Ergonomie, conception de produits et services médiatisés

-

Livres
291 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'objectif de cet ouvrage est de fournir le panorama le plus large possible des travaux francophones actuels menés en ergonomie de conception de produits (en particulier les systèmes interactifs) pour des situations professionnelles (centrées sur l'activité, la formation...) ou hors travail (loisirs, éducatives...), et sur l'étude des activités de services médiatisées. L'ouvrage apporte un ensemble riche et diversifié de connaissances, et des repères à la fois méthodologiques et pratiques sur les évolutions thématiques actuelles traitées en ergonomie, comme la prise en compte des émotions dans l'analyse de l'activité et la conception, l'expérience « utilisateur », l'informatique ubiquitaire et ses applications à l'habitat domestique, les communautés « en ligne » ou encore la conception de produits ludo-éducatifs ou de systèmes à base de « réalité augmentée ». Il propose également des éclairages sur les liens entre l'ergonomie et d'autres disciplines impliquées dans la conception de produits, comme le design et le marketing.
Le public visé par cet ouvrage comprend les ergonomes, chercheurs et praticiens, les étudiants et tous ceux qui s'intéressent à l'analyse des activités humaines, à la conception et l'évaluation de produits ou de services (designers, sociologues, spécialistes du marketing, concepteurs informaticiens, etc.).

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 0
EAN13 9782130741510
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0172 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Sous la direction de
Gérard Valléry, Marie-Christine Le Port et Moustafa Zouinar
Trgonomie, conception de produits et services médiatisés
2010
Copyright
© Presses Universitaires de France, Paris, 2015 ISBN numérique : 9782130741510 ISBN papier : 9782130585527 Cette œuvre est protégée par le droit d’auteur et strictement réservée à l’usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, à titre gratuit ou onéreux, de tout ou partie de cette œuvre est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. L’éditeur se réserve le droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle devant les juridictions civiles ou pénales.
Présentation
L'objectif de cet ouvrage est de fournir le panorama le plus large possible des travaux francophones actuels menés en ergonomie de conception de produits (en particulier les systèmes interactifs) pour des situations professionnelles (centrées sur l'activité, la formation…) ou hors travail (loisirs, éducatives…), et sur l'étude des activités de services médiatisées. L'ouvrage apporte un ensemble riche et diversifié de connaissances, et des repères à la fois méthodologiques et pratiques sur les évolutions thématiques actuelles traitées en ergonomie, comme la prise en compte des émotions dans l'analyse de l'activité et la conception, l'expérience « utilisateur », l'informatique ubiquitaire et ses applications à l'habitat domestique, les communautés « en ligne » ou encore la conception de produits ludo-éducatifs ou de systèmes à base de « réalité augmentée ». Il propose également des éclairages sur les liens entre l'ergonomie et d'autres disciplines impliquées dans la conception de produits, comme le design et le marketing. Le public visé par cet ouvrage comprend les ergonomes, chercheurs et praticiens, les étudiants et tous ceux qui s'intéressent à l'analyse des activités humaines, à la conception et l'évaluation de produits ou de services (designers, sociologues, spécialistes du marketing, concepteurs informaticiens, etc.).
