vie à l’intérieur d’une
mémoire. Puis, elle établit des liens entre les informations et les
réactions qui y sont attachées.
Prenons cet exemple : si la première fois que vous êtes monté
dans un train, vous y avez perdu votre femme et vos enfants dans un
accident tragique, votre âme a établi un lien entre la mort et les trains au
point que vous haïrez probablement les trains pour le restant de votre vie.
Elle a aussi probablement établi un lien entre les trains et un certain
nombre d’émotions que vous avez ressenties lors de ces faits malheureux.
Ainsi, elle est capable de faire remonter les émotions que vous avez
ressenties lors de ce jour funeste chaque fois que vous verrez un train.
Comment le fait-elle ? En secrétant les hormones
responsables de telle ou telle autre émotion quand vous êtes en face de la
situation indiquée. L’âme classe les évènements en leur associant des
horm ones, et toutes sortes de molécules liées à l’émotion. L’un des buts
est de créer le comportement adéquat chaque fois que nous serons face à
cette situation ou à une situation similaire. Par exemple : si un homme
nous a fait du bien un jour, notre âme a associé cette personne à une
molécule responsable d’une émotion agréable. C’est ainsi que le simple
fait de penser à elle fera remonter en nous une émotion agréable. Cette
dernière est la conséquence de la libération dans notre sang d’une
molécule responsable de cette sensation douce.
Lévitique 17:14 Car l'âme de toute chair, c'est son sang,
qui est en elle […]
Ariel est le troisième de mes quatre garçons. Il avait été bercé
par le bruit du climatiseur sans lequel ses nuits sous les tropiques où il estné a uraient été bien trop chaudes pour qu’il puisse dormir. Il avait environ
cinq mois, quand la grande saison sèche du Gabon a commencé. A ce
moment, les températures baissent assez pour que le climatiseur ne soit
plus nécessaire. Mais il faut surtout dire qu e c’était le moment d’alléger
11ma facture d’électricité. Lorsque, trois mois plus tard, les températures
sont remontées avec l’arrivée de la grande saison des pluies, je n’ai pas
voulu remettre le climatiseur en marche pour les raisons précitées.
Une nuit, alors que le bébé avait du mal à s’endormir, Audrey
mon épouse et moi avons compris qu’il était dérangé par la chaleur. Nous
avons alors mis le climatiseur en marche ; et ce qui s’est passé nous a
beaucoup enseigné. Dès que cet enfant qui avait maintenant huit mois a
entendu le bruit du climatiseur qu’il n’avait plus entendu depuis plusieurs
mois il s’est laissé tomber sur son dos et s’est endormi avant même que la
température de la chambre ne commence à baisser.
Que s’était - il passé ? L’âme de ce bébé a enregistré en elle le
bruit du climatiseur et l’a associé à une sensation agréable : la fraîcheur.
Et quand il a entendu ce bruit à nouveau, plusieurs mois après, il savait
que la fraîcheur était là. Il ne l’avait pas encore ressentie, mais c’était tout
comme si.
C’est ainsi que fonctionne l’âme. Elle enregistre des
informations et les relie à des réactions qu’elle consulte à chaque fois que
les mêmes évènements ou des évènements similaires se produisent.
L’âme est une espèce d’enregistreur géant. Elle fonc tionne à
la manière du disque dur d’un ordinateur qui reçoit les informations à
stocker. Et, de la même manière que les programmes installés sur le
disque dur permettent à l’ordinateur d’accomplir les actions les plus
variées et les plus complexes, de même nous pouvons faire des exploits si
nous donnons à notre âme la possibilité de se développer par la qualité des
informations que nous lui fournissons au quotidien. En effet ce qui rend
un ordinateur capable d’accomplir telle ou telle autre opération ce son t les
programmes qui y sont installés. Il en est de même pour notre âme. Le fait
d’y ‘’installer’’ lesbonnes données fait qu’elle peut accomplir les bonnes
œuvres et nous conduire vers les sommets.C’est pourquoi il est dit :
3 Jean 1:2 Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous
égards et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme .
C'est-à-dire que la croissance de notre âme a un impact direct
sur la croissance de tout ce qui nous concerne : nos biens spirituels
12comme nos biens matériels sont tous conditionnés dans leur croissance par
le développement de notre âme. Le texte biblique parle de prospérer à tous
égards. C'est-à-dire que tout ce qui peut se déployer en nous se fera dans
la mesure où notre âme prospèrera. Et plus elle grandira en connaissance
et en maîtrise de soi, plus nous atteindrons des dimensions supérieures,
quels que soit les domaines considérés.
