//img.uscri.be/pth/dce57a72694a6081c8e20322b3ec5fb924a0c678
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,75 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

VIVRE L'EVANGILE D'ABORD

176 pages
Voulant être " fils de l'événement " Guy-Marie Riobé s'efforçait de vivre l'Évangile d'abord, en solidarité avec les luttes des hommes pour une terre de justice, de respect et de dignité. Après avoir consulté, réfléchi et prié, il prenait le risque d'intervenir avec courage et fermeté.
Voir plus Voir moins

Vivre l'Evangile d'abord

r

@ L' Harmattan, 1999

ISBN: 2-7384-8403-4

Actes du Colloque

Guy-Marie RIOBÉ
Évêque d'Orléans de 1963 à 1978

,

Vivre l'Evangile d'abord

Association des Amis du Père Riobé

L'Harmattan 5-7, rue de l'École Polytechnique
75005 Paris

- FRANCE

L'Harmattan Inc. 55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) - CANADA H2Y IK9

Collection Chrétiens Autrement dirigée par Pierre de Givenchy
Appel aux chrétiens: Croyons-nous cemme avant? Croyons-nous tout ce qui est affirmé dans les Eglises Que disons-nous? Nous sommes nombreux à souhaiter nous exprimer en toute liberté, dans des groupes de réflexion, dans des associations diverses de chrétiens, mais aussi dans des revues et des livres. Beaucoup désirent aussi célébrer leur foi chrétienne dans des cérémonies qui tiennent compte de la culture moderne. Nous proposons à ceux qui le désirent d'écrire leur livre personnel, de participer à des livres collectifs pour dire publiquement une foi chrétienne digne du XXIe siècle. C'est le but de cette collection, laisser la liberté de parole à tous ces chrétiens en recherche.

Déjà parus

KABUNDI Muanga, Le fils du prêtre, 1999 BOISSON Albert, Provocation au goût de vivre: la résurrection de la chair, 1998. GUlNOT Jean-Louis, L'essentiel est d'être au rendez-vous, 1998. RIOBÉ Guy-Marie, La passion de l'Evangile. écrits et paroles, 1998.

L'ASSOCIATION

DES AMIS DU PÈRE RIOBÉ

L'association (loi 1901) a été fondée en 1978, dans le but de « susciter une meilleure connaissance de la vie et des écrits de Mgr Guy-Marie RIOBÉ et défendre sa mémoire» Elle a également le souci de maintenir ses membres dans le sillage spirituel et prophétique du Père Riobé. Elle cherche à ce titre, à promouvoir une« Église du courage» qui soit « à l'écoute de l'événement» et qui, au cœur du monde, vive d'abord de l'Évangile. Panni d'autres activités, l'association fait paraître un bulletin annuel et soutient les publications d'ouvrages et d'études concernant Guy-Marie. Composition du Conseil d'Administration
Marguerite CHARLIER, Marie-Claire CHAVANEAU, Gabrielle DUPRÉ, Annie ÉLAIN, Robert FORTIER, Claude JENDRIER, Françoise LABIDOIRE, François LEFEUVRE, Jean-Marie MULLER, Jean-Paul MULLET, Dominique PANIS, Antoine RIOBÉ et Henri VÉDRINE GROUPES ASSOCIÉS A L'ORGANISATION DU COLLOOUE Association des Amis du Père Riobé Centre œcuménique Centre Recouvrance Communauté Jeanne d'Arc Le Relais La Vie Nouvelle

Remerciements
Le conseil d'administration remercie tous ceux et celles qui ont participé à la préparation, à la publicité, à l'accueil et à l'animation. Il remercie aussi tous les intervenants, les quelque 320 participants ainsi que le lycée Sainte-CroixSaint-Euverte, qui ont contribué au succès du colloque.
Nos remerciements s'adressent aussi à tous ceux et celles qui ont aidé à la réalisation des Actes du colloque, en particulier à Françoise LABIDOIRE, qui en a été le maître d'œuvre.