able des matières
Introduction(Gérard Valléry, Marie-Christine Le Port et Moustafa Zouinar) 1 - Développement de l’ergonomie des produits et des services 2 - Présentation des chapitres 3 - Public auquel s’adresse l’ouvrage
Première partie. Conception et utilisation des produits et services dans des situations d’usage professionnel
1. Construire la relation de service en considérant l’activité humaine dans ses dimensions individuelles et collectives(Florence Motté et Yvon Haradji) 1 - Introduction 2 - La relation de service centrée sur le vendeur 3 - La relation de service dans sa dimension collective 4 - La relation de service : une coconstruction entre le client et l’entreprise 5 - Conclusion 2. Filmer le travail dans les centres d’appels : le cadrage vidéo et sonore comme mise à l’échelle de l’activité(Marc Relieu, Christian Licoppe et Karine Lan Hing Ting) 1 - Introduction 2 - Filmer le travail dans une perspective ethnométhodologique : une politique de préservation 3 - Filmer l’activité des opérateurs dans des centres d’appels 4 - Le cadre écologique élargi : d’un objet à l’autre 5 - Préserver l’ancrage de l’activité dans un collectif de travail 6 - Conclusion 7 - Index de notations de transcription 3. Interactions professionnelles en univers virtuel(Nico Pallamin, Bernard Pavard, Maria Cristina Palmer Lima Zamberlan et Venetia Santos) 1 - Enjeux liés au développement des jeux professionnels 2 - Les différents types de jeux vidéo 3 - Dimension coopérative et pratique des activités professionnelles 4 - Problèmes conceptuels liés à la modélisation des activités professionnelles 5 - Méthodologie de conception d’applications professionnelles 6 - Exemple d’application : le contrôle de processus 7 - Conclusion 4. L’e-learning: l’ergonomie à la rencontre de la formation et de la gestion des savoirs(Cécile van de Leemput et Alban Amiel) 1 - Introduction
2 -E-learning 3 - Étude des facteurs favorables et défavorables à l’utilisation de l’e-learning 4 - Conclusions 5. La conception dans les communautés en ligne : questionnements thématiques et méthodologiques sur ces nouvelles pratiques(Françoise Détienne, Flore Barcellini et Jean-Marie Burkhardt) 1 - Introduction 2 - Questionnements thématiques 3 - Questionnements méthodologiques 4 - Étude d’une communauté OSS : rôles dans le processus de conception du langage Python 5 - Conclusion Deuxième partie. Conception et utilisation des produits et services dans des situations d’usage non professionnel 6. La situation : une base pour la conception ergonomique, des postes de travail aux produits grand public(Annette Valentin, Alain Lancry, Jean-Max Llorca et Claude Lemarchand) 1 - Des produits aux situations 2 - La situation de travail des receveurs de péages d’autoroutes 3 - L’aide aux usagers de transport public 4 - La variabilité des situations 5 - Une démarche fondée sur l’action située 6 - Des situations aux produits 7. Conception de situations d’assistance à l’écoute musicale active et analyse de l’activité de composition musicale(Samuel Goldszmidt et Jacques Theureau) 1 - Introduction : le projet « Écoutes signées » 2 - L’exploration, avec des écouteurs experts compositeurs, de deux sortes de processus de conception, de deux sortes de dispositifs d’assistance et de plusieurs techniques informatiques 3 - Une analyse de l’activité de composition musicale deVoi(rex)par Philippe Leroux et ses prolongements dans un programme de recherche empirique en cours 4 - Exemple 1 : la conception d’un dispositif d’assistance à l’exploration de l’espace des possibles du compositeur 5 - Exemple 2 : la conception d’un dispositif d’assistance à la transcription de boucles rythmiques et sa participation au programme de recherche empirique sur l’activité de composition musicale 6 - L’avenir d’une réalisation 8. Coconception d’expériences interactives augmentées pour les musées : application à la découverte de la cladistique(Cédric Bach, Pascal Salembier et Emmanuel Dubois)
