Le Christianisme
66 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Le Christianisme

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
66 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Ce livre raconte de quelle manière cette religion,
née au Moyen-Orient il y a plusieurs millénaires,
a été portée par la voix, la vie et le martyre
d’un homme, Jésus-Christ et comment, au fil
des siècles, elle s’est développée, enrichie, divisée
aussi.
Aujourd’hui, près de 2,5 milliards d’humains
sont des chrétiens : mais en quoi croit-on lorsque
l’on est chrétien ? « Catholique », « protestant »,
« orthodoxe », quelles sont les différences ?
Au XXIe siècle, où, quand et comment pratiquet-
on sa foi ?
Cet ouvrage vous permettra, nous l’espérons,
de mieux comprendre cette religion qui
a profondément influencé notre civilisation,
notre culture, nos traditions, notre patrimoine
et même nos paysages

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 0
EAN13 9782843682278
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0041€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Les collections du citoyen    Monde & Société 
Le Christianisme

Ouvrage collectif Nane Éditions / Marianne Leclère
 
16, rue de Marignan – 75008 Paris Téléphone 01 53 83 95 78 – Fax 01 53 75 36 80 contact@nane-editions.fr    www.nane-editions.fr
Sommaire
Un peu d'histoire…
Un christianisme, plusieurs confessions
Le christianisme aujourd'hui
Le christianisme à travers les arts
Conclusion
Pour aller plus loin
Lexique
Collection
Adresses utiles
Préface

 
D ans leur œuvre d’éducation, les éditions Nane ont relevé avec audace et compétence un nouveau défi : offrir à la jeunesse une présentation objective, large et respectueuse du christianisme.
Cette tradition de foi qui unit tous les disciples de Jésus-Christ fait partie des racines les plus profondes de notre Nation. Il est cependant important d’en promouvoir une meilleure connaissance, car sa transmission ne va plus de soi parmi ceux mêmes qui s’en réclament. Par ailleurs, il devient toujours plus utile de lui donner son vrai visage dans une société institutionnellement laïque et socialement plurireligieuse.
L’ouvrage ici présenté nous offre un regard sérieux et respectueux sur l’ensemble de la tradition chrétienne. Avec un solide sens pédagogique, il en développe les aspects dogmatiques, historiques, communautaires et culturels. Il n’élude pas les douloureuses ruptures qui ont profondément divisé le Corps du Christ, tout en mettant en valeur la tradition et les charismes propres aux trois grandes confessions chrétiennes : catholique, orthodoxe et protestante. En attente de leur pleine unité, tous les chrétiens mettent résolument leur foi en la personne de Jésus-Christ, Dieu fait homme, en qui le visage de Dieu nous est révélé, en même temps que la dignité de toute personne humaine. Aujourd’hui comme hier, ils croient en la force de son Évangile d’amour et d’espérance, et en la réalité de sa présence personnelle, lui qui est ressuscité d’entre les morts.
La lecture de cet ouvrage permettra certainement à de nombreux jeunes et éducateurs de mieux connaître le christianisme. Qu’elle les aide aussi à aller à la rencontre de Jésus-Christ, afin de trouver en Lui le Chemin, la Vérité et la Vie !
 
 
+Didier Berthet É vêque de S aint- D ié P résident du C onseil des évêques de F rance pour l’ U nité des chrétiens et les relations avec le judaïsme
 
G râce à cet ouvrage, ce qui apparaît concernant le protestantisme est un ensemble de mutations socioreligieuses, l’émergence de nouveaux modèles confessionnels et la fin, en quelque sorte, d’un monopole institutionnel. Le monde apprend dans la douleur la pluralité religieuse.
Au XVI e  siècle se jouaient les prémices des temps modernes : les nations et les confessions se cherchaient de nouveaux territoires. De nouveaux horizons de connaissance s’ouvraient, de nouvelles questions surgissaient, dont celle de la liberté d’interprétation.
Aujourd’hui, les thématiques portées par le protestantisme sont nombreuses. Elles apparaissent d’ailleurs en filigrane au long du livre, il s’agit plus particulièrement de :
– La liberté de conscience. Le mot « protestant » qui signifie témoigner librement de sa foi, est utilisé en 1529 par des Princes et des Seigneurs allemands qui désiraient préserver leur choix confessionnel devant l’empereur Charles Quint.
– La reconnaissance de la Bible comme référent décisif et l’encouragement de chacun à une lecture intelligente.
– L’égalité de tous devant Dieu et la recherche de modèles d’Églises les plus justes possibles.
– L’engagement responsable dans la cité.
– Le souci de l’autre et de la création malgré les malheurs du monde.
Je pense que les religions sont des ressources au service des hommes, de la justice, de la liberté et de la paix.
Si l’engagement œcuménique doit rester prioritaire, le dialogue interreligieux doit aussi rester une très haute exigence pour chacun, l’absolue nécessité de se faire confiance. Cet ouvrage y contribuera à sa façon.
« C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. » (Es 30, 15).
 