PROGRAMME

DU COLLOQUE 1998

SAMEDI 28 NOVEMBRE

A partir de 14h30 ACCUEIL DES PARTICIPANTS 16h15 Ouverture par Dominique Panis (prêtre, président de l'Association des Amis du Père Riobé)
16h30 Guy-Marie Riobé :

Fils de l'événement
par Michel Pinchon (prêtre du diocèse d' Evreux, membre de l'Association des Amis du Père Riobé) 18h00

Apéritif suivi du dîner Un héritage vivant: des lieux, des communautés
Présentation et échange sur ce gui se vit dans les lieux créés sous l'impulsion de Guy-Marie Riobé : projection vidéo, interventions orales, panneaux (l'exposition. avec: le Centre Œcuménique, l'esppce Riobé, la Communauté Jeanne d'Arc, les Fourneaux, le Relais, le Centre Recouvrance, Présence, le Centre Guy Riobé de Parakou, la Mission de France, la Mission Ouvrière, l'ACAT (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture).

20h30

DIMANCHE 29 NOVEMBRE 1998
9hOO Les moines de Tibhirine, le risque de vivre l'Évangile Table-ronde animée par F. Lefeuvre (Association des Amis du Père Riobé), avec Bruno Chenu (prêtre, théologien), Madeleine et Jacques Guérin (sœur et beau-frère de l'un des moines assassinés), Jean-Marie Muller (écrivain), Claude Rault (père blanc, ancien vicaire général du Sahara), Antoine Riobé (prêtre au Maroc). 11h00 Écoute de la Parole

12h00 Déjeuner

13h30 Vivre aujourd'hui

l'Évangile

Témoignages de : Guy Aurenche (président de la Fédération internationale de l'ACATJ, Jean- François Berjonneau (prêtre, ancien secrétaire du comité ep'iscop@l de l'immigration), Lucienne Bateau (CIMADE), Jacques Noyer (évêque d'Amiens), Claude Trontin-Dreux (Fraternité chrétienne internationale des personnes malades et handicapées physiques). 15h15 Quelles intuitions évangéliques pour vivre demain?
'

Gabriel Ringlet (prêtre, vice-recteur de l'Université Catholique de Louvain). 17h00 Envoi

Guy-Marie RIOBÉ Evêque d'Orléans de 1963 à 1978
Guy-Marie RIOBÉ est mort il y a vingt ans après avoir, dans un ultime message, appelé de ses vœux une« Église du courage ». Marqué par la spiritualité de Charles de Foucauld, Guy-Marie RIOBÉ fut stimulé par sa rencontre avec les peuples d'Afrique et d'Amérique Latine. Une intense vie spirituelle et la prise en compte des réactions hwnaines ont nourri son audace apostolique. Voulant être « fils de l'événement », il s'efforçait de vivre l'Évangile d'abord, en solidarité avec les luttes des hommes pour une terre de justice, de respect et de dignité. Sur les sujets les plus brûlants, il a pris position de façon directe et souvent inattendue. Après avoir consulté, réfléchi et prié, il prenait le risque d'intervenir avec courage et fermeté. Aussi sa mémoire est-elle devenue une référence et une interpellation qui ont profondément marqué de nombreux chrétiens et bon nombre de non-chrétiens.

Ouverture
par Dominique PANIS, prêtre, président de l'Association des Amis du père RIOBÉ

