//img.uscri.be/pth/00c26fc8331d0ada1899db39de10975e6a1cdecd

Le jour où Dieu pleurera

-

Livres
169 pages

Description

Tandis qu'un jeune survivant de la Shoah accompagné d'un petit perroquet, ne cesse de proclamer: "Dieu nous a tués", Métraton, général des anges s'inquiète de l'absence de Dieu. Non jugées, les âmes des nombreuses victimes s'accumulent. Dieu finit par revenir. Mais cela n'est pas mieux: le désordre s'est installé. Francis Weill a imaginé, en s'inspirant de l'Ecriture, un conte philosophique sur le destin de l'Homme et l'absence de Dieu.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 octobre 2014
EAN13 9782336357881
Langue Français
Signaler un abus

Le jour où Dieu pleurera Francis Weill
Conte philosophique sur l’absence de Dieu
Où était Dieu pendant la Shoah ? Vous le saurez en lisant ce livre :
tandis qu’un jeune survivant, accompagné d’un petit perroquet,
ne cesse de proclamer : « Dieu nous a tués », vous sillonnerez les
cieux en compagnie du général des anges, Métatron, inquiet de Le jour où
l’absence de son Maître : le Trône céleste est vacant, et plus rien ne
fonctionne normalement. Non jugées, les âmes des nombreuses
victimes s’accumulent, ce qui n’est pas sans conséquences. Dieu pleurera
Dieu finit par revenir. Mais cela ne va pas mieux : le désordre
s’est installé. Le Maître du monde procède à l’examen du monde
et de ses religions, ce qui Le conduit à une profonde dépression.
Ses pleurs vont entraîner une catastrophe cosmique ; mais tout Conte philosophique est-il vraiment désespéré ? Ces événements, qui commencent
sur terre, dans les avenues de la mort, et se poursuivent dans le sur l’absence de Dieu
monde des anges, sont relatés avec humour ; ils mettent en scène
Satan, Douma, l’ange de la mort, et bien d’autres, dont les âmes
de deux rabbins célèbres : R. Aquiba et un certain Yochuah ben
Yossef, alias Jésus – sans oublier ni Albert Einstein, ni un renard
au grand cœur, érudit et polyglotte. Cette randonnée dans un
imaginaire enraciné dans l’Écriture est l’occasion d’une réflexion
sur le destin de l’Homme et l’absence de Dieu.
Né en 1933, ancien professeur d’imagerie médicale, pionnier de
l’échographie abdominale, l’auteur a passé les vingt dernières années
à étudier les grands textes des religions monothéistes. Son intérêt
pour la théologie l’a conduit à publier de nombreux ouvrages sur les
relations judéo-chrétiennes et sur l’éthique. Il a aussi publié plusieurs
dictionnaires théologiques (du Coran, des Psaumes, du Prophète
Isaïe, des Douze derniers Prophètes). Son livre sur l’intégrisme a été
honoré du prix Caroubi 2013.
ISBN : 978-2-343-04417-0
16,50 E
Francis Weill
Le jour où Dieu pleureraLE JOUR OÙ DIEU PLEURERA
Conte philosophique sur l’absence de DieuReligions et Spiritualité
fondée par Richard Moreau,
Professeur émérite à l'Université de Paris XII
dirigée par Gilles-Marie Moreau et André Thayse,
Professeur émérite à l'Université de Louvain

La collection Religions et Spiritualité rassemble divers types
d’ouvrages : des études et des débats sur les grandes questions
fondamentales qui se posent à l’homme, des biographies, des textes
inédits ou des réimpressions de livres anciens ou méconnus.
La collection est ouverte à toutes les grandes religions et au dialogue
inter-religieux.

