//img.uscri.be/pth/b00713b974f04b4c13b8019a085158f4ba8b29f9
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Another way

De

CORRIDOR ELEPHANT est une maison d’édition alternative officiellement née en avril 2014, mais rêvée depuis longtemps. Nous avons pour objectif de promouvoir des artistes contemporains, émergents ou non, à qui les systèmes de distributions classiques ne laissent souvent que peu pour ne pas dire pas de place.

Toute création est empreinte d’un message, ce message prend part de façon directe ou indirecte à l’émotion ressentie face à l’oeuvre. Nous voulons cette émotion solidaire en créant des partenariats avec des associations défendant les principes fondamentaux de droits humains.Corridor Elephanteditera régulièrement des Ebooks d’artistes ou de collectifs d’artistes dont 40% des bénéfices nets seront reversés à l’association partenaire. Cette répartition se faisant à moitié pour l’auteur et à moitié pour l’éditeur, signe de l’engagement de l’ensemble des personnes qui font l’ouvrage.

Le premier Ebook est Another Way d’Axel Léotard. Il nous a semblé insupportable que dans des sociétés dites développées, les États imposent à une minorité invisible une stérilisation forcée pour obtenir le droit à l’insertion sociale par la remise de papiers d’identité répondant à leur apparence physique. Les fonds seront reversés à l’association ACCEPTESS-T domiciliée à Paris qui s’occupe de personnes Transsexuelles ou Transgenres migrantes.

EBOOK DE POCHE. Les photographies des Ebooks édités par CORRIDOR ELEPHANT sont maximisées pour une lecture sur tablette et lisibles sur tous supports (téléphone portable, tablette, ordinateur). La maximisation permet un faible poids rendant la bibliothèque disponible sur tout appareil.

www.corridorelephant.com

Bilingue Français/Anglais

Facebook

CORRIDOR ELEPHANT is an alternative publishing house, born in april 2014 but dreamt of since much longer. We are committed to promote contemporary artists, emerging or not, who would not be given much space in traditionnal channels of distribution, if any.

Each and every creation conveys a message that plays a direct or indirect part in evoking an emotion.We wish for a solidarity-based emotion which is why we build partnerships with human right NGOs.Several Ebooks by artists or collective of artists will be edited with the goal to give at least 40% of our net benefits to the partner NGO. The amount will be supported half by the editor and half by the author, as a sign of commitment from all parties involved.

The 1st Ebook is Another Way by Axel Léotard. It feels unbearable that in our so-called modern societies, an unvisible minority is required to undergo surgical sterilization in order to hold proper identification matching their physical appearance and thus be able to integrate into society. Funds will be given to ACCEPTESS-T, a Paris based NGO caring for transsexual and transgender immigrants.

EBOOK POCKET. Photographs in Ebooks published by CORRIDOR ELEPHANT are optimized to be read on tablets and are available for all media (smartphone, tablet, laptop and computer Optimization allows small file size and makes your library available on any device.


Voir plus Voir moins
COUV_ANOTHER_WAY_A_L_01.png

CORRIDOR ELEPHANT

Editions Alternatives

14 rue Saint Roch, 75001 Paris

France

Avril 2014

ISBN: 978-2-37228-003-7

WWW.CORRIDOR ELEPHANT.COM

Facebook

NOTE DE L’ÉDITEUR

CORRIDOR ELEPHANT est une maison d’édition alternative officiellement née en avril 2014, mais rêvée depuis longtemps. Nous avons pour objectif de promouvoir des artistes contemporains, émergents ou non, à qui les systèmes de distributions classiques ne laissent souvent que peu pour ne pas dire pas de place.

Toute création est empreinte d’un message, ce message prend part de façon directe ou indirecte à l’émotion ressentie face à l’oeuvre. Nous voulons cette émotion solidaire en créant des partenariats avec des associations défendant les principes fondamentaux de droits humains. Corridor Elephant editera régulièrement des Ebooks d’artistes ou de collectifs d’artistes dont 40% des bénéfices nets seront reversés à l’association partenaire. Cette répartition se faisant à moitié pour l’auteur et à moitié pour l’éditeur, signe de l’engagement de l’ensemble des personnes qui font l’ouvrage.

Le premier Ebook est Another Way d’Axel Léotard. Il nous a semblé insupportable que dans des sociétés dites développées, les États imposent à une minorité invisible une stérilisation forcée pour obtenir le droit à l’insertion sociale par la remise de papiers d’identité répondant à leur apparence physique. Les fonds seront reversés à l’association ACCEPTESS-T domiciliée à Paris qui s’occupe de personnes Transsexuelles ou Transgenres migrantes.

