//img.uscri.be/pth/950b936390538d8748f21510ad8062316da0f0b0
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La démocratie, l'islam et le christianisme

De
264 pages
Les évolutions politiques, sociales et religieuses d'une grande partie du monde amènent à s'interroger sur les fondements nécessaires qui permettent de construire un modèle démocratique. Toutefois, ce modèle est perçu de manière distincte selon les sociétés. Certaines d'entre elles le rejettent sur la base d'une incompatibilité avec leur doctrine et leurs traditions culturelles. D'autres lui donnent un sens restrictif, le limitant au système électoral, sans tenir compte des valeurs qui caractérisent la démocratie. Le propos de cet ouvrage vise à comparer deux modes de société eu égard aux principes universels de la démocratie.
Voir plus Voir moins
Habib Ishow
La démocratie, l’islam et le christianisme
La démocratie contribuetelle au progrès ?
LA DÉMOCRATIE,LISLAM ET LE CHRISTIANISME
© L’HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-10321-1 EAN : 9782343103211
Habib Ishow La démocratie, l’islam et le christianisme La démocratie contribue-t-elle au progrès ? L’HARMATTAN
Du même auteur
Le Koweit : Évolution politique, économique et sociale, Paris, L’Harmattan, 1989.
e L’Irak : Paysanneries, politiques agraires et industrielles au XX siècle. Contribution à la réflexion sur le développement, Paris, Publisud, 1996.
Structures sociales et politiques de l’Irak contemporain. Pourquoi un État en crise ?Paris, L’Harmattan, 2003.
La politique agraire en Irak de 1920 à 1980 et ses conséquences sur les sociétés rurales, Paris, Publibook, 2003.
Coauteur et coéditeur de l’ouvrage collectif :Iraq : Power and society, Oxford, G.-B., Ithaca Press, 1993.
Nombreuses études dans des ouvrages collectifs et des revues.
À mon épouse Lina
À toutes les femmes et à tous les hommes qui aiment la liberté et prônent le respect d’autrui
Introduction
Le christianisme et l’islam ont deux dimensions : spirituelle et tempo-relle. La première est axée sur la foi et les croyances, la seconde traite des affaires du monde, des principes et des lois qui organisent les rapports entre les hommes dans la cité (société et État). Dans cette étude, nous nous intéresserons à l’aspect temporel de ces deux religions, sans oublier toutefois que derrière le temporel se profile la dimension spirituelle. Car, l’homme est une totalité. Il véhicule à la fois les deux aspects. Sa foi et ses convictions sont façonnées, dès l’enfance, par l’éducation religieuse qui influe nécessairement sur sa conscience et sur sa manière de penser, de vivre et d’agir en société. Surtout, beaucoup de textes religieux, en particulier ceux de l’Évangile et du Coran, portent sur les rapports sociaux. Donc, en tant que textes relevant des Livres sacrés, les fidèles doivent en tenir compte dans leur vie quotidienne et dans leurs relations avec les autres. Cette étude tend aussi à répondre à deux points majeurs. Le premier porte sur la supériorité de la démocratie sur toutes les autres formes de gouverne-ment. Car, tout bien considéré, la démocratie permet d’organiser les rapports entre les hommes sur des principes et des lois plus soucieux de justice et de répartition des richesses entre les citoyens, ce qui rend possible la correction des disparités sociales et d’assurer ainsi la paix et la cohésion dans l’intérêt de tous. La démocratie garantit également aux hommes une participation active à la vie politique du pays et aux différentes fonctions de l’appareil de l’État, abstraction faite, en principe, de toutes autres considérations que celles qui sont fondées sur les qualités personnelles et les compétences de chaque citoyen. Avant de traiter de la démocratie au sens moderne du terme, nous la faisons précéder par une étude sur la démocratie grecque. Ceci permettra d’avoir une vue d’ensemble sur cette forme de gouvernement. Le second point concerne les préoccupations grandissantes des sociétés contemporaines, relatives aux liens entre la démocratie, le christianisme et l’islam. Aussi, il est nécessaire, afin d’éviter la confusion et le malentendu, de présenter, dans un premier temps, les principes sur lesquels est fondée la démocratie. Cela permettra ensuite d’examiner successivement les rapports respectifs de l’islam et du christianisme avec la démocratie. Pour l’étude de ces rapports, nous nous référerons principalement aux textes fondateurs du christianisme et de l’islam, à savoir : l’Évangile, les Actes des Apôtres et les Épîtres de Saint Paul et des Apôtres, d’une part, le Coran et la Tradition (Hadith) de Mahomet, d’autre part.
9