Itinéraire d'un jardinier-voyageur

-

Français
244 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

André Neveu partage ici ses souvenirs collectés lors de nombreuses missions en tant qu'agronome dans divers pays, notamment africains, et nous fait découvrir un monde rural en pleine transformation partout. Les contacts qu'il multiplie avec des paysans, des responsables agricoles et des dirigeants politiques lui font découvrir une réalité loin des images convenues. Ces découvertes lui permettront de multiplier les approches, de comparer les situations et d'anticiper les mutations des systèmes agricoles.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mars 2017
Nombre de lectures 2
EAN13 9782140031571
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
24
André Neveu
Itinéraire d’un jardinier-voyageur
Souvenirs d’un jardinier-voyageur
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris www.harmattan.com ISBN : 978-2-343-11453-8 EAN : 9782343114538
André NEVEU Souvenirs d’un jardinier-voyageur
Du même auteur
Agriculture : économie de l’agriculture française en Europe ; forces et faiblesses. Dunod, Paris (1991)
Les nouveaux territoires de l’agriculture française. Uniéditions, Paris (1993)
Financer l’agriculture : quels systèmes bancaires pour quelles agricultures ? Charles Léopold Mayer, Paris (2001)
Les grandes heures de l’agriculture mondiale- Espoirs, succès et menaces. L’Harmattan, Paris (2006)
L’alimentation du monde et son collectif). L’Harmattan, Paris (2009)
avenir (Ouvrage
Agriculture mondiale : un désastre annoncé. Autrement, Paris (2012)
Retour des pénuries alimentaires ? Un nouveau défi : nourrir 9,5 milliards de personnes en 2050. Editions France Agricole, Paris (2014)
Avant-propos
Un jour Raphaël, l’aîné de mes petits enfants alors âgé de 5 ans, a déclaré : « Lorsque je serai grand, je ferai comme Papi, je serai jardinier-voyageur ». Cette expression est assez juste. Car si j’ai effectivement beaucoup jardiné, j’ai aussi souvent voyagé à travers le monde. Et c’est toujours avec l’œil d’un agronome, sinon d’un jardinier, que j’ai scruté les modes de production des différentes sociétés rurales que j’ai pu observer. Chaque fois, je me suis efforcé d’analyser un présent, par nature éphémère, à la lumière de son passé, mais aussi en essayant d’imaginer ce que pourrait être son avenir. Car ces sociétés rurales, parfois encore en apparence immuables, sont maintenant confrontées à un monde environnant profondément déstabilisateur. Peut-on encore les aider à évoluer sans se désagréger ? Voilà la question récurrente qui m’a poursuivi toute ma vie. Les diférents chapitres qui constituent ces témoignages résultent, tous et uniquement, de souvenirs personnels. Ils ne se veulent en aucun cas être une rétrospective fidèle et encore moins complète. Car je n’ai pas d’archives familiales en dehors de quelques médiocres photos, et n’ai jamais pris de notes au jour le jour, ou même occasionnellement. Il s’agit donc plus de coups de projecteur sur un passé parfois déjà lointain. Il peut s’y glisser des erreurs de noms, de dates ou même de faits.