Environnement et sociétés rurales en mutation
392 pages
Français

Environnement et sociétés rurales en mutation

-

Description

Les interactions entre sociétés humaines et environnement constituent un défi majeur pour l’avenir de la planète. Les conférences internationales (Rio, Kyoto, Johannesburg, etc.) montrent toute l’ambiguïté et tous les enjeux économiques et politiques nationaux qui s’y expriment. Dans ce contexte hautement politique, comment créer des convergences qui répondent aux besoins des populations et à une gestion environnementale appropriée ? C’est bien là toute la difficulté du développement durable. L’une des réponses qu’apporte ce livre passe par la nécessité de renouveler en profondeur les problématiques scientifiques et par l’importance de développer des études au niveau local ; car c’est là où se trouvent confrontées les stratégies des sociétés et les réponses qu’elles apportent aux multiples contraintes auxquelles elles ont à faire face. Connaître et faire connaître, dans les processus de prise de décision, les capacités d’adaptation et d’innovation des sociétés locales, cerner de nouveaux modes de régulation pour l’usage des ressources naturelles, proposer des stratégies alternatives de développement durable : tels sont les enjeux fondamentaux des études développées dans ce livre, à partir d’exemples contrastés pris dans la zone bioclimatique méditerranéenne.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 octobre 2013
Nombre de lectures 102
EAN13 9782709917964
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Environnement et sociétés rurales en mutation Approches alternatives
Michel Picouet, Mongi Sghaier, Didier Genin, Ali Abaab, Henri Guillaume et Mohamed Elloumi (dir.)
Éditeur : IRD Éditions Année d'édition : 2004 Date de mise en ligne : 8 octobre 2013 Collection : Latitudes 23 ISBN électronique : 9782709917964
http://books.openedition.org
Édition imprimée ISBN : 9782709915472 Nombre de pages : 392
Référence électronique PICOUET, Michel (dir.) ; et al.Environnement et sociétés rurales en mutation : Approches alternatives.Nouvelle édition [en ligne]. Montpellier : IRD Éditions, 2004 (généré le 12 janvier 2015). Disponible sur Internet : . ISBN : 9782709917964.
Ce document a été généré automatiquement le 12 janvier 2015. Il est issu d'une numérisation par reconnaissance optique de caractères.
© IRD Éditions, 2004 Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540
Les interactions entre sociétés humaines et environnement constituent un défi majeur pour l’avenir de la planète. Les conférences internationales (Rio, Kyoto, Johannesburg, etc.) montrent toute l’ambiguïté et tous les enjeux économiques et politiques nationaux qui s’y expriment. Dans ce contexte hautement politique, comment créer des convergences qui répondent aux besoins des populations et à une gestion environnementale appropriée ? C’est bien là toute la difficulté du développement durable. L’une des réponses qu’apporte ce livre passe par la nécessité de renouveler en profondeur les problématiques scientifiques et par l’importance de développer des études au niveau local ; car c’est là où se trouvent confrontées les stratégies des sociétés et les réponses qu’elles apportent aux multiples contraintes auxquelles elles ont à faire face.
Connaître et faire connaître, dans les processus de prise de décision, les capacités d’adaptation et d’innovation des sociétés locales, cerner de nouveaux modes de régulation pour l’usage des ressources naturelles, proposer des stratégies alternatives de développement durable : tels sont les enjeux fondamentaux des études développées dans ce livre, à partir d’exemples contrastés pris dans la zone bioclimatique méditerranéenne.
SOMMAIRE
Hommage à Roger Pontanier
Les auteurs
Préface Jacques Claude et Houcine Khatteli
Introduction Michel Picouët
Populations rurales et environnement : théories, concepts et méthodologies
Le renouvellement des théories population-environnement Michel Picouët, Stanislas Boissau, Bernard Brun, Bruno Romagny, Georges Rossi, Mongi Sghaier et Jacques Weber Introduction Néo-malthusiens et bosérupiens, deux déterministes opposés La relativisation des lois logistiques et du concept de capacité de charge Du facteur K à l’hypothèse d’une courbe en U dans la relation population-environnement Une nouvelle vision de la relation population- environnement Nouvelles approches : réflexions sur le problème des échelles spatiales Conclusions
Dynamique des populations et évolution des milieux naturels en Tunisie Mongi Sghaier et Michel Picouët Introduction Les hypothèses sous-jacentes Les implications des choix théoriques et conceptuels Le système population-environnement appliqué à l’observatoire d’El Faouar Conclusions : quels enseignements tirer de l’expérience Dypen ?
