Sortir le Québec du pétrole

Sortir le Québec du pétrole

-

Livres
316 pages

Description

« Au nom de la raison, de la concorde entre les populations et de l’harmonie avec la Nature, au nom même de la prospérité de la majorité, de la démocratie et du droit des peuples à décider librement de l’usage qui sera fait des ressources de son territoire, nous sommes en droit d’exiger que le Québec s’engage dans une transition énergétique qui réduise au maximum l’usage du pétrole et des hydrocarbures et stimule l’électrification des transports, la mobilité active, le développement d’énergies alternatives viables. » – Dominic Champagne
Plus de quarante auteurs de tous horizons offrent des pistes de réflexion, d’analyse et d’inspiration pour penser et mettre en œuvre un Québec sans pétrole. Des textes qui en appellent à mobiliser nos forces et notre ingéniosité pour réaliser la transition écologique de notre économie.
Un collectif sous la direction de Ianik Marcil avec la collaboration de Dominic Champagne, Pierre-Étienne Lessard et Sylvie Van Brabant, avec des textes de :
Yves-Marie Abraham, Sylvain Archambault, Michel Bélanger, André Bélisle, Claire Bolduc, Camil Bouchard, Daniel Breton, Dominic Champagne, Léa Clermont-Dion, Kim Cornelissen, Anne-Isabelle Cuvillier, Alain Deneault, Nicolas Falcimaigne, Philippe Gauthier, Renaud Gignac, Danielle Giroux, Julie Guicheteau, Jean-Bernard Guindon, Raymond Stone Iwaasa, Natasha Kanapé Fontaine, Annie Landry, Richard E. Langelier, Sophie-Anne Legendre, Kim Malouin, Ianik Marcil, Céline Marier, Harvey Mead, Jean Morisset, Normand Mousseau, Gabriel Nadeau-Dubois, Mylène Paquette, Émilien Pelletier, Karine Péloffy, Pierre-Olivier Pineau, Éric Pineault, Martin Poirier, Stéphane Poirier, Catherine Potvin, Mikaël Rioux, Lucie Sauvé et Laure Waridel.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 22 avril 2015
Nombre de lectures 2
EAN13 9782924283349
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Signaler un abus
SORTIR LE QUÉBEC DU PÉTROLE a été publîé sous la dîrectîon de Ianîk Marcîl.
Conceptîon et îllustratîon de la couverture : Elîzabeth Laerrîère et Sarah Ouellet Desîgn graphîque et mîse en page : Marîe Blanchard Dîrectîon de l’édîtîon : Renaud Plante Dîrectîon de la productîon : Marîe-Claude Poulîot Révîsîon : Fleur Neesham Correctîon : Marîe Lamarre
© 2015 Les édîtîons Somme toute
ISBN 978-2-924283-33-2 epub 978-2-924283-34-9 pd 978-2-924283-35-6
Nous remercîons le Conseîl des arts du Canada de l’aîde accordée à notre programme de publîcatîon et la SODEC pour son appuî financîer en vertu du Programme d’aîde aux entreprîses du lîvre et de l’édîtîon spécîalîsée.
Nous reconnaîssons l’aîde financîère du gouvernement du Canada par l’entremîse du Fonds du lîvre du Canada (FLC) pour nos actîvîtés d’édîtîon.
Gouvernement du Québec – Programme de crédît d’împôt pour l’édîtîon de lîvres – Gestîon SODEC
Toute reproductîon, même partîelle, de cet ouvrage est înterdîte. Une copîe ou reproductîon par quelqueprocédé que ce soît, photographîe mîcrofilm, bande magnétîque dîsque ou autre, constîtue une contreaçonpassîble des peînes prévues par la loî du 11 mars 1957 sur la protectîon des droîts d’auteur.
e Dépôt légal – 2 trîmestre 2015 Bîblîothèque et Archîves natîonales du Québec Bîblîothèque et Archîves Canada
Tous droîts réservés Imprîmé au Canada
SOUS LA DIRECTION DE Ianik Marcil
AVEC LA COLLABORATION DE Dominic Champagne, PierreÉtienne Lessard et Sylvie Van Brabant
Table des matières
DROGUE DUREIanik Marcil................................................................................................9
LES TROIS MYTHES PÉTROLIERSÉric Pineault et Laure Waridel.............................................................19
PÉTROLE 101 – L’OR NOIR DANS TOUS SES ÉTATSPhilippe Gauthier...................................................................................25
PASSER DU SERVAGE AU SEVRAGE EN Y GAGNANTLE PLUSPierre-Olivier Pineau............................................................................47