Dernières parutions

Stanislas LONGONGA, Pour lire et comprendre les épître de Saint
Paul, 2014.
Sameer MAROKI, Les trois étapes de la vie spirituelle chez les Pères
syriaques : Jean le Solitaire, Isaac de Ninive et Joseph Hazzaya,
2014.
Don-Jean BELAMBO, La réception de la théorie de l’évolution dans
ela théologie catholique du XX siècle, 2014.
Anne-Claire MOREAU, Peuples, guerres, et religions dans
l’Amérique du Nord coloniale, 2014.
Francis WEILL, Dictionnaire alphabétique des versets des douze
derniers prophètes (2 vol.), 2014.
Philippe BEITIA, Le culte local des Papes dans l’Église catholique,
2014.
Ataa DENKHA, L’imaginaire du paradis et le monde de l’au-delà
dans le christianisme et dans l’islam, 2014.
Frère Etienne GOUTAGNY, La manne du désert : petit dictionnaire
des noms communs bibliques à la lumière des Pères du désert, 2014.
Michel SALA, YHWH ou l’économie du sang : une lecture
girardienne de l’Exode biblique, 2014.
Joannès PRAZ (chanoine), Mgr Alexandre Caillot (1861-1957),
évêque de Grenoble, 2013.
Bruno FLORENTIN, Appréciations et réalisations dans le livre de la
Genèse, 2013.
Matthieu ROUILLÉ D’ORFEUIL, « Dieu existe-t-il ? » et autres
questions chrétiennes dans un monde qui souffre, 2013.
Albert GOOSSENS, La tragique éradication du christianisme
cathare, 2013.
Philippe BEITIA, Les fêtes des saints Papes dans les livres liturgiques
de l’Église catholique, 2013. Francis Weill
LE JOUR OÙ DIEU PLEURERA
Conte philosophique sur l’absence de DieuDu même auteur:
Juifs et Chrétiens. Requiem pour un divorce. Un regard juif sur le schisme
judéo-chrétien antique et les relations judéo-chrétiennes d’aujourd’hui,
Éd. L’Harmattan, Paris, 2001
Lettre à un ami chrétien propalestinien, Éd. du Cosmogone, Lyon,
2003
D’Abraham à Hitler: histoire d’une famille juive alsacienne et de ses
racines, racontée à une petite québécoise, Éd. l’Harmattan, Paris, 2005
Lettre sur l’antisémitisme. Autopsie des mythes de la haine, Éd. du Cos-
mogone , Lyon, 2005
L’éthique Juive en dix paroles. Une anthologie - un choulran arouk de
l’éthique, Éd. MJR, Genève, 2006
Contes juifs, Éd. L’Harmattan, Paris, 2008
Dictionnaire alphabétique des sourates et versets du Coran, Éd. L’Har-
mattan, Paris, 2009s versets des Psaumes, Éd. L’Harmattan,
Paris, 2011
Dictionnaire alphabétique des versets du prophète Isaïe, Éd. L’Harmat-
tan, Paris, 2012
L’Intégrisme, le comprendre pour mieux le combattre, Éd. L’Harmattan,
Paris, 2012
Chrétiens et juifs, juifs et chrétiens: l’inéluctable fraternité, Éd. L’Har-
mattan, Paris, 2013
Éthique et imagerie médicale, Éd. L’Harmattan, Paris, 2013
Dictionnaire alphabétique des « douze derniers prophètes », deux tomes,
Éd. L’Harmattan, Paris, 2014
Mise en pages : Paul RoyerCe livre est dédié à la mémoire de Sonja,
ma compagne et mon soutien pendant
plus de cinquante ans: « Lorsqu’un homme voit
mourir sa première femme c’est comme
si la destruction du Temple avait lieu de son
vivant » (R. Yohanan, B. Sanh. 21b),
et à celle des nombreux membres
de ma famille assassinés à Auschwitz.









