EBOOK DE POCHE

Les photographies des Ebooks édités par CORRIDOR ELEPHANT sont maximisées pour une lecture sur tablette et lisibles sur tous supports (téléphone portable, tablette, ordinateur). La maximisation permet un faible poids rendant la bibliothèque disponible sur tout appareil.

CORRIDOR ELEPHANT is an alternative publishing house, born in april 2014 but dreamt of since much longer. We are committed to promote contemporary artists, emerging or not, who would not be given much space in traditionnal channels of distribution, if any.

Each and every creation conveys a message that plays a direct or indirect part in evoking an emotion. We wish for a solidarity-based emotion which is why we build partnerships with human right NGOs.Several Ebooks by artists or collective of artists will be edited with the goal to give at least 40% of our net benefits to the partner NGO. The amount will be supported half by the editor and half by the author, as a sign of commitment from all parties involved.

The 1st Ebook is Another Way by Axel Léotard. It feels unbearable that in our so-called modern societies, an unvisible minority is required to undergo surgical sterilization in order to hold proper identification matching their physical appearance and thus be able to integrate into society. Funds will be given to ACCEPTESS-T, a Paris based NGO caring for transsexual and transgender immigrants.

EBOOK POCKET

Photographs in Ebooks published by CORRIDOR ELEPHANT are optimized to be read on tablets and are available for all media (smartphone, tablet, laptop and computer Optimization allows small file size and makes your library available on any device.

AXEL LEOTARD

Photographe, écrivain, concepteur de sites Internet, graphiste, Axel Léotard ne dit plus aujourd’hui de la photographie qu’elle est son métier mais une évidence et un mode d’expression, une façon de donner à ressentir ce que les mots ne peuvent définir.

Ses premières photos sont des photos de spectacle ; il dit avoir eu la chance d’apprendre à maîtriser un appareil photo dans les théâtres parisiens à l’époque où le numérique n’était pas encore d’actualité. Avec l’arrivée des nouvelles technologies il s’est tourné vers la photo de rue et le portrait social.

Photographe irrégulier mais fidèle, il construit ses séries au fil du temps. Il vit et travaille en France. Il partage son temps entre Paris et la Corse.

WWW.AXEL-LEOTARD-PHOTOGRAPHIES.COM

Photograph, writer, web and graphic designer, Axel Léotard doesn’t talk anymore of photography as his professionnal occupation anymore but as the obvious, as a way of expression, as a way to make us feel what words could not convey.

He first started as a photograph of performances. He says himself to have been lucky enough to learn photography in Paris theaters when digital had not arrived yet. The digital storm changed his way of doing : he turned to street photography, which seems to him to be just another kind of scene.

As an irregular but faithful photograph, his series develop as time goes by. He lives and works in France, split between Paris and Corsica.

WWW.AXEL-LEOTARD-PHOTOGRAPHIES.COM

ANOTHER WAY

Je me souviens de chacun d’entre eux. Ils ne sont pas tous là, il faudrait plusieurs volumes pour donner à voir les instants partagés à l’objectif de l’appareil au fil des années.

Je les ai photographié autant pour temoigner que pour tenter de sublimer une réalité. Je les ai photographié pour témoigner de cette minorité dont la survie tient non du miracle mais de la certitude d’être.

Nous sommes ce genre non avoué aux cultures binaires et monotheistes, cette « erreur » qui trouve sa légitimité dans toutes sociétés qui ne portent pas un dieu unique en culture aveugle.

Les chiffres disent qu’ici et ailleurs, la population Transgenre des Raé-Raé aux Hijras pour ne citer qu’eux, représenterait 0,01 pour cent de la population globale, goutte d’eau joyeusement noyée dans un océan silencieux.

La chimie, les progrès de la chirurgie et de la médecine, les avancées de ce siècle nous ont permis depuis les années 50 de transformer nos corps au point de leurs donner l’apparence de ce que nous nous ressentons être. Mais si les progrès de la science nous permettent aujourd’hui d’évoluer de façon quasi transparente dans des sociétés qui ne reconnaissent que deux genres (le masculin et le féminin), les systèmes législatifs de la majeure partie des pays du monde, eux, ne nous permettent toujours pas d’évoluer avec des papiers répondants à l’identité d’arrivée qu’elle soit féminine ou masculine.