Cette croissance de nos âmes est vitale pour que nous
accédions à des dimensions supérieures de gloire. Car ce sont nos âmes
qui seront sollicitées au quotidien pour faire face à la colère injustifiée de
nos collaborateurs ; aux humeurs changeantes de nos enfants, de notre
conjoint, de nos employés ; des membres de notre équipe de direction, des
anciens de nos églises, ou des pasteurs qui sont sous notre responsabilité.
Toute l’onction de Dieu ne pourra jamais nous maintenir au
quotidien dans la bonne attitude si nos âmes ne sont pas assez
transformées pour revêtir la stabilité voulue par Dieu. C’està cause de
cela que la prospérité de notre âme influe sur le reste de notre croissance.
Car aucun véritable leader ne le demeurera s’il ne peut justifier d’une
bonne capacité de gestion de ses émotions. Aucun véritable succès ne se
construit si l’on ne peut justifier d’ une forte capacité de mobilisation de
soi en vue de l’accomplissement des objectifs que l'on se fixe.
Nous devons donc en permanence reprogrammer notre âme
par la méditation de la parole de Dieu. C’est l’un des instruments de
transformation que Dieu a donné aux chrétiens. Etdans ce sens, son
objectif est de sonder les profondeurs de notre être pour faire la
séparation entre l’âme et l’esprit afin de nous apprendre à vivre non
selon l’âme qui nous conduit vers la mort mais selon l’esprit qui nous
conduit vers le succès.
Hébreux 4:12 Car la parole de Dieu est vivante et
efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants,pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle
juge les sentiments et les pensées du cœur .
La parole de Dieu a la vertu de nous apprendre à reconnaître
davantage qui est le maître en nous. Si nous nous soumettons à notre âme,
elle nous conduit loin de Dieu. Mais si, par le discernement que nous
donne la parole de Dieu, nous nous détournons de la volonté de notre âme
13pour nous soumettre à notre esprit, alors nous pourrons mieux comprendre
ce que dit la parole :
Romains 8:7 car l'affection de la chair est inimitié contre
Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le
peut même pas. Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à
Dieu .
Mais ce n’est pas juste une lecture plate de la parole de Dieu
qui peut influencer positivement nos âmes. L’apôtre Paul louait hautement
les chrétiens de Béré parce qu’ils avaient la particula rité de toujours
vérifier si les enseignements qui leur étaient donnés étaient conforme à la
parole de Dieu. Il y a en cela une attitude que l’apôtre a trouvée louable.
C’est la disposition à tout ramener sous le filtre de la parole de Dieu. Il
faut en effet bien comprendre que ces gens scrutaient minutieusement ce
qui leur était enseigné pour ne prendre que la bonne partie. Ils ne se
contentaient pas d’écouter des informations venant de quelques
prédicateurs pour les intégrer comme argent comptant. Si les chrétiens de
Béré avaient vécu à notre époque, ils auraient certainement pris le recul
nécessaire face à chaque information capitale donnée dans les médias. Et
cette attitude doit aussi être la nôtre. Notre époque est marquée par le
développement des techn ologies de l’information. Cela fait que nous
sommes en permanence bombardés par un torrent d’informations souvent
plus mensongères les unes que les autres. Pourtant, dans ce tohubohu
médiatique, plusieurs informations sont exactes et méritent d’être prises
en compte après avoir traversé le filtre de la parole de Dieu.
C’est ce travail de reprogrammation que nous devons faire en
utilisant la Bible premièrement. Ensuite toutes les sources d’information
que Dieu met devant nous : livres, magazines, émissions de radio,
émissions télévisée, internet, etc. En effet, plus nous aurons les bonnes
informations, plus nous aurons la possibilité de nous conduire comme ilfaut. C’est pourquoi il est dit : Mon peuple périt faute de connaissance. La
connaissance dont il es t question ici n’est pas seulement la connaissance
des écritures saintes. Plusieurs découvertes scientifiques ou autre
confirment des vérités bibliques et sont propres à nous conduire vers Dieu.
Et l’application de ces connaissances peut s'avérer pour nous une source
réelle de croissance spirituelle. Si toutefois, comme dit précédemment,
nous veillons à ne pratiquer que les enseignements dont nous avons vérifié
la conformité avec le canon des canons : la Bible.
14