 
Pasteur François Clavairoly P résident de la F édération protestante de F rance
 
I l n’est certainement pas aisé de parler du christianisme, de ses deux mille ans d’histoire, de son évolution dans le temps, dans des contextes politiques et culturels variés, du développement de ses dogmes et pratiques liturgiques, en seulement quelques feuillets. Car la religion la plus pratiquée sur la planète aujourd’hui est une foi encore minoritaire dans bien des parties du monde, confrontée à des phénomènes de persécution qui rappellent sans conteste le temps de son apparition dans le bassin méditerranéen.
La puissance du christianisme à travers l’histoire se fonde avant tout, ainsi que le montre parfaitement le présent ouvrage, sur la mise en relation, certains parlent d’un dialogue permanent, entre le visible et l’invisible, l’immanence et la transcendance, qui s’opère dans une institution appelée l’Église. L’histoire du christianisme n’est certainement pas celle d’un long fleuve tranquille. Pour autant, le message et l’enseignement de Jésus-Christ, confessé par les chrétiens comme étant le Dieu incarné ressuscité des morts pour le salut de toute l’humanité, ont profondément bouleversé notre rapport même au fait religieux.
L’intérêt du présent ouvrage consiste donc à prendre la mesure de ce que nous pensons trop souvent comme un acquis, alors que le christianisme a été révolutionnaire au temps de son apparition (« aimez-vous les uns les autres » Jn 13, 34) et continue à l’être à bien des égards dans une société qui ne sait que faire de ses contradictions.
 
 
Monseigneur Emmanuel, Métropolite de France P résident de l’ A ssemblée des É vêques O rthodoxes de F rance
La Création d’Adam , Michel-Ange (1475-1564), Chapelle Sixtine, Cité du Vatican, Italie.
 
I l existe sur notre planète trois grandes religions monothéistes : le judaïsme, le christianisme et l’islam qui ne reconnaissent qu’un seul Dieu. Elles ont des origines, des récits, des personnages et des préceptes communs, que l’on retrouve dans leurs textes sacrés : la Torah, la Bible et le Coran.
Toutefois le christianisme est dit « trinitaire » car il reconnaît un Dieu unique mais en trois personnes, le Père, le Fils et le Saint Esprit. Toutes trois reconnaissent Jérusalem comme Ville Sainte, toutes trois ont Abraham pour père fondateur, et toutes trois prônent la paix sur terre, l’amour du prochain et la protection des plus faibles. Mais leur relation à Dieu et leurs pratiques diffèrent.
Pour tous les chrétiens, Dieu s’est incarné en un homme, Jésus-Christ, son fils éternel, par lequel il a transmis un message révolutionnaire d’amour. Il repose sur ces deux principaux commandements : « Aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme et de tout son esprit » et « Aimer son prochain comme soi-même ». Aussi les chrétiens doivent-ils savoir pardonner, être justes, faire preuve d’humilité, de sincérité et de douceur et rechercher la paix.
En vingt siècles, le christianisme est devenu la religion la plus pratiquée au monde. Si, en France, l’une de nos racines les plus profondes est chrétienne, le christianisme n’est pas, contrairement à ce que l’on pourrait penser, une religion occidentale : il est né au Moyen-Orient et s’est développé en Europe et jusqu’en Asie. Aujourd’hui, les cinq plus importants pays chrétiens sont les États-Unis, le Mexique, le Brésil, la Russie et la Chine, sans oublier de nombreux pays d’Afrique où le christianisme est en pleine croissance.
Un peu d' histoire …

Adam et Ève , Lucas Cranach l’Ancien (1472-1553).
 
Entre récits et histoire : l’Ancien Testament
L es hommes se sont toujours interrogés sur le sens de la vie, de la mort, du bien et du mal. Le mystère de la création du monde a ainsi donné naissance à de nombreux récits poétiques. Dans le premier livre de la Bible, le premier chapitre de la Genèse raconte que Dieu, en cinq jours, a créé le monde – la lumière, le jour et la nuit, le ciel, la terre et la mer, la nature, les étoiles et les animaux. Au sixième jour, il a créé l’homme et la femme à son image. Enfin, au septième jour, il s’est reposé.
Plus tard, voyant le mal chez les hommes, Dieu décide d’effacer toute vie sur terre en provoquant un déluge. Seul le juste et sage Noé sera épargné grâce à un navire, « l’Arche de Noé », que Dieu lui a ordonné de construire pour abriter sa famille ainsi qu’un couple de chaque espèce animale.
Abraham, descendant de Noé, naît environ deux mille ans avant Jésus-Christ. Considéré comme le premier à croire en un Dieu unique, il est, pour le judaïsme, le christianisme et l’islam, le Père de tous les croyants. Dieu a promis à Abraham une descendance nombreuse et lui a donné une terre fertile située entre le Nil et l’Euphrate, le pays de Canaan (l’actuel Israël). Dieu lui dit que sa femme, Sarah, malgré sa stérilité et ses quatre-vingt-dix ans, aura un enfant, Isaac, qui sera à l’origine d’un grand peuple, le peuple juif. Dieu confie également une mission à Abraham : être son envoyé auprès des hommes.
 
SAVIEZ-VOUS QUE…
On peut lire dans La Genèse un autre récit de la création du monde : Dieu a créé Adam et Ève et les a placés dans un jardin merveilleux, le jardin d’Éden, qui regorge de fruits. Ils ne doivent toutefois pas toucher à ceux de l’Arbre de la connaissance du Bien et du Mal. Mais, tentés par le serpent, ils vont ...