Rhizobactéries et PGPR émettrices de composés organiques volatils et implication permaculturale-agro-écologique

-

Livres
346 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les systèmes agricoles durables (Biodynamie, Agroforesterie, AgroEcologie et Permaculture) reposent sur une cohérence milieu-système très forte, où le contexte pédoclimatique a une grande importance. L'équilibre de ce milieu vivant et complexe dépend de celui des hommes, des animaux, des plantes et des micro-organismes du sol. Ces derniers représentent une importante part de la biodiversité de la planète. C'est à ce compartiment vivant et aux effets des rhizobactéries sur la Plasticité des plantes, qu'est consacré ce livre correspondant au troisième point d'une étude constituée de quatre tomes.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 mars 2017
Nombre de visites sur la page 9
EAN13 9782140032653
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Sébastien Varin
RHIZOBACTÉRIES ET PGPR ÉMETTRICES DE COMPOSÉS ORGANIQUES VOLATILS ET IMPLICATION PERMACULTURALEAGROÉCOLOGIQUE
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr ISBN : 978-2-343-10044-9 EAN : 9782343100449
RHIZOBACTÉRIES & PGPR ÉMETTRICES DE COMPOSÉS ORGANIQUES VOLATILS ET IMPLICATION PERMACULTURALE-AGRO-ECOLOGIQUE
Sébastien VARIN RHIZOBACTÉRIES & PGPR ÉMETTRICES DE COMPOSÉS ORGANIQUES VOLATILS ET IMPLICATION PERMACULTURALE-AGRO-ECOLOGIQUE
«La connaissance est le début de l’action ; l’action l’accomplissement de la connaissance. »Wang-Yang-Ming
« Ecouter et choisir entre les avis, voilà le premier pas de la connaissance; voir et réfléchir sur ce qu’on a vu, voilà le second pas de la connaissance. »Confucius
«La connaissance est la seule chose qui s’accroît lorsqu’on la partage, C’est la connexience.»Sacha Boudjema (4 juin 2013)
AVANT-PROPOS
« Lorsque Gregor Samsa s’éveille, un matin, après des rêves agités, il est bel et bien métamorphosé. Doté d’une épaisse carapace d’où s’échappent de pitoyables petites pattes! Lugubre cocasserie ? »[Kafka F., 2000. La métamorphose. (David C., traduction et préface), Collection Folio Classique, Edition Galimard, 129p].
Dans la mythologie antique et la littérature, nombreux sont les hommes trop orgueilleux punis pour leurhybris(υȕȡιȢ). En effet, alors quils cherchent à ressembler aux Dieux, à les défier ou à les égaler, une punition et sentence divine ont lieux. Ces punitions entraînent souvent des métamorphoses et génèrent des polymorphes. Les métamorphoses d’Ovide décrivent qu’un «esprit » humain peut-être enferme dans un corps végétal, animal ou minéral. Par exemple, dans le cas d’animaux: Arachné dans le sixième livre desMétamorphoses d’Ovide, se compare à Athéna et est ensuite transformée en araignée. Lycaon, quant à lui, défie Jupiter et remet en doute sa nature divine. Il sera alors transformé en loup. Il est intéressant de remarquer que comme la fable se situe dans le premier livre desMétamorphoses, il s’agit également de la première métamorphose humaine. Contrairement au cinéma, la description des métamorphoses et leurs registres dans la nature sont peu détaillés dans la littérature. Bien que la métamorphose de lycaon soit assez bien détaillée. Lauteur du moyen-âge (l’Ovide moralisé) se contente de deux éléments : les bras devenus cuisses et les vêtements transformes en poils. Le texte latin utilise des verbes qui montrent le changement et la transformation vers 236-237:in uillos abeunt uestes, in crura ا lacerti : fit lupus: «des vers  Traduction Ses vêtements se ب convertissent en un poil hérissé ; ses bras deviennent des jambes : il est changé en loup ». Ovide quant à lui est en effet connu pour la description précise dun état à un autre des victimes de
9