//img.uscri.be/pth/c3ce29a406f45c9ff8b1b6e14d414aaa7ff7e881
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Petit Lexique des idées fausses sur les religions

De
288 pages
Les idées fausses ont depuis toujours proliféré dans le domaine où elles sont le plus pernicieuses, porteuses de haines et de malentendus : celui des religions. Elles concernent alors le noyau identitaire de chaque culture, et sont si bien enracinées qu'il semble impossible, surtout en un temps où le vocabulaire religieux envahit l'actualité la plus guerrière, d'aborder rationnellement ce terrain périlleux.
C'est pourtant ce que fait ici Odon Vallet. Dans cette édition mise à jour de ce Petit lexique devenu un classique, il corrige les approximations véhiculées par la rumeur ou les médias, qu'il s'agisse du voile prétendument islamique, de la laïcité ou de l'antisémitisme. Il s'applique aussi à prendre en défaut, sans concession aucune, les lieux communs du « religieusement correct » sur le pacifisme bouddhiste, la tolérance protestante ou la « culpabilité judéo-chrétienne ». Il montre enfin comment certaines confusions cachent de réelles difficultés auxquelles il nous invite à ne pas nous soustraire, pour faire reculer l'intolérance et l'ignorance.
Voir plus Voir moins
Les idées fausses ont depuis toujours proliféré dans le domaine où elles sont le plus pernicieuses, porteuses de haines et de malentendus : celui des religions. Elles concernent alors le noyau identitaire de chaque culture, et sont si bien enracinées qu'il semble impossible, surtout en un temps où le vocabulaire religieux envahit l'actualité la plus guerrière, d'aborder rationnellement ce terrain périlleux.
C'est pourtant ce que fait ici Odon Vallet. Dans cette édition mise à jour de ce Petit lexique devenu un classique,
il corrige les approximations véhiculées par la rumeur ou les médias, qu'il s'agisse du voile prétendument islamique, de la laïcité ou de l'antisémitisme. Il s'applique aussi à prendre en défaut, sans concession aucune, les lieux communs du « religieusement correct » sur le pacifisme bouddhiste, la tolérance protestante ou la « culpabilité judéo-chrétienne ». Il montre enfin comment certaines confusions cachent de réelles difficultés auxquelles il nous invite à ne pas nous soustraire, pour faire reculer l'intolérance et l'ignorance.