//img.uscri.be/pth/cf3c5fd49802707ceb28c1bf46daf116f56ae0c9
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Méthode et aspects formels de la recherche

De
145 pages
L'ouvrage propose un apprentissage de la recherche et de son formalisme qui doit permettre aux étudiants confrontés à la rédaction d'une thèse ou d'un mémoire en droit d'aborder ce travail avec sérénité. L'auteur donne ainsi une méthode pour définir le sujet, échafauder un plan et trouver la documentation utile. Est également abordée, entre autres, la question du référencement des sources et de la citation d'auteur. Des recommandations propres à l'organisation de la soutenance et à son bon déroulement sont prodiguées. Voici un guide à même d'éclairer les premiers pas du jeune chercheur en droit.
Voir plus Voir moins
L’auteur donne ainsi une méthode pour définir le sujet,
des sources, de la citation d’auteur et de la rédaction des notes de bas de page. Enfin, des recommandations
finalement comme un guide à même d’éclairer les premiers pas du jeune chercheur en droit.
mémoire à laquelle il se trouve, le lecteur pourra donc
ISBN : 978-2-343-12682-1 15,50
Gaëtan Marain
Méthode et aspects formels de la recherche
Petit manuel à l’usage des juristes
e 2 édition
Méthode et aspects formels de la recherche
Petit manuel à l’usage des juristes
Gaëtan Marain
Méthode et aspects formels de la recherche Petit manuel à l’usage des juristese 2 édition
Du même auteur
La juridicisation de la responsabilité sociétale des entreprises, préf. PASQUALINI(Fr.), PUAM, 2016.
re 1 édition, © L’Harmattan, 2015 © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12682-1 EAN : 9782343126821
SOMMAIRE
CHAPITREI :AVANT LA RÉDACTION
Section I : Détermination de l’objet de la recherche Section II : Identification de la documentation Section III : Collecte des sources Section IV : Traitement des sources
CHAPITREII :PENDANT LA RÉDACTION
Section I : La rédaction du corps du texte Section II : Les notes infrapaginales
CHAPITREIII :APRÈS LA RÉDACTION
Section I : Relecture du tapuscrit Section II : Éléments antérieurs et postérieurs au corps du texte Section III : La soutenance
7
1 INTRODUCTION
1.Objectif de la thèse. La thèse de doctorat doit être «la démonstration d’une idée générale qui rend compte du concept, de la règle de droit ou de l’institution juridique qui forment le sujet de la 2 thèse .» Il s’agit pour le chercheur de dégager un fil rouge, une clé de compréhension du matériel minutieusement réuni par lui. À partir de matériaux existants — qu’il doit collecter —, l’étudiant va faire œuvre de création intellectuelle en proposant une idée nouvelle. Cette idée générale doit embrasser l’ensemble des questions identifiées au fur et à mesure des travaux.
2.La doctrine juridique.La théorie est «un mode 3 d’explication des phénomènes .» Elle vise à rendre compte d’un phénomène juridique et le sortir des affres de la casuistique afin de le rendre intelligible. Systématiser les solutions particulières et dégager les catégories utiles sont autant de missions que, tel 1 Àtitre liminaire, nous souhaiterions d’abord remercier Pierre LEQUET pour son minutieux travail de relecture. Ensuite, nos r remerciements vont au P Boris BARRAUD pour avoir relevé l’abus de langage du titre de la première édition de cet ouvrage. En effet, nous évoquions laméthodologie de la recherche alors qu’il s’agit, à proprement parler, d’uneméthoderecherche. de Sur ce point, cf. BARRAUD(B.),La recherche juridique. Sciences et pensées du droit168 : , éd. L’Harmattan, 2016, p. tandis que la méthode propose un ensemble de moyens pour parvenir à un résultat, la méthodologie est un discours sur la méthode. 2  GASSIN (R.), « Une méthodologie de la thèse de doctorat en droit »,RRJ1996-4, p. 1169. 3  CONSTANT (A.-S.) et LÉVY (A.),Réussir mémoire, thèse et e HDR, 5 éd., Gualino, 2015, p. 32.
9