Modes de représentation des stratégies familiales en milieu rural Une approche méthodologique Didier Genin, Mohamed Elloumi et Michel Picouët Introduction Cadre conceptuel et contextuel Méthodologie Conclusion
L’apport des indicateurs dans l’étude des relations population-environnement en Tunisie Frédéric Sandron et Mongi Sghaier Une demande croissante d’indicateurs Pertinence de la construction d’indicateurs dans le programme Dypen Les indicateurs élaborés dans le cadre de l’enquête principale Perspectives
La spatialisation dans l’étude des relations population-environnement en Tunisie Vincent Simonneaux
Spatialisation et représentations cartographiques : une première approche de la relation population-espace Étude de la relation entre populations et environnement biophysique Exemples d’analyse spatiale à l’échelle du paysage Conclusion
Les bio-indicateurs du fonctionnement et du changement du milieu rural Roger Pontanier Quelques généralités sur l’observation et les bio-indicateurs du changement du milieu rural L’utilisation des bio-indicateurs pour le suivi du cycle culture-jachère Conclusions
Espaces agraires et sociétés rurales en mouvement : des réflexivités interrompues ?
Les relations entre environnement et sociétés rurales au niveau local Didier Genin et Mohamed Elloumi Introduction Définition d’un cadre conceptuel Les ressources, à la croisée des milieux et des usages Les pratiques, entre modalités et sens Les stratégies familiales vers une intégration de la dimension idéelle des pratiques Conclusion
Changements sociaux et implications environnementales dans la haute vallée du Choapa, Chili Didier Dubroeucq et Patrick Livenais Introduction Les derniers temps dufundoChillepin (1950-1967) Les changements fonciers (1967-1976) Vingt-cinq années de petite agriculture irriguée Interprétations Conclusion
Le parc national des Cévennes La population rurale à l’épreuve de la gestion des milieux ouverts Capucine Crosnier Introduction Un outil méthodologique : l’observatoire du parc des Cévennes Un espace séculairement anthropisé L’érosion de la population agricole et les impacts sur l’évolution des milieux Un défi : des milieux ouverts par les activités agropastorales Conclusion
Dynamique et gestion paysanne des parcs agroforestiers dans le bassin arachidier (Sénégal) Astou Sène
Introduction Matériel et méthode Composition et dynamique des parcs agroforestiers Gestion sociale des parcs et préservation du couvert ligneux Conclusion
Les oasis du Jérid, des ressources naturelles et idéelles Vincent Battesti Origine du sentiment de crise Les relations au milieu : les idéaux types Les usages de ressources matérielles et idéelles Les usages de ressources socio-écologiques
Stratégies paysannes et systèmes « exploitation-famille » dans le Nord-Ouest tunisien Laurent Auclair, Mohamed Elloumi, Didier Genin et Michel Picouët Introduction Une approche par le haut et par le bas Deux sites du Nord-Ouest tunisien : Kroumirie et Bargou Trois logiques économiques pour des stratégies paysannes diversifiées La prépondérance de la pluriactivité précaire Stratégies et trajectoires familiales Reproduction des logiques économiques Les stratégies du départ : l’arrêt de l’exploitation familiale Accumulation et investissements agricoles Conclusion
Stratégies d’adaptation et reproduction des systèmes agraires en région semi-aride du Chili Philippe Hamelin et Nicolas d’ Andréa Les grandes mutations Le déclin des systèmes agraires en campagne semi-aride Conclusion
Agriculture et émigration dans les stratégies productives des jbalia du Sud-Est tunisien Noureddine Nasr Introduction L’émigration organisée comme source traditionnelle d’appoint économique Une production agricole adaptée au milieu désertique Les stratégies agromigratoires desjbalia Conclusion
Enjeux sur les ressources et politiques de développement rural
Entre local et global Pluralité d’acteurs, complexité d’intervention dans la gestion des ressources et le développement rural Ali Abaab et Henri Guillaume
Introduction Les recompositions de la ruralité Mondialisation, recompositions des pouvoirs et gestion des ressources naturelles Mondialisation, développement durable et gouvernance La légitimation du local : de nouveaux fondements pour les actions de développement Les zones rurales défavorisées : risques d’exclusion et stratégies de survie Quelles incidences pour les problématiques scientifiques et l’exercice de la recherche ?
