//img.uscri.be/pth/8fa6fc36a5a7777457bd311e2d2fc9fc293e9e80
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Lettres d'un père du concile Vatican II sur le déroulement peu satisfaisant de ses assises

De
132 pages
Certes des Pères du Concile firent preuve de vues larges et même audacieuses pour acheminer le monde vers le regroupement de tout le troupeau mystique de Jésus tout en s'interdisant un enfermement dans la sécurité que procure l'immobilisme. Mais Vatican II fut plein d'intrigues et de bavardages tournant en dérision les paroles de lumière, de paix et de réconfort que Jean XXIII avait fait espérer dans son discours d'ouverture. L'Église post-conciliaire en paie le prix, car son écartèlement entre progressistes et conservateurs, entre une mémoire victimaire et une autre héroïque, fait écran à l'aggiornamento tant recherché.
Voir plus Voir moins
KIANGU Sindani
LETTRES D’UN PÈRE DU CONCILE VATICAN II SUR LE DÉROULEMENT PEU SATISFAISANT DE SES ASSISES
Politique et dynamiques religieuses en Afrique
LETTRES D'UN PERE DU CONCILE VATICAN II SUR LE DÉROULEMENT PEU SATISFAISANT DE SES ASSISES
KIANGU Sindani LETTRES D'UN PERE DU CONCILE VATICAN II SUR LE DÉROULEMENT PEU SATISFAISANT DE SES ASSISES L’Harmattan
© L'Harmattan, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN :978-2-343-10074-6EAN :9782343100746
AuxAfricains, les grands muets de Vatican II, pour que leur «Je suis chrétien» cesse d’être un constat résigné, pour devenir une affirmation dynamique : «Car tout le problème est là: Comment dire Dieu en Afrique noire, cette région du monde que les puissances de l’argent ont décidé de faire une réserve d’esclaves et de main-d’œuvre à bon marché,dans une pratique de la foi où il s’agit de savoir ce que je veux faire de l’homme placé sur mon chemin : un être humain qui a droit à la vie ou bien un esclave à vie ? Pour les Eglises, la question posée par cette situation est claire : chaque jour, au nom de l’Evangile, écrire l’histoire de la libération effective des opprimés». Cf. ELA Jean-Marc, conclusion de son livre :Le cri de l’homme africain. Questions aux chrétiens et aux églises d’Afrique,L’Harmattan, Paris, 1980, p.166.
 7
8
SOMMAIRE AVANT-PROPOS .................................................................... 11 PREAMBULE : MGR JOSEPH GUFFENS, PERE CONCILIAIRE ................. 15 PROLOGUE : UN CONCILE«PLACET IUXTA MODUM» ......................... 21 1. Un «brigandage d’Ephèse» ? ........................................ 22 2. Une mise à jour très conflictuelle .................................... 26 3. Un concile, miroir d'un monde d'exclusion ..................... 29 4. Une union hypothéquée par le poids de l'histoire ........... 31 5. Un concile marqué par des particularismes ..................... 33 LETTRES DE MGR GUFFENS AU PERE VAN WING ....... 35 1. Session I (1962).............................................................. 35 2. Session II (1963) ............................................................ 50 3. Session III (1964) ........................................................... 83 4. Session IV (1965)........................................................... 87 EPILOGUE :UN CONCILE ENTREAULA,COULISSES ET SAINT-ESPRIT ................................................................................... 105 ANNEXES :............................................................................ 109 1. Coetus Internationalis Patrum ....................................... 109 2. Deux sons de cloche post-conciliaires : « progressistes contre conservateurs » .......................... 111 GLOSSAIRE........................................................................... 123 9