1 - Introduction 2 - Conception en muséographie : difficultés et limites des approches existantes 3 - Coconception d’expériences interactives 4 - Processus de coconception d’expérience interactive pour les musées 5 - Production 6 - Conclusion 9. Ergonomie des situations domestiques : nouveaux défis, nouvelles opportunités(Moustafa Zouinar et Myriam Fréjus) 1 - Introduction 2 - L’étude des situations domestiques : un domaine en développement 3 - Les situations domestiques comme objet d’étude pour l’ergonomie 4 - Les situations domestiques comme objet de conception : transformer les situations pour faciliter la vie quotidienne 5 - Conclusion 10. L’ergonomie cognitive appliquée aux produits ludiques et éducatifs : nouveaux enjeux et nouvelles approches(Thérésa Colombi, Aurore Russo et Leonid Synyukov) 1 - Le marché vidéoludique et son évolution 2 - Ergonomie des logiciels et ergonomie des jeux vidéo 3 - L’univers ludo-éducatif 4 - Une méthodologie structurée de conception et d’évaluation des produits ludo-éducatifs 5 - Nouveaux territoires à l’horizon du domaine ludo-éducatif Troisième partie. Dimensions affectives et émotionnelles de l’expérience utilisateur dans la conception et l’évaluation de produit 11. Émotions, affects et confort comme nouveaux déterminants de l’activité et de l’usage(Béatrice Cahour) 1 - Ergonomie et affects 2 - Au-delà du plaisir/déplaisir : les notions d’affects, émotions, sentiments… 3 - Les états affectifs orientent l’action et l’activité cognitive et sociale 4 - Le « confort/inconfort émotionnel » dans l’activité et l’usage 5 - Modes de gestion de la situation émotionnelle (coping) 6 - Conclusion 12. L’évolution de l’ergonomie des produits informatiques : accessibilité, utilisabilité, émotionnalité et influençabilité(Éric Brangier et J. M. Christian Bastien) 1 - Introduction 2 - Évolution des approches ergonomiques de la conception et de l’évaluation des objets technologiques 3 - L’accessibilité ou « permettre à l’utilisateur d’interagir »
4 - L’utilisabilité ou « adapter le système à l’utilisateur et à ses tâches » 5 - L’émotionnalité ou « susciter le plaisir pour maintenir l’interaction » 6 - L’influençabilité ou « changer les attitudes et les comportements des gens et des utilisateurs de systèmes interactifs » 7 - Accessibilité, utilisabilité, émotionnalité, influençabilité : quatre orientations pour appréhender l’expérience utilisateur ? 8 - Conclusion : de nouveaux domaines pour l’ergonomie cognitive ou de vieux thèmes de la psychologie sociale ? Quatrième partie. Liens entre ergonomie et autres disciplines 13. L’ergonome et le designer(Michel Naël) 1 - Le designer 2 - Le rapport à la conception, point faible de l’ergonome ? 3 - Complexité, incertitudes et aléas dans les projets de conception 4 - Le transfert de connaissances de l’ergonome au concepteur 5 - Les formes des contributions de l’ergonome 6 - Des communications interpersonnelles et des valeurs partagées 7 - La pratique ergonomique et la formation des ergonomes 8 - Conclusion 14. Ergonomie et marketing dans la conception. La réconciliation des figures du consommateur et de l’utilisateur est-elle possible ?(Isabelle Lambert, Nathalie Pican et Éric Delacourt) 1 - Champs d’investigation 2 - Vers une convergence entre les deux disciplines ? 3 -Marketinget ergonomie dans la conception de produits 4 - Les conditions pour une meilleure coopération Index des auteurs(Gérard Valléry, Marie-Christine Le Port et Moustafa Zouinar)
Introduction
Gérard Valléry Gérard Valléryest professeur à l’Université de Picardie -Jules-Verne, où il dirige un Master professionnel en psychologie du travail et ergonomie (FHST). Il est coresponsable de l’axe « Économie, Travail et Organisations » du Laboratoire de psychologie appliquée (Reims-Amiens, E.A. 4298) et anime l’équipe de recherche partenariale Conduites de Travail et Activités de Services (ConTActS) dans ce cadre. Ses travaux de recherche-action portent sur l’ergonomie des services, le développement des TIC et la conduite de projet organisationnel.
Marie-Christine Le Port Marie-Christine Le portest consultante en ergonomie et titulaire du titre d’Ergonome européen en exercice. Généraliste par conviction, elle intervient dans tous les domaines d’application de l’ergonomie (IHM, Organisation du travail, santé, RPS...) aussi bien en prévention, qu’en conception ou évaluation. Par ailleurs, elle enseigne dans le Master « Organisation du travail et ergonomie » de Paris I - La Sorbonne.