© L'HARMATTAN, 2014
5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Paris

http://www.harmattan.fr
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-343-04417-0
EAN : 9782343044170
DIEU_PLEURERA:HARMATTAN PETIT 11/09/14 18:18 Page 7 (Noir/Black film)
Sommaire
Chapitre I: Vulpo. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 15
Chapitre II: Thadéus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 29
Chapitre III: Métatron . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 33
Chapitre IV: Panique dans les cieux . . . . . . . . . . . . . . . . p. 47
Chapitre V: Jacob . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 71
Chapitre VI: Et la lumière revint . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 89
Chapitre VII: Dépression interstellaire . . . . . . . . . . . . . p. 151
Chapitre VIII: Plus tard. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 163
7DIEU_PLEURERA:HARMATTAN PETIT 11/09/14 18:18 Page 8 (Noir/Black film)DIEU_PLEURERA:HARMATTAN PETIT 11/09/14 18:18 Page 9 (Noir/Black film)
Chante! Élève la voix brisée de douleur et cherche, cherche,
Cherche-Le, là-bas, en haut, s’Il y est encore, et chante pour Lui
Le dernier chant du dernier Juif
Qui vécut, mourut, n’eut pas de sépulture…
Chante
Lève vers les cieux ton regard d’aveugle, comme si Dieu y était…
Itzhak Katznelson, poète et victime de la ShoahDIEU_PLEURERA:HARMATTAN PETIT 11/09/14 18:18 Page 10 (Noir/Black film)DIEU_PLEURERA:HARMATTAN PETIT 11/09/14 18:18 Page 11 (Noir/Black film)
Après Auschwitz il n’y a pas de théologie:
la fumée blanche qui sort des cheminées du Vatican
signifie que les cardinaux se sont choisis un pape.
C’est une fumée noire qui monte des crématoires d’Auschwitz
pour dire que Dieu ne s’est pas encore décidé sur le choix
du peuple élu.
Après Auschwitz il n’y a pas de théologie:
les matricules aux bras des prisonniers de l’extermination
sont les numéros de téléphone de Dieu
des numéros sans réponse
aujourd’hui déconnectés, les uns après les autres.
Après Auschwitz il y a une nouvelle théologie:
les juifs morts dans la Shoah
sont devenus maintenant semblables à leur Dieu
qui n’a pas d’image et qui n’a pas de corps.
Ils n’ont pas d’images et ils n’ont pas de corps,
ils n’ont pas de corps.
Yehuda AmichaïDIEU_PLEURERA:HARMATTAN PETIT 11/09/14 18:18 Page 12 (Noir/Black film)DIEU_PLEURERA:HARMATTAN PETIT 11/09/14 18:18 Page 13 (Noir/Black film)
L’Écriture:
Aucun oiseau ne supporte sa mort avec aussi peu de révolte
que la colombe; c’est pourquoi Israël lui a été comparé,
Talmud, Chab. 130a.
Tous mettent en Toi leur attente, assurés que Tu leur
donneras leur nourriture en temps voulu. Tu la leur donnes,
ils la recueillent, Tu ouvres la main, ils sont comblés de
biens. Tu dérobes Ta face, ils sont dans l’épouvante, tu leur
retires le souffle, ils expirent et retombent dans leur
poussière. Tu renvoies Ton souffle, ils renaissent et Tu
renouvelles la face de la terre. Ps. 104:27-31.
Recherchez Dieu quand Il se laisse trouver, invoquez-Le
quand Il est proche, Is. 55:6. Parfois c’est un temps
favorable, parfois pas. Zohar II, 105b.DIEU_PLEURERA:HARMATTAN PETIT 11/09/14 18:18 Page 14 (Noir/Black film)DIEU_PLEURERA:HARMATTAN PETIT 11/09/14 18:18 Page 15 (Noir/Black film)
Chapitre I
Vulpo
Le ciel était bas – un couvercle sinistre, gris foncé. La nuit
approchait. Quelques corbeaux croassaient dans l’air glacial,
virevoltant d’un arbre à l’autre, portés par la bise. Yobbele
marchait d’un pas hésitant. Il trébuchait sur les racines. Il était
penché en avant, mais ne voyait plus les obstacles. Son corps
dénudé, couvert de taches de sang et d’immondices était
secoué de frissons. Il heurta une racine un peu plus haute que
les autres et s’étala. Son front heurta une pierre. Il perdit
connaissance et resta là, inanimé. Dans ce froid profond sa
syncope ne pouvait que devenir définitive – en peu de temps.
Et pourtant… Des mordillements traversaient son incon-
science. Il frissonnait toujours; mais de temps en temps il
ressentait un peu de chaleur. Il entendit une voix:
— Réveille-toi, réveille-toi, Yobbele,! Et puis:
— Venez, petits, couvrez-le, frottez-le, caressez-le!
Si quelqu’un avait pu voir Yobbele sur son lit de pierrailles
1et de feuilles mortes, il eût été bien étonné: un gros renard
1. Ils seront dirigés par des bébés, Is. 3:4 – selon R. Aha fils de Jacob: dis
plutôt: des renards fils de renards, B. Hag. 14a.
15