En vous souhaitant la bienvenue, je voudrais d'abord rappeler que, les 12 et 13 novembre 1988, environ 700 personnes s'étaient rassemblées à l'université d'Orléans pour participer au colloque Guy-Marie RIOBÉ organisé par l'association des Amis du père RIOBÉ à l'occasion de 10èmeanniversaire de sa mort. Au cours de ces deux journées, une quarantaine d'intervenants ont témoigné sur la richesse de la personnalité du père RIOBÉ, ils ont également évoqué et actualisé les questions qui ont conduit l'ancien évêque d'Orléans à s'engager publiquement. Depuis ce rassemblement, les années ont passé et l'association a continué son travail: faire connaître les intuitions du Père RlOBÉ et vivre en « fils de l'événement », en abordant certaines questions d'actualité comme la peine de mort, l'affaire GAILLOT et les moines de Tibhirine. Au cours de l'année 1997, à l'initiative de l'association des Amis du père RIOBÉ, des membres de certains groupes de chrétiens

du Loiret, comme le Centre Recouvrance, le Centre œcuménique, la communauté Jeanne d'Arc, le relais de Chilleurs-aux-Bois, La Vie Nouvelle, se sont retrouvés pow' voir si nous pouvions proposer une action commune en lien avec le vingtième anniversaire de la mort de Guy-Marie RIOBÉ. Au cours des échanges que nous avons eus autour d'événements contemporains, comme par exemple l'assassinat des sept moines français en Algérie, nous avons constaté que tous les jours, en accord ou non avec leur hiérarchie ou avec la société dans laquelle ils vivent, des hommes et des felmnes posent des actes que l'on peut considérer comme évangéliques. Nous avons donc décidé de prendre le risque d'organiser un colloque autour du thème « Vivre l'Évangile d'abord )}. Aujourd'hui je suis donc heureu.x au nom du comité d'organisation de vous accueillir au lycée Ste-Croix-St-Euverte pour vivre ensemble ce week-end dont je rappelle les grandes lignes. Cet après-midi, nous allons écouter Michel PINCHON, qui nous retracera un portrait de Guy-Marie. Ce soir, à partir d'une vidéo et d'une série de témoignages, nous velTons ce qui se vit aujourd'hui dans des lieux du Loiret et d'Afrique qui ont été créés sous l'impulsion ou à la mémoire de Guy-Marie et nous échangerons à partir d'une présentation rapide des réponses re9ues au questionnaire « De nouveaux lieux pour Vivre
l'Evangile )}.

Dimanche matin, nous nous interrogerons sur le risque de Vivre l'Évangile au cours d'une table ronde sur les moines de Tibhirine; puis nous aurons un temps d'écoute de la Parole. Dimanche après-midi, des hommes et des femmes nous diront, à partir de leurs expériences, comment d'autres autour d'eux essaient de vivre aujourd'hui l'Évangile et, enfm, le Père RINGLET nous présentera des intuitions évangéliques pour demain. Pendant toute la durée du colloque, nous pourrons découvrir deux expositions:

14

- une exposition de docwnents et de photos qui évoque GuyMarie RIOBÉ et les événements qui ont jalonné sa vie, - Wle exposition sur les différents lieux créés sous l'impulsion de
Guy-Marie RIOBÉ.

Je signale également qu'à l'occasion de ce colloque, nous avons pu faire rééditer deux livres sur le Père RIOBÉ que vous trouverez au stand librairie: La Passion de l'Évangile, écrits et paroles de Guy-Marie RIOBÉ, Un livre de Jean-Louis GUINOT intitulé L'essentiel c'est d'être au rendez vous. Présence de Guy-Marie RlOBÉ. Le programme de ce colloque est chargé mais j'espère que nous aurons aussi le temps, pendant les pauses et les repas, de faire connaissance et d'échanger entre nous, nos différentes façons de vivre l'Évangile. En tous les cas, vous avez répondu très favorablement à notre initiative, puisque nous sommes environ 330 inscrits dont un tiers n'habite pas le Loiret. Certains d'entre nous ont bien connu Guy-Marie RIOBÉ à Angers ou à Orléans, d'autres l'ont découvert par ses interventions ou ses écrits, d'autres enfm se retrouvent dans des associations qui vivent certaines de ses intuitions. Je tiens à remercier chaleureusement tous ceux et celles qui ont accepté d'intervenir et que nous découvrirons tout au long de ce colloque. Parmi les présents de cet après-midi, je tiens à saluer plus particulièrement le père Gérard DAUCOURT, notre nouvel évêque d'Orléans, qui passera le samedi avec nous, le rabbin SABBAH, le père René BOULET de l'Église orthodoxe, le père Jean-Pierre GRILLON, ancien vicaire général de Guy-Marie RIOBÉ, Monsieur Cyprien GANGNON, délégué par l'archevêque de Parakou, Madame Micheline PRAHECQ et Monsieur François PAUMIER, qui représentent Monsieur Jean-Pierre SUEUR, maire d'Orléans.