La gestion d’un milieu forestier Entre intervention publique et stratégies paysannes (la Kroumirie, Tunisie) Laurent Auclair et Jean Gardin La Kroumirie : une région densément peuplée « à vocation forestière » Les succès de l’intervention forestière Des stratégies paysannes basées sur la pluriactivité précaire Quelle alternative ? Reproduction de la précarité et exode rural Rompre avec la logique de domination/ dépendance
Société locale et État face aux limites de la ressource eau (Nefzaoua, Sud-Ouest tunisien) Joëlle Brochier-Puig Perceptions étatiques des limites de la ressource Perceptions des irrigants : une ressource capricieuse mais plutôt fiable Proximité sociétale face à la question hydraulique
Enjeux de reconversion rurale dans la Béqaa (Liban) Poslitiques publiques et cultures illicites Salem Darwich Bref historique des politiques rurales et agricoles Milieu social et environnemental de la zone des cultures illicites Les structures foncières et leur évolution Le sous-développement et les drogues L’éradication des cultures illicites : faisceau de contraintes et stratégies de développement Conclusion
Politiques de développement agropastoral au Maghreb Enseignements pour de nouvelles problématiques de recherche-développement Ali Abaab et Didier Genin Introduction Politiques de développement agropastoral Développement de la recherche en agropastoralisme : un bilan mitigé Les fonctions du système d’élevage dans l’agriculture familiale Élevage et environnement : entre paradigmes et inversion de paradigmes Quelles recherches sur les systèmes de production agropastoraux ? Quelles politiques de développement agropastoral au Maghreb ? Conclusion
Problématique scientifique, gestion environnementale et politiques de développement rural Pierre Campagne
Pression sur les ressources au Sud, sous-exploitation au Nord La période avant les années soixante : les populations gèrent seules leur rapport à l’environnement 1960-1985 : développement agricole, gestion de l’environnement et État 1985-2000 : l’émergence des processus et des politiques de développement rural L’articulation entre les problématiques scientifiques et les politiques de développement rural Conclusion
Conclusion Michel Picouët
Sigles
Résumé
Summary
1 2
Hommage à Roger Pontanier
Roger nous a quittés par un triste jour de décembre. La dernière fois qu’il est venu en Tunisie, c’était en octobre 2001 pour le séminaire de clôture du programme Dypen ; où, mieux que dans ces pages, pouvons-nous le retrouver et lire les messages qu’il nous laisse ? Cet ouvrage est en grande partie le sien, nous le lui dédicaçons. Nous ne nous aventurerons pas à retracer son parcours, sa vie de chercheur, sa quête d’une recherche utile au développement équitable, son réseau d’amis et de partenaires, son rayonnement auprès des jeunes ; nombreux sont ceux qui ont travaillé avec lui, qui sont ses amis et lui sont redevables de tant de choses. Deux raisons particulières justifient que cet ouvrage lui soit dédié. Roger était profondément enraciné dans le Sud tunisien. Du Nefzaoua à Zougrata, du Bou Hedma aux Matmata, il n’est pas un arpent de terrain qu’il n’ait parcouru, pas une question du devenir de ces terroirs qui ne lui ait échappé. Spécialiste de l’évolution édaphique de ces régions arides, il ne s’est jamais limité au champ restreint de sa discipline et a, très tôt, élargi son activité à tous les processus de dégradation et de restauration des milieux pré-désertiques, entraînant dans son sillage géographes, hydrologues, écologues, pastoralistes, télédétecteurs et modélisateurs... ; à tous, il a fait aimer le Sud.