Moustafa Zouinar Moustafa Zouinarchercheur en ergonomie au est labo rato ire SENSE d’Orange labs. Ses travaux de recherche portent sur l’interaction homme-machine, les interactions humaines médiées, et l’analyse des activités humaines dans une perspective de conception de produits et de situations instrumentées par des technologies de l’information et de la communication (travail, habitat, etc.).
 - Développement de l’ergonomie des produits et des services e D ans la continuité du 42 Congrès de la SELF (Saint-Malo, 2007) et développant certaines des communications présentées au cours de celui-ci, cet ouvrage vise à fournir un aperçu des évolutions significatives de l’ergonomie dans le domaine des produits et des services. Par « produits », il faut entendre ici des objets ou des biens
matériels qui résultent d’un processus de production industriel et qui sont destinés à être utilisés dans un cadre professionnel et/ou hors travail. Des sièges, ordinateurs, des logiciels, des téléphones, des voitures, ou encore des appareils électroménagers, constituent autant d’exemples de produits. La notion de service couvre différents types de situations où un individu, un collectif ou une organisation réalisent une activité pour le bénéfice d’autres individus, collectifs ou organisations (par exemple, le service rendu par un médecin, un agent d’une adm inistration, un chargé de relation clientèle, un agent d’accueil, etc.). Produits et services peuvent être étroitement liés ; c’est par exemple le cas dans le domaine des télécommunications (une application est perçue comme constituant en elle-même un service) ou les services qui accompagnent l’usage d’un produit (service après vente, relation client). Ce domaine est aujourd’hui en pleine évolution, par exemple : de nouveaux produits et services apparaissent notamment sous l’effet du développement des TIC, certaines disciplines comme le design ou le marketing occupent une place de plus en plus importante dans la production des produits, la concurrence économique est de plus en plus forte au point que l’ergonomie est parfois mobilisée de manière plus ou moins justifiée comme un argument de vente. De nouvelles méthodes de conception font leur apparition comme l’extreme programming, certains concepts comme celui d’expérience utilisateur ou la prise en compte de dimensions humaines comme l’émotionprennent de plus en plus d’importance dans la conception et l’évaluation de produits. Enfin, l’implication des ergonomes dans les domaines non professionnels ne cesse de s’accroître, repoussant de plus en plus loin les frontières historiques de l’ergonomie centrée sur le travail. Dans ce contexte, cet ouvrage vise quatre objectifs : - faire le point sur les connaissances théoriques, méthodologiques et les pratiques ergonomiques qui sont mises en œuvre actuellement dans le domaine des produits et des services, dans le cadre de recherches engagées dans des domaines nouveaux (conception des produits culturels, ludiques, domestiques… ou la prise en compte des aspects émotionnels dans la conception des produits…) et/ou en réponse à des demandes d’entreprises (nouvelles formes de contraintes et d’organisation du travail liées à l’utilisation des produits en situation ou non de relation « client », accessibilité et modes d’accompagnement à l’usage…) ; - aborder la question des articulations et la complém entarité avec d’autres disciplines impliquées dans la conception des produits, en particulier le marketing et le design dans la mesure où la collaboration avec ces disciplines soulève de nouvelles questions ; - montrer l’existence d’une continuité entre les différents domaines qui sont également investis et investigués aujourd’hui par l’ergonomie mais dont le centre de gravité est la compréhension de l’activité humaine dans une perspective de conception ou de transformation de situations qui préviennent les risques en termes de santé ou de fiabilité, améliorent l’efficacité de l’activité, facilitent l’accomplissement de celle-ci, favorisent l’apprentissage et le développement ou soutiennent l’appropriation ; - répondre à un manque d’ouvrage récent –en langue française– faisant le point