15

Certains amis, pris par d'autres activités, nous ont écrit leur regret de ne pas être avec nous. Panni eux, je citerai, le père François FAVREAU, évêque de Nanterre, le Père Jacques GAILLOT, évêque de Partenia, Monsieur Jacques DUQUESNE, journaliste, Monsieur William MARDIS, recteur de l'Académie de Rennes. Permettez-moi de vous lire quelques extraits du courrier reçu: Dom Helder CAMARA, archevêque émérite de Recife, nous écrit le 25 septembre 1998 :
"Chers amis de L'Association, Je viens me congratuler avec l'Association des amis du Père RIOBE dans cette préparation du vingtième anniversaire de sa mort et apporter notre collaboration au Colloque qui se déroulera en novembre prochain. Je regrette bien ne pas pouvoir être présent et de n'avoir pas des possibilités d'envoyer quelqu'un du Brésil. Toutefois nous serons unis à vous déjà par les réponses au questionnaire et tout particulièrement par nos prières. Avec mes meilleurs vœux pour votre action constante dans l'Église du Christ, je vous embrasse très, très fraternellement" .

Le père Olivier RIOBÉ, frère de Guy-Marie, regrettant de ne pouvoir venir à Orléans en raison de son état de santé m'a envoyé une longue lettre, dont voici quelques extraits:
"Nous avons la certitude que Guy est vivant plus que jamais, qu'il est avec Jésus pour toujours et qu'il vit avec chacun de nous et de ceux

qui, commetoi et les amis, ont partagé sa vie... toute sa vie.. .Vivez
ce 2()èmeanniversaire dans la foi en la présence de Guy et dans le sens que ses paroles, ses écrits, sa vie et sa mort nous ont laissé. Je suis avec vous tous et vous redis ma foi en la présence de cet ami vivant: mon cher frère Guy. Merd encore de tout ce que vous ferez pour que la vie de Guy imprègne votre amour de Jésus Christ vivant. Amitiés fidèles à tous les présents".

16

Le père PietTe RIOUFFRAIT 21 octobre dernier :

nous écrit d'Amérique

Centrale, le

"Chers amis, Il est des mots qui font vivre, Guy RIOBÉ est un de ceux-là. Je vous félicite pour votre colloque, Ami du père RIOBÉ, me voici en Amérique Latine depuis 22 ans comme fi prêtre sans frontière B (Fidei donum de Haute-Loire) auprès des pauvres d'Équateur et du Nicaragua. Prenez fait et cause des options des pauvres pour construire une Église plus évangélique et un monde plus égalitaire. Fraternellement. Avec vous".

Monsieur PieITe Dumas, ancien Pasteur de l'Église réfonnée d'Orléans:
"Merci pour votre invitation. Cela m'a rappelé le temps très fort pour moi qu'ont été la rencontre et les échanges avec Guy-Marie RlOBÉ.J'en garde un souvenir de plénitude. A tous ceux qui m'ont connu à l'époque où j'étais Orléanais et qui se souviennent encore de moi, je dis un bonjour fraternel. Le temps a passé, mais le nom de Guy-Marie RIOBÉallume encore en moi une lumière quand je le vois écrit ou l'entends prononcer".