GES ET CHANGEMENTS CLIMATIQUESJulie Guicheteau, ing., M.Ing................................................................53
À NOUS D’AGIR SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUESCatherine Potvin....................................................................................61
LE TRANSPORT DE PÉTROLEJean-Bernard Guindon.........................................................................69
LES ENJEUX DU COKE DE PÉTROLEAndré Bélisle et Sophie-Anne Legendre...........................................77
EN PARTANT DU RAPPORT BRUNDTLAND : L’ÉCHEC DUDÉVELOPPEMENT DURABLEHarvey Mead..........................................................................................87
LA NORVÈGE : DE L’ÉTAT-PROVIDENCEÀ L’ÉTAT PÉTROLIER ?Kim Cornelissen.....................................................................................95
SORTIR DES DÉBATS DÉPASSÉSNormand Mousseau............................................................................103
LA DÉPENDANCE AU PÉTROLE PLOMBE L’ÉCONOMIE QUÉBÉCOISERenaud Gignac......................................................................................111
L’AFFAIBLISSEMENT DES NORMES ENVIRONNEMENTALES,LA DIMINUTION DE LA PARTICIPATION PUBLIQUE ET L’AVANCEMENTDIFFICILE DU DROIT PAR LA VOIE JUDICIAIREMichelBélanger,KarinePélofyetRenaudGignac.......................121
À LA GUERRE COMME À LA GUERREIanik Marcil.............................................................................................131
LE RECOURS AU PÉTROLE COMME SUBSTITUT AU BILINGUISMEJean Morisset........................................................................................137
LES RISQUES DES PRODUITS PÉTROLIERS EN MILIEU AQUATIQUEÉmilien Pelletier...................................................................................157
LA PÊCHE OU LE PÉTROLEAnnie Landry........................................................................................163
TRÉSOR D’ANTICOSTIKim Malouin..........................................................................................169
LE SAINT-LAURENT, CE BIEN-AIMÉ, CE MALMENÉDanielle Giroux et Sylvain Archambault..........................................175
L’IMPACT DE L’EXPLORATION SUR LES COMMUNAUTÉS :LE CAS DE L’ÎLE D’ANTICOSTIAnne-Isabelle Cuvillier.........................................................................181
RENDRE RÉVOLUE LA COLONIEAlain Deneault......................................................................................187
CE QU’IL NOUS FAUT POUR VIVREYves-Marie Abraham...........................................................................193
VOICI CE QUE NOUS SOMMES, VOILÀ CE QUENOUS VOULONSDominic Champagne..........................................................................201
QUAND UN RÊVE PEUT CHANGER LE MONDEMylène Paquette.................................................................................209
LE PEUPLE AUTOCHTONE, LE TERRITOIREET LE PÉTROLERaymond Stone Iwaasa.......................................................................213
LE RÔLE DES FEMMES DANS LE MONDE PÉTROLIERCollecti d’auteur-e-s..........................................................................219
LES JOBS OU LES CARIBOUS ? SYNDICALISME ET ÉCOLOGIE,PETITE HISTOIRE D’UN GRAND DILEMMEGabriel Nadeau-Dubois.....................................................................225
SI J’ÉTAIS MINISTRE DE L’ÉNERGIE…Daniel Breton.......................................................................................237
PÉTROLE ET HYDROCARBURES : LE MONDE RURALÀ LA CROISÉE DES CHEMINSClaire Bolduc, agronome...................................................................247
QUAND LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE DEVIENTNÉCESSAIRENicolas Falcimaigne............................................................................253
LE RÔLE DES ACTIVISTESMikaël Rioux........................................................................................259
