Privilèges, immunités diplomatiques et consulaires

-

Livres
130 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

« Il y a des moments où l'organisation de la société, contrairement au vœu émis par le législateur, commence à battre de l'aile. En face d'un tel scénario, les réactions divergent le plus souvent. On peut observer alors des personnes conscientes de cette réalité mais impuissantes, d'autres possédant les moyens d'agir mais indifférentes, et enfin les dernières qui se décident d'agir par l'appel au changement. Quant à moi, j'appartiens résolument au dernier groupe, je suis diplomate par vocation née de mon appartenance à la famille biologique qui est la mienne, par le fait des fonctions d'ambassadeur qu'occupait mon père. » Une étude très sérieuse et très poussée sur le statut, souvent à risques, d'ambassadeur ou plus généralement de diplomate dans les États africains. L'auteur, accro au droit des relations internationales, démontre à l'aide d'une méthodologie rigoureuse les besoins et les écueils de sa profession, tant sur le plan humain et légal que sur le plan politique et économique. Un livre dont les spécialistes de la question pourront se servir comme d'un excellent guide et comme d'une base de réflexion très complète.


Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 22 mai 2014
Nombre de lectures 89
EAN13 9782342023961
Langue Français
Signaler un problème
Privilèges, immunités diplomatiques et consulaires
Du même auteur
Le Tribalisme, Éditions l’Harmattan, 2010
La République Démocratique du Congo face au Monde, Éditions Publibook, 2010
Pierre-Kashadile Bukasa-Muteba Privilèges, immunités diplomatiques et consulaires Sont-ils dépassés ? Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0118885.000.R.P.2013.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2014
DédicacePour tant de cogitation menée ensemble pendant de longues années, au sujet d’une diplomatie efficiente pour notre pays, mes pensées de profond attachement vont principalement vers une personne qui a indubitablement enrichi mon parcours de diplomate de carrière, je nomme affectueusement le directeur de cabinet du ministre des Affaires Etrangères, Coopération internationale et Franco-phonie de la République Démocratique du Congo, monsieur le Secrétaire général honoraireHenry MAN-GAYA-YANGE. Les pensées d’amitié vont également vers les diplomates congolais pour qui j’ai un immense bonheur de communiquer à travers ce support voulu ins-tructif : le ministre conseillerKAYEMBE TSHIKUDI, le ministre conseillerJeanDIUR MULAND, le ministre conseiller et professeur en relations internationalesJean Lucien KITIMA KASEDWE, et le ministre conseiller Adolphe MBULU NGUDIE. Je ne pourrai clore cette liste sans avoir émis une pensée pieuse, à titre posthume, en direction d’un ami et frère décédé à Lomé (Togo) par la faute des hommes et du désordre instauré par eux dans les missions diplomatiques et postes consulaires, je cite dou-loureusement le deuxième conseiller d’ambassade Antoine ITSINDO BOTONGO. Après m’être acquitté de cette noble tâche, en souvenir d’un passé plein d’espoirs pour l’avenir, j’en appelle à l’intervention bien-veillante des hommes différents pour qu’un jour les choses puissent s’arranger définitivement, dans le sens correcteur d’un mieux désespérément recherché de toutes nos forces. Ainsi, les sacrifices consentis et l’innommable souffrance n’auraient pas été vains.
9