Le père ETIENNE, Père abbé de Saint-Benoît-sur-Loire: "Nousgardons ici le souvenir des haltes de prière que MonseigneurRIOBÉ y
faisait. Puisse votre rencontre approfondir son esprit et raviver la flamme qui l'animait",

Monsieur Eugène MERCIER habitant Saint-Georges-sur-Loire, suite à un article paru dans Ouest-France le 23 novembre, rend hommage à celui qu'il a connu comme jeune vicaire à St Florent-le-Vieil: "II nous engagea à prendre des responsabilités dans les associations et mouvements de jeunes en particulier la JAC1, à toujours aller de l'avant, quitte à bousculer les traditions sans crainte. Il disait qu'il fallait avoir un idéal, être au service des autres, toujours cultiver le verbe être comme le Christ qui disait ~e suis» et non pas le verbe avoir qui est synonyme de possession, de richesse matérielle,de confortégoïste"
1

JAC Jeunesse

Agricole

chrétienne.

17

J'arrête là les extraits de lettres reçues car je vais dépasser le temps qui m'est attribué. Mes amis, je souhaite, avec tous les membres du comité d'organisation, que ce colloque nous aide à vivre avec courage l'Évangile, comme Guy-Marie RIOBÉ a voulu le réaliser. N'oublions pas sa devise d'évêque « A cause de Jésus et de l'Évangile ». Rappelons-nous ce que Guy-MaIie écrivait dans son livre: « La libe11édu Christ », après son témoignage au tribunal d'Orléans: «Devais-je obéir à un certain conformisme social, ou suivre Jésus et son Évangile? C'est à ce moment-là que j'ai cru découvrir ma vocation d'évêque. Chaque fois que les événements et les hommes m'ont fait sentif que je ne pouvais pas garder le silence, que je de1'ais parler au nom de l'Évangile pour tous, j'ai découvert plus profondément mon véritable rôle ii. Les intuitions et les prises de position de Guy-MaIie sont toujours d'une étonnante actualité. Elles nous provoquent à devenir toujours davantage des « fils de l'événement» en nous efforçant de vivre l'Évangile en solidaIité avec les luttes des hommes et des femmes pour une terre de justice, de respect et de dignité. Rappelons-nous ce que Guy-MaIie écrivait en 1977 dans un article intitulé l'Église est invitée au courage: «Dans la foule des hommes et des femmes, qu'ils soient chrétiens ou qu'ils ne le soient pas, il y a des êtres qui cherchent, qui veulent une humanité plus humaine et qui se prête à Dieu. Puissent-ils rencontrer sur leur route une Eglise dépouillée de sa puissance, pauvre avec son Dieu pauvre, revenue à l'essentiel, riche du seul Évangile... ii.
Je pense que de telles paroles nous invitent à nous lancer dans l'aventure de ce colloque: Vivre l'Évangile d'abord.

18

Guy-Marie RIOBE : Fils de l'événement
par Michel PINCHON, prêtre du diocèse d'Evreux

Introduction par Dominique PANIS: «Michel PINCHON est prêtre du diocèse d'Evreux, où il a la responsabilité d'un secteur rural qui comprend vingt communes. Aumônier du CCFD, il est également chargé de la formation permanente pour les lafcs, les prêtres et les diacres de son diocèse. Il s'occupe de la revue « Jésus» (les cahiers du libre avenir) ainsi 'lue des groupes Jonas. Michel a bien connu GuyMarie RIOBE, car il a été membre comme Guy-Marie de la Fraternité sacerdotale des petits frères de Foucault, dont il a été
responsable pendant douze ans. Michel a, d'autre part, fait partie du « groupe de Draveil », (groupe d'amis prêtres) qui se retrouvait régulièrement, autour de Guy-Marie, pour prendre du recul et réfléchir sur les événements, pour réagir sur tel ou tel texte, telle ou telle prise de position.

A travers tout cela une amitié est née entre Guy- Marie RlOBÉ et Michel PINCHON. Je remercie Michel PINCHON d'être parmi nous cet après-midi et je lui laisse avec joie, la parole, pour qu'il nous rappelle des traits de Guy-Marie RlOBÉ perçus à travers leur amitié réciproque ».