UNE IMPORTANTE LUTTE À FINIRStéphane Poirier et Martin Poirier...................................................265
MUNICIPALITÉS ET EXPLOITATION D’HYDROCARBURES :L’EXPÉRIENCE DE SAINT-BONAVENTURE ET DE GASPÉRichard E. Langelier et Céline Marier..............................................271
L’ÉCOCITOYENNETÉ : APPRENDRE ENSEMBLEAU CŒUR DES DÉBATSLucie Sauvé..........................................................................................283
CHERCHER LE KLONDIKELéa Clermont-Dion............................................................................289
QUÉBEC STATION-SERVICE : NON MERCI !Camil Bouchard..................................................................................295
LA DISSIDENCE DE NOS TERRITOIRESNatasha Kanapé Fontaine.................................................................303
........................................................... MANIFESTE POUR UN ÉLAN GLOBAL309
MUNICIPALITÉS ET EXPLOITATION D’HYDROCARBURES : L’EXPÉRIENCE DE SAINT-BONAVENTURE ET DE GASPÉ
RICHARD E. LANGELIERETCÉLINE MARIER Respectivement juriste et sociologue, et biologiste, membres du Collectif ad hoc ayant rédigé le Règlement dit de SaintBonaventure
LE RÈGLEMENT DIT DE SAINT-BONAVENTURE, SON ÉLABORATION ET SON CONTENU Le 7 novembre 2011, la munîcîpalîté de Saînt-Bonaventure, une petîte communauté de 1 000 habîtants sîtuée en ban-lîeue de Drummondvîlle, adoptaît un règlement vîsant à protéger ses sources d’eau potable, règlement quî sera connu plus tard comme le Règlement dît de Saînt-Bonaventure.
L’adoptîon de ces normes réglementaîres étaît le résultat d’une démarche cîtoyenne înîtîée quelques moîs auparavant par un comîté de cîtoyens et cîtoyennes aujourd’huî appelé Comîté vîgîlance hydrocarbures de Saînt-Bonaventure.
L’adoptîon de ce règlement se voulaît une réponse au cynîsme ou aux conceptîons conservatrîces régnant dans certaîns mîlîeux où l’on est prêt à jeter dans les géhennes d’une hîstoîre ancîenne et dépassée les compétences des înstîtutîons locales pour protéger l’envîronnement. Certes, le bîlan passé n’étaît pas très reluîsant, maîs une conjoncture nouvelle îssue de l’adoptîon de la Loî sur les compétences munîcîpales (L.R.Q., c. C-47.1), en 2005, et de la Loî airmant le caractère collectî des ressources en
271
SORTIR LE QUÉBEC DU PÉTROLE
eau et vîsant à renorcer leur protectîon (L.R.Q., c. C-6.2), en 2009, de même que des décîsîons récentes des trîbunaux supérîeurs canadîens et québécoîs, ont dégagé des espaces permettant d’assurer une base jurîdîque solîde à l’actîon des collectîvîtés locales.
La rédactîon de ce règlement a été une œuvre collectîve où les compétences et întérêts de jurîstes et de bîologîstes se sont conjugués, selon des proportîons varîables, maîs où, d’une ébauche à l’autre, de dîscussîons en amendements et d’amendements en versîons nouvelles, nous avons finale-ment accouché de cette proposîtîon réglementaîre.
Les prîncîpes quî ont prévalu à sa rédactîon peuvent être aînsî présentés : aîre en sorte que chacune de ses dîspo-sîtîons soît solîdement appuyée sur des compétences munîcîpales avérées et testées.
Avérées, dans le sens que les munîcîpalîtés québécoîses n’ayant de compétences que celles quî leur sont expres-sément ou nommément conérées par le légîslateur québécoîs, îl allaît donc rechercher dans la légîslatîon québécoîse les dîsposîtîons accordant une compétence précîse aux collectîvîtés locales.
Testées, dans le sens que des arrêts des trîbunaux supé-rîeurs aîent confirmé la portée ou l’étendue des compé-tences quî seraîent utîlîsées pour asseoîr chacune des dîsposîtîons du règlement.
Quant à son contenu, le règlement se dîvîse en plusîeurs partîes. D’abord des attendus, quî ont partîe întégrante du règlement, comme le précîse l’artîcle premîer. C’est l’énoncé des compétences avérées octroyées expressément par le légîslateur et quî autorîsent les munîcîpalîtés à adopter de telles normes.
272