Sans papiers en conformité avec l’apparence physique il est impossible d’espérer la moindre insertion sociale. La société et le progrès qui en découle permettent de devenir sans accorder le droit et la légitimité d’être.

Reste alors pour une partie de cette population la solution de la prostitution pour survivre et la voie de la marginalisation comme seule route possible

À Farrah Diod,

12 avril 2014

I remember each and everyone of them. Some are missing, it would take several volumes to display all the moments we shared in front of the camera over the last decade.

I took their pictures in order to remember, to enhance or to transcend a reality that might only be mine. But above all, I took their picture to present evidence of this minority who survives not as a miracle but as a result of their craving to live the life they are yet denied.

We belong to this kind of gender unknown from binary cultures. This « mistake » though legitimized in every open-eyed polytheistic culture.

Numbers tell trangender, Rae Rae or Hijas, to name only a few, count for 0,01 per cent among the overall population. A drop joyfully lost in an unknow ocean.

Since the 1950s, chemistry and surgical and medical advances have enabled us to transform our bodies so as to make them look like what we feel we are.

Despite the progress of science that enable us to evolve anonymously within societies that only recognize two main genders (male and female), in most countries law does not allow us to evolve with proper identity documents matching our « new » identity, whether it is female or male.

With no identification matching our physical appearance, it is impossible to solely imagine social inclusion. Society let us become without giving us the right or the legitimacy to be..

Therefore, for a large part of this population, prostitution falls as the way to survive, and marginalization shows to be the only other way.

And yet, it is within this community, wherever its members are from, that I’ve found the most strength, desire and thirst for life I’ve ever been given to see.

To Farrah Diod,

April 12th, 2014

DECLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME

Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l’homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l’humanité et que l’avènement d’un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l’homme.

Considérant qu’il est essentiel que les droits de l’homme soient protégés par un régime de droit pour que l’homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l’oppression.

Considérant qu’il est essentiel d’encourager le développement de relations amicales entre nations.

Considérant que dans la Charte les peuples des Nations Unies ont proclamé à nouveau leur foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l’égalité des droits des hommes et des femmes, et qu’ils se sont déclarés résolus à favoriser le progrès social et à instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande.

Considérant que les Etats Membres se sont engagés à assurer, en coopération avec l’Organisation des Nations Unies, le respect universel et effectif des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

Considérant qu’une conception commune de ces droits et libertés est de la plus haute importance pour remplir pleinement cet engagement.

L’Assemblée générale proclame la présente Déclaration universelle des droits de l’homme comme l’idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l’esprit, s’efforcent, par l’enseignement et l’éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d’en assurer, par des mesures progressives d’ordre national et international, la reconnaissance et l’application universelles et effectives, tant parmi les populations des Etats Membres eux-mêmes que parmi celles des territoires placés sous leur juridiction.

THE UNIVERSAL DECLARATION OF HUMAN RIGHT

Whereas recognition of the inherent dignity and of the equal and inalienable rights of all members of the human family is the foundation of freedom, justice and peace in the world,

Whereas disregard and contempt for human rights have resulted in barbarous acts which have outraged the conscience of mankind, and the advent of a world in which human beings shall enjoy freedom of speech and belief and freedom from fear and want has been proclaimed as the highest aspiration of the common people,

Whereas it is essential, if man is not to be compelled to have recourse, as a last resort, to rebellion against tyranny and oppression, that human rights should be protected by the rule of law,

Whereas it is essential to promote the development of friendly relations between nations,

Whereas the peoples of the United Nations have in the Charter reaffirmed their faith in fundamental human rights, in the dignity and worth of the human person and in the equal rights of men and women and have determined to promote social progress and better standards of life in larger freedom,

Whereas Member States have pledged themselves to achieve, in co-operation with the United Nations, the promotion of universal respect for and observance of human rights and fundamental freedoms,

Whereas a common understanding of these rights and freedoms is of the greatest importance for the full realization of this pledge,

Now, Therefore THE GENERAL ASSEMBLY proclaims THIS UNIVERSAL DECLARATION OF HUMAN RIGHTS as a common standard of achievement for all peoples and all nations, to the end that every individual and every organ of society, keeping this Declaration constantly in mind, shall strive by teaching and education to promote respect for these rights and freedoms and by progressive measures, national and international, to secure their universal and effective recognition and observance, both among the peoples of Member States themselves and among the peoples of territories under their jurisdiction.

BACKSTAGE

© CORRIDOR ELEPHANT

Facebook

Tous droits réservés.

Réproduction interdite

Mentions obligatoires

ISBN: 978-2-37228-003-7